PUBLICITE.
Pour la création du site Web de votre entreprise, imprimerie, sérigraphie, peinture de vos bâtiments, confiez votre cummunication à ASCOM. Contact 77 64 83 51 - 94 40 85 66
En travaux !!! Actuellement insdisponible!!!

Hôpital de district de Nanga-Eboko : Des appuis de la première dame

lundi 28 août 2017


Des équipements ont été remis à la formation hospitalière samedi dernier, en présence du secrétaire d’Etat à la Santé publique et des élites de la localité.

Des lits d’hôspitalisation, des classeurs en bois et en métal, des chaises, des tables de nuit, des tables d’examen, des produits hygiéniques, des chariots en bois, etc. Telle est, entre autres, la composition des équipements remis à l’hôpital de district de Nanga-Eboko samedi dernier. Des appuis qui, selon le secrétaire d’Etat à la Santé publique, Alim Hayatou, sont un don de la première dame, Chantal Biya. Dans son adresse aux bénéficiaires, le représentant du Minsante a, une fois de plus, loué la générosité de la donatrice. Son geste, qui n’est pas le premier du genre, participera à relever le plateau technique de cette formation hospitalière et améliorer la qualité des soins donnés aux populations.

Prenant la parole au nom des élites et forces vives du département de la Haute-Sanaga, le ministre des Sports et de l’Education physique, Bidoung Mkpatt, a réitéré ses remerciements à la première dame, Chantal Biya, pour l’intérêt qu’elle a toujours marqué à l’égard des populations fragiles de ce département. Notamment, à travers l’organisation des campagnes sanitaires au profit des populations dans le cadre de ses actions sociales qui ont sauvé des vies dans de nombreuses familles vulnérables.

Créé en 1990, l’hôpital de district de Nanga-Eboko a une capacité de 66 lits. Il couvre quatre unités administratives : Bibey, Minta, Nsem et Nanga-Eboko. Ce qui en fait l’une des formations hospitalières les plus fréquentées par les malades du département et de ses environs. Aussi, les autorités locales de la ville et la direction de l’hôpital, tout en exprimant leur gratitude pour les équipements reçus, ont-ils profité de la présence d’Alim Hayatou, qui présidait la cérémonie au nom du Minsante, pour exprimer des besoins additionnels. Entre autres, la réhabilitation de l’hôpital, le renforcement du personnel avec l’arrivée d’un gynécologue, des infirmiers, des sages-femmes, des aides-soignants, d’un service de radiologie et d’un médecin orthopédiste. Des doléances auxquelles le secrétaire d’Etat à la Santé publique a prêté une oreille attentive et promis de répondre, en fonction des moyens disponibles.

Par Steve LIBAM(CT)

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Préparation du budget : rudence et discipline => C’est dans cette logique que devra s’inscrire la préparation du prochain (...)
Présidentielle 2018 : les Etats-Unis n’ont pas de (...) => L’ambassadeur Peter Henry Barlerin l’a réitéré mardi à l’issue d’une audience (...)
Présidentielle 2018 : Paul Biya, le candidat qui (...) => C’est le titre de l’éditorial que signe Samuel Mvondo Ayolo, dans la dernière (...)
Camwater : un nouveau PCA installé => Patrick Kum Bong Akwa, installé mardi dernier par le ministre de l’Eau et de (...)
Télécommunications et TIC : l’annuaire des données (...) => Il a été officiellement remis hier au ministre des Postes et Télécommunications
Cameroun-Espagne : le courant passe => Arrivé en fin de séjour, l’ambassadeur du Royaume d’Espagne a fait le bilan de (...)
Baccalauréat général 2018 : les clés de la réussite de (...) => Les performances de la région à cet examen font un bond en passant de 39,03% (...)
Services publics : la maladie du vendredi => Fonctionnaires et autres travailleurs ont pris l’habitude de se donner (...)
Ebolowa : l’hôtel du Comice livré en novembre => Après près de huit ans de travaux, l’ouvrage en est aujourd’hui au stade des (...)
Transformation du bois : un Camerounais rachète les (...) => La procédure de redressement judiciaire de mars 2018 s’est soldée il y a (...)
SPIP | Copyright © 2008 - 2018 | Powered by Solutions Triangle | Espace Privé | Retrouvez-nous sur Google+ | Suivre la vie du site RSS 2.0