PUBLICITE.
Pour la création du site Web de votre entreprise, imprimerie, sérigraphie, peinture de vos bâtiments, confiez votre cummunication à ASCOM. Contact 77 64 83 51 - 94 40 85 66
En travaux !!! Actuellement insdisponible!!!

Humour : Bissog assène un coup de froid

samedi 14 avril 2018


L’humoriste de son prénom Martial, a récemment présenté son spectacle « One Man Froid » à Yaoundé.

Entre anecdotes, autodérision et surtout analyse de l’actualité sociale et politique de son pays avec froideur, les spectateurs de Martial Bissog en ont eu pour tous les goûts. Eclats de rire au rendez-vous, pour accompagner le spectacle « One Man Froid » de l’humoriste, joué le 31 mars dernier à l’Institut français du Cameroun à Yaoundé (IFC).

Jeux de mots, langage familier, parfois soutenu avec une masse de figures de style à l’appui… Martial Bissog a traversé tous les sentiers pour que chacun se retrouve dans son registre.

Ce One Man show, finalement One Man…froid selon son auteur, se veut une lecture justement froide de l’actualité politique et de la vie quotidienne du pays, entre lutte contre la corruption et faits divers. Celui qui se baptise comique-journaliste-politicien tire une balle sur le quotidien plus que mouvement ces derniers temps au Cameroun.

Une franchise très peu dissimulée par les textes souvent provocateurs, mais toujours dans le ton du rire, même quand il faut parler de l’opération Epervier, de corruption, d’adultère, de couguars ou de gigolos. La femme en bonne place est utilisée comme un projecteur sur les affres de la société, qu’elle cache tant bien que mal derrière son « make-up ».

Sur la scène de l’IFC, Martial Bissog avec son concept « Qu’est-ce qui n’a pas marché ? », a égayé une salle comble. Tout seul, il a chauffé la salle pendant deux heures, faisant la joie de son public qui en redemande d’ailleurs. Celui qui dit se produire régulièrement à travers l’Europe, ne se contentera pas d’une unique représentation sur la scène de Yaoundé. Il prévoit également de partager ses idées et observations comiques avec le public de Douala d’ici peu.

Car pour lui, « quand le travail artistique est bien fait, il rayonne au-delà des frontières étatiques ». Il ne tardera pas à dévoiler son tout premier spectacle au reste du pays.

Par Aude Marie ANDELA(CT)

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Humour : Bissog assène un coup de froid => L’humoriste de son prénom Martial, a récemment présenté son spectacle « One Man (...)
Stand up Night Show : un air de rentrée => Valery Ndongo et Major Asse sont en pleine préparation de la 11e édition de (...)
Culture théâtrale : quand la désillusion frappe les (...) => Constamment en quête d’espaces et de soutiens, comédiens et acteurs de scènes (...)
Mbala Mbala : Dieudonné le Camerounais => L’humoriste, qui est actuellement au cœur de l’actualité en France du fait de (...)
Hoga : L’innovation est indispensable dans le (...) => Après trois années d’absence, le comédien revient sur la scène pour un one man (...)
Kaiser joue 15 années de show. => A l’occasion de ses quinze ans de carrière, l’artiste humoriste camerounais (...)
Gérard Essomba : « Je m’installe définitivement au Cameroun (...) => Pour la première fois dans l’histoire, on vous a vu sur scène au Cameroun. (...)
Scènes du théâtre francophone - Le verdict => C’est la panoplie qui a été servie, samedi dernier, au cours de la soirée des (...)
SPIP | Copyright © 2008 - 2018 | Powered by Solutions Triangle | Espace Privé | Retrouvez-nous sur Google+ | Suivre la vie du site RSS 2.0