PUBLICITE.
Pour la création du site Web de votre entreprise, imprimerie, sérigraphie, peinture de vos bâtiments, confiez votre cummunication à ASCOM. Contact 77 64 83 51 - 94 40 85 66
En travaux !!! Actuellement insdisponible!!!

Garoua 1 ER : Les pro-Marafa aux commandes

vendredi 18 octobre 2013


La liste conduite par Abdoulaye kaou a battu celle d’Ishaga Malam 25 voix contre 7.

Réunis autour du sénateur Youssoufa Daoua, Mme Youssouf Hadidja Alim, Alim Boukar, Ahmadou Sardaouna, avec le soutien explicite du sous-préfet de Garoua 1er Saidouna Ali, les « marafistes » qui ne se cachent plus, ont décidé de mettre un illustre inconnu du Rdpc à la tête de la commune de Garoua 1er, réputée très riche. Le principe était clair selon diverses sources, tout autre candidat à l’exception de Ishaga Malam Labarang, qui avait clairement pris position en faveur de Mme Haman Adama et du sénateur Maurice Amidou. En dehors des cotisations faites nuitamment à Garoua, pour acheter les votes des conseillers, le renfort financier, de sources dignes de foi, est venu de Maroua, d’un notaire présenté comme le gérant des avoirs de Marafa Hamidou Yaya, depuis son incarcération au Secrétariat d’Etat à la Défense.

Lors de l’élection d’hier, tout semblait réuni pour chasser le Maire sortant. D’abord, on a fait circuler des informations selon lesquelles, Ishaga Malam allait perturber l’ordre public d’où la présence de nombreux éléments de force de l’ordre. Ensuite, c’est la communauté urbaine de Garoua qui a finalement été choisie pour abriter ces joutes électorales, en lieu et place de la mairie de Garoua 1er. Le public encore moins les journalistes, n’a été autorisé à assister au vote. C’est au rez-de-chaussée que la presse a appris qu’Abdoulaye Kaou, le candidat des « pro Marafa » avait été élu avec 25 voix pour contre 7, pour Ishaga Malam et 2 pour le candidat de l’Undp Mamoudou Moustapha. Nous avons également appris que les 4 adjoints au maire proposé par le candidat Abdoulaye Kaou. Tous aux couleurs du Rdpc, ont également été élus alors que le candidat Ishaga avait proposé des adjoints issus du Rdpc et des partis d’opposition tels que l’Undp et le Fsnc. Tout s’est donc passé comme prévu pour les « marafistes ».

A Garoua III, le Maire sortant Hamidou Laimani, est passé comme une lettre à la poste avec 30 voix pour, contre une seule sur 31. A Garoua II, l’Undp qui détient 26 conseillers sur 35, a refusé de partager avec le Rdpc. C’est Ibrahima Barkindo qui été élu Maire avec 29 voix sur 35. A Ngong, à 40 km de Garoua, 2 candidats Rdpc étaient en lice comme à Garoua 1er. Le Maire sortant a finalement mordu la poussière devant l’ancien garde du corps de l’ex-Premier Ministre, Sadou Hayatou. Ce fut la même sentence à Gashiga, situe à 11 km de Garoua. À Lagdo et Pitoa, les maires sortants (Rdpc et Undp) ont été reconduits. A Dembo, c’est le jeune inspecteur des impôts, Hayatou du Rdpc qui a été élu.

Source : Mutations

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Paul et chantal à Paris => C’est sous un grand froid que l’avion ayant à son bord le Président de la (...)
Foumban : mordue au sein gauche par sa coépouse, elle (...) => . Foumban : mordue au sein gauche par sa coépouse, elle meurt sur le chemin (...)
Attaque de la gendarmerie de Mamfe : cinq terroristes (...) => La déclaration du MINCOM à l’issue du point de presse de vendredi parvenu à (...)
Honneurs aux militaires et policiers assassinés => Ces personnels morts récemment en service commandé ont été décorés vendredi (...)
Télécommunications et radiodiffusion : les clandestins (...) => Un communiqué du Minpostel invite les exploitants du site du Mont Mbankolo à (...)
Nord-Ouest/Sud-Ouest:sécurisé, pas militarisé => Le déploiement des forces de défense dans ces régions reste normal, au vu des (...)
Carrefour des métiers : le filon du numérique => Les jeunes invités à explorer les TIC hier à Yaoundé lors de la cérémonie (...)
Apothéose : Paul Biya a fait le match => Le chef de l’Etat a présidé hier au stade Omnisports la clôture de la saison (...)
Cameroun-France : on parle climat => Le prochain sommet de Paris et bien d’autres sujets étaient au menu de (...)
Clôture de la saison sportive : Au-delà du sport, la (...) => Rendez-vous respecté hier pour le président de la République, Paul Biya et la (...)
SPIP | Copyright © 2008 - 2017 | Powered by Solutions Triangle | Espace Privé | Retrouvez-nous sur Google+ | Suivre la vie du site RSS 2.0