PUBLICITE.
Pour la création du site Web de votre entreprise, imprimerie, sérigraphie, peinture de vos bâtiments, confiez votre cummunication à ASCOM. Contact 77 64 83 51 - 94 40 85 66
En travaux !!! Actuellement insdisponible!!!

Fraude et évasion fiscales : Le plan de bataille de Yaoundé

samedi 18 novembre 2017


Le 10e forum mondial sur la transparance et l’échange des renseignements dans le domaine veut renforcer le dispositif de lutte contre ces phénomènes qui privent les Etats de ressources.

La fraude fiscale est une manoeuvre illégale dont l’objectif est de se soustraire au paiement de l’impôt dû, par des mécanismes juridiques et économiques, sur le plan local. Au niveau international, il s’agit de mettre en place ces mêmes mécanismes, légaux ou illégaux visant à minorer ou à éluder les bases d’imposition. On parle alors d’évasion fiscale, expliquent les experts en fiscalité. Ces derniers affirment que les acteurs de ce phénomène, c’est davantage les multinationales, qui opèrent dans les pays en développement, tel que l’expliquent les participants au 10e forum mondial sur la transparence et l’échange d’informations sur les données fiscales, en cours à Yaoundé depuis mercredi dernier. En effet, selon les analyses de ce forum, fondé en 2000 afin d’élaborer des normes en matière de droit bancaire et fiscal, « la fraude et l’évasion fiscales internationales permettent aux multinationales de dissimuler d’importantes ressources nécessaires au budget des pays. » Et le Cameroun est particulièrement concerné, dans la mesure où les grandes entreprises multinationales constituent une source importante de ses revenus fiscaux (80%). Les assises de Yaoundé revêtent donc une importance capitale pour les 147 Etats membres du forum qui ont fait le déplacement. En effet, la rencontre de Yaoundé a pour objectifs d’accélérer les mécanismes de l’échange des renseignements et le dispositif de mobilisation des recettes fiscales, mais aussi, le développement du civisme fiscal à travers des procédures de contrôles conjoints ou ciblés. Le Cameroun, qui a adhéré au forum depuis 2012 et a été jugé conforme en 2016, a déjà fait des pas importants pour barrer la voie au fléau. Selon Roland Atanga Fongue, chef de la division de la législation et des relations fiscales internationales à la direction générale des impôts, « entre juin 2016 et maintenant, le Cameroun a introduit 20 demandes de renseignements à neuf pays, et obtenu 11 réponses qui ont suscité des audits ». Le forum mondial est une émanation de l’organisation de coopération et de développement économique (OCDE) qui est chargé de la surveillance approfondie et de l’examen par les pairs de la mise en oeuvre des standards en matière de transparence et d’échange de renseignements à la demande et d’échange automatique de renseignements.


Par Jocelyne NDOUYOU-MOULIOM(CT)

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Marcel Niat/Célestine Ketcha : Ennemis intimes => Le président du Sénat et le maire de Bangangté se vouent une cordiale (...)
Décentralisation : le ministre dans les chantiers de (...) => Georges Elanga Obam a visité les hôtels de ville en construction de Douala V (...)
Lutte contre la corruption : au grand mal, les grands (...) => La volonté politique du président de la République est mise en oeuvre depuis (...)
Fête de fin du Ramadan : à l’heure des derniers (...) => Les préparatifs en prélude à la fête de fin du mois de Ramadan s’intensifient (...)
Lutte contre la corruption : comment la CONAC s’est (...) => La création de la Commission nationale anti-corruption par le président de la (...)
Elecam:l’éternel recommencement => Une nouvelle direction vient d’être nommée, près de deux ans et demi après des (...)
Awards des entreprises et acteurs de la communication : (...) => Le nouveau trophée du prix de l’excellence en communication au Cameroun (...)
Hôpital d’Ebomè-Kribi : deux naissances de triplés (...) => Les six bébés nés le 22 avril dernier se portent bien, mais l’une des mamans (...)
Chantier des jeux universitaires de Maroua : il faut (...) => Le président du comité local d’organisation est descendu sur le terrain mardi (...)
Cameroun-Chine : L’ambassadeur Wei Wenhua fait ses (...) => Arrivé en fin de séjour, le diplomate chinois a été reçu en audience hier par le (...)
SPIP | Copyright © 2008 - 2018 | Powered by Solutions Triangle | Espace Privé | Retrouvez-nous sur Google+ | Suivre la vie du site RSS 2.0