PUBLICITE.
Pour la création du site Web de votre entreprise, imprimerie, sérigraphie, peinture de vos bâtiments, confiez votre cummunication à ASCOM. Contact 77 64 83 51 - 94 40 85 66
En travaux !!! Actuellement insdisponible!!!

Grippe : aviaire Vigilance !

jeudi 15 septembre 2016


Face à la résurgence de nouveaux cas dans le département de la Mifi à l’Ouest l’observance des mesures de prévention est plus que jamais un impératif.

On croyait être sorti de l’auberge. Que non ! Alors que l’on semblait se diriger vers une levée totale de l’interdiction de la vente des poulets sur l’ensemble du territoire national, la survenance de nouveaux cas de mortalité dans la ferme d’André Richard Wouembe, l’un des plus grands fermiers du pays, le 3 septembre dernier est venue semer une fois de plus la tourmente dans une filière avicole en difficulté. Les résultats des échantillons récemment prélévés dans la ferme du groupe SIPREC à l’Ouest confirment la resurgence de l’épizootie du type H5N1. Le gouverneur de la région de l’Ouest, Augustine Awa Fonka, a tenu une réunion restreinte jeudi dernier, au cours de laquelle il a prescrit des mesures de restriction pour les déplacements de la volaille dans département de la Mifi. Une cinquantaine de poulets et 21660 œufs de table ont été saisis hier dans ce cadre.

Martin Tagne, aviculteur à Tesse-Bandjoun dans le Koung-Khi, garde encore les séquelles de l’épisode de mai dernier. « J’ai subi d’énormes pertes que je n’ai pas encore chiffrées. Surtout des pertes liées à la mévente des produits. Les poulets sont nourris, et sont prêts mais on ne vend pas. Ils continuent à manger et meurent pour certains. C’est également le cas des œufs qu’on produit et qu’on n’écoule pas », s’indigne ce père d’une famille de cinq enfants. Ces pertes, il les estime tout de même à 80%. Car, sur une superficie d’un hectare, il avait un cheptel constitué de 10 000 pondeuses et 8000 poulets de chair. Il a dû tout brader.

Le simple fait de lui parler de la grippe aviaire le dégoûte. Pis, lorsqu’il a la pression de ses partenaires financiers. Il déclare être en pourparlers avec eux, pour un éventuel rééchelonnement de sa dette. Il redoute tout de même des risques de poursuites judiciaires. Lorsqu’on évoque la reprise des activités, notre interlocuteur est peu disert. « Je n’envisage pas relancer de sitôt, jusqu’à ce que j’aie normalisé mes engagements financiers ». La région de l’Ouest contribue à 80% dans la production avicole du Cameroun. D’après Blaise Kamdoum, représentant de l’Ipavic pour l’Ouest, l’effectif du cheptel de la région avoisine quatre millions (3 897 693 sujets) pour 517 aviculteurs. La Mifi et le Koung-Khi se taillent la part du lion avec respectivement 2 897 693 et 979 546 sujets. La production d’œufs avoisine le milliard, pour près de 700 millions de Fcfa issus des fientes par an. Récemment, les pertes engendrées par l’épizootie s’élevaient à près de 16 milliards de Fcfa au niveau national.

Par Eric Vincent FOMO(CT)

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Accident ferroviaire d’Eséka : la responsabilité de (...) => Selon le communiqué du SG/PR parvenu à notre Rédaction, le chef de l’Etat a, (...)
E-commerce en Afrique centrale : Douala au carrefour => Les infrastructures portuaire et aéroportuaire, atouts pour le Cameroun, (...)
Transport en commun : et si on essayait le covoiturage... => La jeune entreprise « Amigoo » propose de faciliter la vie aux voyageurs (...)
20 mai : une réception fusionnelle au palais => Les corps constitués nationaux, les membres du corps diplomatique et les (...)
Crash de Mbanga-Pongo:le site abandonné avec les épaves (...) => Dix ans après le crash du vol KQ 507 de la compagnie aérienne Kenya Airways (...)
Crise à l’Eglise évangélique du Cameroun : une chance au (...) => Un conseil synodal général extraordinaire est convoqué mercredi prochain à (...)
Emmanuel Macron : quel « Africain » sera-t-il ? => La France, le jour d’après, reste encore admirative de l’exploit réussi par (...)
Santé : La Fondation Samuel Eto’o dote l’hôpital (...) => La Fondation Samuel Eto’o dote l’hôpital Laquintinie d’un pavillon de pédiatrie (...)
Développement agricole : un nouveau financement de 45 (...) => Les deuxièmes phases de deux projets financés par la Banque islamique de (...)
Ciment : un marché qui répond => Dans un pays en chantier, le BTP en mouvement est forcément une aubaine pour (...)
SPIP | Copyright © 2008 - 2017 | Powered by Solutions Triangle | Espace Privé | Retrouvez-nous sur Google+ | Suivre la vie du site RSS 2.0