PUBLICITE.
Pour la création du site Web de votre entreprise, imprimerie, sérigraphie, peinture de vos bâtiments, confiez votre cummunication à ASCOM. Contact 77 64 83 51 - 94 40 85 66
En travaux !!! Actuellement insdisponible!!!

France-Cameroun : Ces Lions ne manquaient pas de mordant !

mardi 31 mai 2016


Défait dans les derniers instants par la France (3-2) ce lundi en match amical à Nantes, le Cameroun a montré un visage aussi séduisant qu’inattendu. Les hommes d’Hugo Broos reprennent confiance avant leur match couperet en Mauritanie, vendredi.

Il faut toujours se méfier de l’eau qui dort, et la France a bien failli l’apprendre à ses dépens ce lundi en match amical face au Cameroun, s’imposant seulement au finish (3-2) face à un adversaire qui a fait mieux que lui tenir la dragée haute. Et pourtant, qui aurait misé une pièce sur des Lions Indomptables qui restaient sur des dernières sorties tout juste moyennes et qui devaient composer sans plusieurs cadres (Nkoulou, Mbia et Moukandjo notamment) et joueurs en froid (Kameni et les habituels absents Alex Song et Joël Matip) ? Avec l’activité d’Oyongo et Nyom dans les couloirs, l’abattage de Mandjeck dans l’entrejeu, les replis défensifs et le punch de Zoua et Toko-Ekambi ou encore les prouesses de leur gardien, les Camerounais peuvent nourrir de beaux motifs d’espoir pour le futur.

Mieux entrés dans la rencontre, les Lions Indomptables ont d’entrée bousculé des Tricolores moins généreux. Pourtant, après une claquette de Lloris sur une frappe de Karl Toko-Ekambi et une tête de Vincent Aboubakar}

passée hors cadre, ce sont bien les Bleus qui ouvraient le score grâce à Matuidi d’une reprise instantanée en pleine surface (1-0, 21e). Ni une, ni deux, les hommes d’Hugo Broos réagissaient dans la foulée par Aboubakar qui se jetait pour tromper Lloris sur un centre d’Allan Nyom (1-1, 23e).


Fin de match complètement dingue

Derrière, les Camerounais continuaient à embêter les Français. Mais après une tête de Pogba passée tout près sur coup-franc, le Turinois se jouait d’Enoh pour centrer pour Giroud. Oublié par la défense centrale, le Gunner fusillait Fabrice Ondoa à bout portant juste avant la pause (2-1, 41e). Tout aussi gênants au retour des vestiaires, les Lions s’en remettaient néanmoins à deux arrêts de leur gardien devant Giroud et Pogba pour ne pas concéder le but du break. Et après une sortie parfaite d’Ondoa devant Cabaye, le portier dégageait vers la surface adverse. A la conclusion, Eric-Maxim Choupo-Moting, entré à la pause, ajustait Lloris pour égaliser (2-2, 88e) !

Une joie de courte durée car les hommes de Didier Deschamps répliquaient par un régal de coup-franc de Payet qui profitait d’un poteau rentrant pour battre enfin Ondoa (3-2, 90e +1). Cette fois, le Cameroun ne revenait pas et il fallait une nouvelle parade de son gardien pour éviter un 4e but. Si les Lions Indomptables cherchaient à faire le plein de confiance avant leur "finale" du groupe M des éliminatoires de la CAN 2017 contre la Mauritanie vendredi, la mission reste réussie malgré la défaite.

Le onze de départ du Cameroun : Ondoa - Nyom, Chedjou, Teikeu, Oyongo - Salli, Enoh, Mandjeck, Toko - Aboubakar, Zoua.

par Romain Lantheaume(afrik-foot)

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

La Can à 24 : quand la Caf viole le règlement de la (...) => Les CAN 2019, 2021 et 2023 ne devraient pas normalement se jouer à 24 si les (...)
Affaire Fecafoot : Que veut finalement Abdouraman (...) => Après s’être opposé à la conciliation de l’Etat, Abdouraman Hamadou (...)
Lions indomptables : Manque de réalisme chronique => Avec plus d’efficacité, le Cameroun aurait pu s’imposer dans cette partie. (...)
Coupe des confédérations : Cameroun-Australie : un nul (...) => Le Cameroun devra réaliser un exploit dimanche face à l’Allemagne après son (...)
La famille d’Adolphe Teikeu agressée par des faux (...) => Les bandits se sont présentés comme des hommes de médias pour s’introduire (...)
Anafoot : Les nouveaux responsables ont pris (...) => Présidée par le ministre des Sports et de l’éducation physique, la cérémonie (...)
Coupe des Confédérations : le trophée était à Yaoundé => Le joyau a été exposé vendredi dernier au stade militaire avant le départ des (...)
FIFA : on parlera Fecafoot en août => L’association internationale a reporté la réunion prévue le 8 juin. La (...)
Anafoot : Le travail a commencé => Les responsables seront installés lundi au deuxième étage du stade Omnisports (...)
Affaire Fecafoot : La FIFA veut désamorcer la (...) => Les différentes parties conviées à une réunion de conciliation le 8 juin (...)
SPIP | Copyright © 2008 - 2017 | Powered by Solutions Triangle | Espace Privé | Retrouvez-nous sur Google+ | Suivre la vie du site RSS 2.0