PUBLICITE.
Pour la création du site Web de votre entreprise, imprimerie, sérigraphie, peinture de vos bâtiments, confiez votre cummunication à ASCOM. Contact 77 64 83 51 - 94 40 85 66
En travaux !!! Actuellement insdisponible!!!

Incident : Robert Nkili censure Albert Mbida

samedi 28 septembre 2013


La scène s’est déroulée mercredi dernier à la Place des fêtes de la ville d’Endom. Ce jour-là, la commune locale doit accueillir la délégation régionale du Rdpc pour la campagne électorale. Celle-ci est conduite par Gilbert Tsimi Evouna, membre du Comité central et trésorier de ce parti, et par ailleurs Délégué du gouvernement auprès de la Communauté urbaine de Yaoundé. Cette commission est constituée notamment de James Onobiono, Bernard Messengue Avom, Pius Ondoa, Marie-Claire Nana.

Sur place, la délégation régionale était accueillie par Jean Claude Bekolo en sa qualité de président de la commission communale, assisté de son vice-président, Albert Mbida. Prenait aussi part à cet accueil, le patriarche Titus Ebogo, colonel la retraite et personnalité élevée au rang de chef traditionnel local.

Une foule estimée à 4 mille personnes était là pour écouter les messages délivrés par ces personnalités externes et internes à la commune. Les responsables des organes annexes du Rdpc s’étaient fait inscrire au programmé du jour pour leurs communications respectives. Jean Claude Bekolo avait prévenu son acolyte Albert Mbida qu’il n’était pas disposé à prendra la parole pour la circonstance. Il avait alors prié son vice-président de le faire à sa place, parce que d’ailleurs, natif de la localité, il aurait eu le propos le plus indiqué pour cette élection locale.

Tout se passait bien jusque-là. Les militants du Rdpc enthousiastes, redoublaient d’allégresse en ovationnant chaque orateur qui les invitait dans cette localité sans adversaire politique, à plébisciter « 100% le parti au pouvoir » au scrutin couplé du 30 septembre prochain. Survient alors un incident : le Ministre Robert Nkili, de son fauteuil, ordonne que la parole ne soit pas donnée à Albert Mbida. L’assistance est médusée. Personne ne comprend rien l’incident. Le meeting désormais morose, se poursuivra tout de même.

Dans la périphérie de cette manifestation, une personnalité qui a bien suivi l’incident commente « Robert Nkili et Albert Mbida se livrent tout le temps une bataille de positionnement qui se termine toujours à l’avantage du Ministre, pour des raisons évidentes... ». Ce qui vient de se passer à Endom, s’était déjà produit à Dzeng, lors des obsèques de Ferdinand Koungou Edima : au nom de l’association « Synergie des Mbida Mbani, clan auquel appartient Albert Mbida, celui-ci voulu rendre un dernier hommage au défunt. Le Ministre Nkili s’y opposa avec la même détermination que celle que nous venons de vivre ! » A révélé cette élite. Si l’opposition avait droit de cité dans le Nyong et Mfoumou, il profiterait de ces batailles d’éléphants pour bien s’implanter dans la localité.

Par Xavier Messé (Mutations)

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Prostitution : Les jeunes filles défient les professionnelles => Depuis le début des vacances, la prostitution des jeunes filles a atteint (...)
Cameroun-Union africaine : Moussa Faki Mahamat à (...) => Le renforcement de la coopération bilatérale et la situation dans les régions (...)
Prorogation du mandat des conseillers municipaux => Décret N°2018/406 du 11 juillet 2018 Le président de la République, Vu la (...)
Insécurité routière : il faut des mesures fortes => Jusqu’à présent, les mécanismes de prévention mis en œuvre tardent à produire (...)
Chantiers de la CAN à Garoua : des mesures correctives (...) => Philemon Yang a instruit les entreprises de tout mettre en œuvre pour tenir (...)
Médiation, multiculturalisme : la Commission Musonge (...) => Invitation adressée hier par l’ambassadeur de France au Cameroun lors de sa (...)
Plan d’assistance humanitaire : premières actions (...) => Sur très hautes instructions du président de la République, la première (...)
Plan d’assistance humanitaire d’urgence : le détail des (...) => L’intégralité du propos liminaire du ministre de la Communication lors de son (...)
Marcel Niat/Célestine Ketcha : Ennemis intimes => Le président du Sénat et le maire de Bangangté se vouent une cordiale (...)
Décentralisation : le ministre dans les chantiers de (...) => Georges Elanga Obam a visité les hôtels de ville en construction de Douala V (...)
SPIP | Copyright © 2008 - 2018 | Powered by Solutions Triangle | Espace Privé | Retrouvez-nous sur Google+ | Suivre la vie du site RSS 2.0