PUBLICITE.
Pour la création du site Web de votre entreprise, imprimerie, sérigraphie, peinture de vos bâtiments, confiez votre cummunication à ASCOM. Contact 77 64 83 51 - 94 40 85 66
En travaux !!! Actuellement insdisponible!!!

JSK : le destin tragique d’Albert Ebossé, fauché en pleine ascension

mardi 26 août 2014


Attaquant vedette de la JS Kabylie, Albert Ebossé Bodjongo est mort des mains mêmes des supporters qui l’ont tant adulé, samedi. Partout où il est passé ce globe-trotter a laissé un souvenir impérissable sur les terrains comme en dehors. Portrait d’un Lion fauché en pleine ascension alors qu’il venait d’être père...

Samedi, Albert Ebossé Bodjongo est mort. Au stade du 1er novembre de Tizi-Ouzou, théâtre de ses exploits depuis un an. Victime d’un projectile lancé par un "supporter" mécontent de la défaite infligée par l’USM Alger à la JS Kabylie (1-2) dans le "Classico" de la 2e journée du championnat algérien. Sans doute un de ces mêmes fans qui l’a tant adulé depuis un an.

"Chouchou des supporters", "idole de la JSK"  : les superlatifs venaient à manquer aux médias algériens pour désigner le "Lion Kabyle". Sacré meilleur buteur de Ligue 1 en 2013/14 avec 17 réalisations, il avait était le fer de lance de la renaissance des Canaris, deuxièmes du dernier exercice et finalistes de la Coupe d’Algérie.

Proche des Lions Indomptables

Auteur de deux buts et d’une passe décisive en deux journées, l’attaquant de 24 ans repartait sur des bases aussi élevées cette saison. Avec un objectif : retrouver la sélection camerounaise, dont il a porté le maillot à six reprises. Bien qu’absent de la liste dressée par Volker Finke pour les matches de septembre, Albert Ebossé n’était plus qu’à quelques foulées des Lions Indomptables. "En continuant à travailler, viendra le moment où je serai appelé en équipe nationale. A moi de saisir cette occasion le moment venu", ambitionnait-il en juillet.

Véloce, athlétique, ce "Tarzan" du football, était un "super mec" souligne Rolland Courbis, l’ancien entraîneur de l’USM Alger. Il faisait l’unanimité sur les terrains comme en dehors. Un adjectif revient avec insistance : "généreux". Comme le répètent les cinq étudiants camerounais avec qui Ebossé cohabitait à Tizi-Ouzi. Habitué à le croiser sur les pelouses de Ligue 1, l’international algérien Amir Karaoui lui a également rendu hommage sur Twitter.

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Eliminatoires CAN U-20 : mission périlleuse à Bamako => Après le nul (1-1) du match aller il y a une semaine, les juniors (...)
La France en finale => Les Bleus ont battu la Belgique hier lors de la première demi-finale (1-0). (...)
La planète foot à l’heure russe ! => ça y est ! Nous y sommes enfin. Après quatre ans d’attente, le monde va à (...)
Coupe de l’Uniffac : Le Cameroun, champion d’Afrique (...) => Les Lionceaux se sont défaits hier de leurs homologues de la RD Congo par un (...)
Préparatifs de la CAN 2019 : la CAF de retour en (...) => Le ministre des Sports et de l’Education physique a réuni hier les différents (...)
MTN Elite One : le mercato s’anime => Eding FC, Apejes de Mfou, Astres de Douala, Coton Sport, Union de Douala (...)
CAN 2019 : des Sud-africains proposent leur expertise => Les responsables d’Innovex veulent notamment aider notre pays à mieux gérer (...)
Alain Nandjou Nganle comme un renard de surface => Dans une finale sans panache, il est l’auteur du seul éclair de la partie. (...)
CAF : Vincent Aboubakar est nominé pour le titre de (...) => La sélection finale des joueurs retenus pour le titre de Joueur Africain de (...)
De Pogba à Drogba, les footballeurs s’indignent contre (...) => A la suite d’un reportage de CNN sur l’esclavage des migrants en Libye, (...)
SPIP | Copyright © 2008 - 2018 | Powered by Solutions Triangle | Espace Privé | Retrouvez-nous sur Google+ | Suivre la vie du site RSS 2.0