PUBLICITE.
Pour la création du site Web de votre entreprise, imprimerie, sérigraphie, peinture de vos bâtiments, confiez votre cummunication à ASCOM. Contact 77 64 83 51 - 94 40 85 66
En travaux !!! Actuellement insdisponible!!!

Gospel : Gaston Beni en messager du Christ

vendredi 27 octobre 2017


Le chantre-évangéliste a présenté son nouvel album « Espoir en Jésus » lors d’une conférence de presse le 22 octobre dernier à Yaoundé.

« Jésus n’oublie personne ». Le 22 octobre dernier au site Campus pour Christ sis au quartier Biyem-Assi à Yaoundé, la foule de personnes déjà installées, savoure chaque ver de cette nouvelle mélodie gospel. Un extrait de l’album de dix titres que vient de commettre Gaston Beni. Ce nouveau projet est un moyen d’évangélisation pour l’artiste, qui se trouve être pasteur. « Dans un monde troublé comme celui dans lequel nous vivons, Jésus est la seule personne en qui nous pouvons nous confier », assure-t-il.

Surfant sur des airs de makossa, « bendskin », en passant par le zouk, le reggae et la salsa, Gaston Beni souhaite que chacun y trouve son compte. Il veut surtout jouer sa partition dans la musique gospel au Cameroun. « Je fais du gospel pour témoigner au monde ce que le Seigneur a fait pour moi, afin de toucher autant que je peux les âmes perdues et les amener à la repentance », confie l’artiste. Pour matérialiser un tel vœu, il s’associe à Commando Big-G, son manager. « Il est très ambitieux, raison pour laquelle je me suis lancé dans cette aventure à ses côtés », explique le manager. Dans ses dix titres, l’artiste développe plusieurs thématiques à savoir l’amitié avec Christ, l’orgueil, la domination... Il ne finit pas cette balade musicale sans remercier le Seigneur pour son épouse et pour son soutien, à travers son titre « Elue de mon cœur ». C’est dans les années 1990 que Gaston Béni, de son vrai Gaston Tsageu, fait ses premiers pas dans le monde de la musique. Il est alors connu sous le nom de Gaston Solo Deparis. Il travaille avec de nombreuses personnalités telles que Papillon Motaguinya, Tagne Kondom, Beko Sadey, Bebe Muna et bien d’autres. Une tournée artistique qui l’amènera à commettre un premier album hors du champ du gospel intitulé « Epo’oh Memiah », en 1999. Et quelques années plus tard, il change de registre.

Par Perrine MASSO(CT)

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Festi-bikutsi : Aloa Javis et Beti Joseph célébrés => Un hommage à ces deux légendes du rythme sera la principale ligne de cette (...)
Mballa Roger’s est mort ! => L’auteur du titre à succès « Ma ding wa » est décédé dans la nuit de jeudi à (...)
Gospel : Gaston Beni en messager du Christ => Le chantre-évangéliste a présenté son nouvel album « Espoir en Jésus » lors (...)
Manu Dibango en conclusion => L’icône de la musique camerounaise et africaine était la vedette du gala de (...)
Longuè Longuè :je ne suis pas fou => L’artiste musicien qui défraie la chronique sur la toile avec ses vidéos a (...)
Musique : Mr Black, on y croit ! => Le jeune rappeur séduit ses pairs avec son titre « Bats-toi frérot ». Rimes, (...)
Musique : Taty Eyong, c’est son comme ça ! => Entre africanité et modernité, l’artiste camerounaise, est une voix qui mérite (...)
Spectacle : Ntondobe, la résurrection => Après 18 ans d’absence, l’artiste a renoué samedi dernier avec la scène à (...)
Droits d’auteur de l’art musical : et maintenant (...) => La toute nouvelle Sonacam fait ses premiers pas, et déjà elle doit affronter (...)
Festival Me-mi-ke : le Noun expose ses richesses => La 8e édition, lancée le 6 septembre dernier à Yaoundé, s’achève ce samedi. (...)
SPIP | Copyright © 2008 - 2017 | Powered by Solutions Triangle | Espace Privé | Retrouvez-nous sur Google+ | Suivre la vie du site RSS 2.0