PUBLICITE.
Pour la création du site Web de votre entreprise, imprimerie, sérigraphie, peinture de vos bâtiments, confiez votre cummunication à ASCOM. Contact 77 64 83 51 - 94 40 85 66
En travaux !!! Actuellement insdisponible!!!

Il y aura 10.000 développeurs en Afrique en 2035

jeudi 24 mars 2016


L’idée étant de mettre à tous les mêmes compétences afin d’en briser les tabous telle que la programmation qui passe souvent pour une chasse-gardée d’homme, or même les femmes en sont hautement capables. Il ne suffit plus d’avoir fait une série scientifique pour devenir programmeur, mais tout le monde peut le faire […]
Bien plus qu’une mission, c’est un défi qui a été lancé depuis 2015 et qui entend voir son point d’achèvement en 2025. Ce seront donc 1000 codeurs qui seront formées chaque année afin soit de répondre à des besoins sur le marché ; soit à innover en répondant à un besoin social existant.

C’est en ciblant des problèmes propres à leur environnement immédiat que les africains sont à même d’apporter des solutions créatrices et innovantes. Douglas Mbiandou, président d’Objis Cameroun l’a réitéré dans ses propos liminaires : « la jeunesse africaine doit être actrice de la transformation digitale du continent ». Parlant de cible, au vu de la qualité du panel y convié, la mesure ne pouvait qu’être sérieuse. Des équipes rédactionnelles telles le groupe Je Wanda Magazine ; CKoment Publishing ; un groupe de créateurs du premier jeu vidéo d’aventure africain en Afrique Subsaharienne notamment Kiro’o Games ; des établissements bancaires à l’instar de Afriland First Bank ; des marques de commerce numérique comme Kaymu ou encore Axxentis faisant dans le conseil d’entreprise faisaient office d’acteurs du succès numérique en Afrique.

D’après Cyprien Tankeu, Regional Mentor Afrique francophone de Google Developers Group (GDG), cette mesure est la bienvenue. Il explique : « il faut tenir compte des réalités de chaque pays, pour y apporter une formation. Le Cameroun est ouvert et plein de potentialités et ce n’est qu’à travers des formations qu’ils peuvent briller ». Parmi les vidéos y présentées et disponibles sur Youtube, un vibrant hommage a été rendu à Arthur Zang, créateur du CardioPad, une innovation qui change des vies dans le monde et dont d’autres africains doivent s’atteler à mettre sur pied.

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Présidentielle 2018:Maurice Kamto dans la course => S’il est élu après ce scrutin, le candidat du Mrc entend entre autres, (...)
Election sénatoriale:l’argent de la campagne fait du (...) => Les neuf partis engagés dans ce scrutin n’ont toujours pas reçu le financement (...)
Situation dans le Nord-Ouest et le Sud-Ouest : les (...) => Le Minrex Lejeune Mbella Mbella, a reçu hier l’ambassadeur des Etats-Unis au (...)
46e fête nationale : 3 350 personnalités à distinguer => Révélation faite hier au Palais de l’Unité par le Grand chancelier des Ordres (...)
Présidentielle 2018 : des raisons pour choisir Paul (...) => Dans sa dernière parution, la publication du Cabinet civil présente les (...)
Plan d’urgence triennal : 800 logements sociaux en (...) => Au cours du Conseil de cabinet du 1er mars, le ministre de l’Habitat et du (...)
Investissement : Voici venir le « Douala Grand Mall (...) => La première pierre du futur centre commercial régional posée mercredi par le (...)
Parlement : Le Sénat affiche complet => Le président de la République a procédé hier à la nomination des 30 autres (...)
Elections sénatoriales :Le processus entièrement (...) => Le Conseil constitutionnel a siégé hier et rejeté tous les recours adressés (...)
Développement du tourisme : L’impératif de modernisation (...) => L’intégralité du communiqué de presse rendu public hier à l’issue de la 17e (...)
SPIP | Copyright © 2008 - 2018 | Powered by Solutions Triangle | Espace Privé | Retrouvez-nous sur Google+ | Suivre la vie du site RSS 2.0