PUBLICITE.
Pour la création du site Web de votre entreprise, imprimerie, sérigraphie, peinture de vos bâtiments, confiez votre cummunication à ASCOM. Contact 77 64 83 51 - 94 40 85 66
En travaux !!! Actuellement insdisponible!!!

Fifa : Une copie propre pour Issa Hayatou

mercredi 2 mars 2016


L’élection du nouveau président de la Fifa met un terme à l’intérim du Camerounais.

« La difficile mission consistant à restaurer la confiance et à améliorer notre manière de travailler débute maintenant. Cela créera un système de gouvernance plus robuste, ainsi qu’une plus grande diversité qui donnera au football une base solide lui permettant de s’épanouir. Ce système contribuera à restaurer la confiance dans notre organisation. Et il dissuadera ceux qui sont enclins à commettre des actes répréhensibles ». C’est en ces termes qu’Issa Hayatou a témoigné son satisfecit aux membres du Congrès extraordinaire de la Fédération internationale de football association (Fifa) ce 26 février 2016 à Zurich. « Ensemble, nous sommes déterminés à replacer les choses comme elles doivent l’être, c’est-à-dire que le football doit redevenir le centre de l’attention », pouvait commenter le président par intérim du football mondial.

En fait, les réformes engagées par l’instance faitière du football mondial depuis 90 jours sous la conduite de son senior-vice-président de nationalité camerounaise, venaient d’être adoptées par 197 pays sur les 207 qui étaient habilités à prendre part au vote. L’Indonésie et le Koweït étant sous le coup d’une suspension.


Rendez-vous dans six mois

Lesdites réformes « touchent des domaines essentiels et comprennent notamment une claire séparation des pouvoirs entre le politique et le management, une limitation de la durée des fonctions, la communication des rémunérations individuelles, une meilleure reconnaissance et promotion du rôle des femmes dans le football, ainsi qu’un engagement statutaire en faveur des droits de l’homme. Les réformes comprennent également des principes statutaires de bonne gouvernance pour les associations membres et les confédérations, tels que l’obligation de fournir des rapports d’audits annuels indépendants et de se doter d’organes juridictionnels indépendants afin de garantir la séparation des pouvoirs à tous les niveaux des structures du football », reprend un communiqué de presse de la Fifa. En outre, un Conseil remplace le Comité exécutif et s’ouvre à la gent féminine qui en comptera au moins six personnes. Un président ne peut faire plus de trois mandats. Ces réformes sont issues à la fois des propositions faites par la Commission des réformes mise sur pied par la Fifa et les recommandations soumises au Congrès par le Comité exécutif de la Fifa sous la forme d’une ébauche de nouveaux Statuts. Les nouveaux textes de la Fifa sont applicables six mois après leur adoption.

C’est une nouvelle page de l’histoire de la Fifa qui s’ouvre, au moment où se ferme également l’ère Issa Hayatou. Une ère agitée par une opération d’épuration initiée par la justice américaine et qui a vu l’arrestation de pas moins de sept membres influents de la Fifa à l’occasion du Congrès de la Fifa tenu en mai 2015, pour des faits présumés de corruption. Après avoir été élu dans cet environnement morose le 29 mai 2015, Sepp Blatter démissionnera le 2 juin suivant, pour annoncer un processus de réformes devant aboutir à une nouvelle élection à laquelle il ne participera pas. Et conformément aux statuts de l’instance, c’est le premier vice-président et senior-vice-président qui devait assurer l’intérim. Pendant ce temps, Blatter se bat contre la justice sportive, en compagnie de Michel Platini, complice dans un marché teinté de corruption, selon le Comité d’éthique de la Fifa.

Par Lindovi Ndjio(LNE)

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Fecafoot : des organes dissous => Le Comité de normalisation a mis un terme au fonctionnement des commissions (...)
Fécafoot : les visages de la normalisation => Cinq personnalités désignées par la mission FIFA-CAF vendredi dernier pour (...)
Eliminatoires du Mondial 2018 : les Lions en difficulté => Le Cameroun doit impérativement l’emporter aujourd’hui à Yaoundé contre le (...)
Can 2019:ce comité de normalisation qui inquiète => Pour certains, l’instance aura un impact dans l’organisation de la (...)
Cameroun-Nigéria : 23 Lions convoqués => Eric-Maxim Choupo Moting dans le groupe d’Hugo Broos, qui a publié sa liste (...)
Crise à la FECAFOOT : les assurances du gouvernement => Lors d’un point de presse au stade Ahmadou Ahidjo vendredi dernier, le (...)
Organisation de la CAN 2019 : « Le gouvernement reste (...) => Organisation de la CAN 2019 : « Le gouvernement reste fermement engagé » (...)
CAN 2019 : Les assurances de la Chine => L’ambassadeur Wei Wenhua et le représentant de l’équipementier français Alcor (...)
Création, organisation et fonctionnement du comité (...) => Décret N°2017/445 du 11 août 2017 Le président de la République, Vu la (...)
CAN 2019 : le Comité d’organisation créé => Le chef de l’Etat a mis sur pied, le 11 août dernier, le COCAN qui devra (...)
SPIP | Copyright © 2008 - 2017 | Powered by Solutions Triangle | Espace Privé | Retrouvez-nous sur Google+ | Suivre la vie du site RSS 2.0