PUBLICITE.
Pour la création du site Web de votre entreprise, imprimerie, sérigraphie, peinture de vos bâtiments, confiez votre cummunication à ASCOM. Contact 77 64 83 51 - 94 40 85 66
En travaux !!! Actuellement insdisponible!!!

Hôpital de district de Nanga-Eboko : Des appuis de la première dame

lundi 28 août 2017


Des équipements ont été remis à la formation hospitalière samedi dernier, en présence du secrétaire d’Etat à la Santé publique et des élites de la localité.

Des lits d’hôspitalisation, des classeurs en bois et en métal, des chaises, des tables de nuit, des tables d’examen, des produits hygiéniques, des chariots en bois, etc. Telle est, entre autres, la composition des équipements remis à l’hôpital de district de Nanga-Eboko samedi dernier. Des appuis qui, selon le secrétaire d’Etat à la Santé publique, Alim Hayatou, sont un don de la première dame, Chantal Biya. Dans son adresse aux bénéficiaires, le représentant du Minsante a, une fois de plus, loué la générosité de la donatrice. Son geste, qui n’est pas le premier du genre, participera à relever le plateau technique de cette formation hospitalière et améliorer la qualité des soins donnés aux populations.

Prenant la parole au nom des élites et forces vives du département de la Haute-Sanaga, le ministre des Sports et de l’Education physique, Bidoung Mkpatt, a réitéré ses remerciements à la première dame, Chantal Biya, pour l’intérêt qu’elle a toujours marqué à l’égard des populations fragiles de ce département. Notamment, à travers l’organisation des campagnes sanitaires au profit des populations dans le cadre de ses actions sociales qui ont sauvé des vies dans de nombreuses familles vulnérables.

Créé en 1990, l’hôpital de district de Nanga-Eboko a une capacité de 66 lits. Il couvre quatre unités administratives : Bibey, Minta, Nsem et Nanga-Eboko. Ce qui en fait l’une des formations hospitalières les plus fréquentées par les malades du département et de ses environs. Aussi, les autorités locales de la ville et la direction de l’hôpital, tout en exprimant leur gratitude pour les équipements reçus, ont-ils profité de la présence d’Alim Hayatou, qui présidait la cérémonie au nom du Minsante, pour exprimer des besoins additionnels. Entre autres, la réhabilitation de l’hôpital, le renforcement du personnel avec l’arrivée d’un gynécologue, des infirmiers, des sages-femmes, des aides-soignants, d’un service de radiologie et d’un médecin orthopédiste. Des doléances auxquelles le secrétaire d’Etat à la Santé publique a prêté une oreille attentive et promis de répondre, en fonction des moyens disponibles.

Par Steve LIBAM(CT)

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Loi de règlement 2016 : le Minfi explique le déficit de (...) => Le texte déposé à l’Assemblée nationale la semaine dernière, a été examiné hier (...)
Soldats assassinés : L’hommage de la nation => Sur instructions du président de la République, le SED, Jean-Baptiste Bokam a (...)
SABADE : Transformation du bois : le savoir-faire (...) => La première édition du Salon africain du bois, de l’artisanat, de la (...)
Enseignement catholique : Où va la discipline (...) => Jadis réputé pour sa rigidité dans la gestion des effectifs et l’encadrement (...)
Parlement : De quoi a peur le SDF ? => Ses élus, absents des travaux depuis mardi dernier, en raison, disent-ils de (...)
Fraude et évasion fiscales : Le plan de bataille de (...) => Le 10e forum mondial sur la transparance et l’échange des renseignements dans (...)
Assemblée nationale : Cinq étages consumés => Un grave incendie s’est déclaré hier nuit, ravageant totalement une partie des (...)
Partenaires au développement : le clin d’œil du (...) => Un forum s’est déroulé hier à Yaoundé pour explorer les axes de coopération (...)
Nomination de responsables au ministère des Finances => Décret N° 2017/11320/PM du 13 novembre 2017. Le Premier ministre, chef du (...)
Nomination de responsables au ministère de l’Eau et de (...) => Décret n°2017/11321/PM du 13 novembre 2017. Le premier ministre, chef du (...)
SPIP | Copyright © 2008 - 2017 | Powered by Solutions Triangle | Espace Privé | Retrouvez-nous sur Google+ | Suivre la vie du site RSS 2.0