PUBLICITE.
Pour la création du site Web de votre entreprise, imprimerie, sérigraphie, peinture de vos bâtiments, confiez votre cummunication à ASCOM. Contact 77 64 83 51 - 94 40 85 66
En travaux !!! Actuellement insdisponible!!!

Festival Nuit d’Afrique : Manu Dibango et Kareyce Fotso au menu

mardi 14 juin 2016


Les deux artistes camerounais sont les invités de cet événement musical prévu en juillet prochain à Montréal.

La 30e édition du festival international Nuits d’Afrique du 12 au 24 juillet prochain à Montréal aura un parfum de Cameroun. Deux ambassadeurs de poids y participent. Manu Dibango et Kareyce Fotso. Le 17 juillet au Club Balattou de Montréal, l’auteur de « Messa », « Poa’lag », « Mayole », « Pac-ler française », « Lomdieu », partagera ses textes libres, engagés, sur des sujets aussi variés que le mariage forcé, le sida, l’amitié, Dieu, avec le public canadien. Le 18 juillet au Théâtre Fairmount, les mélomanes canadiens auront rendez-vous avec Manu Dibango.

A ce grand rendez-vous musical, Manu a la responsabilité d’accompagner la jeunesse. Son spectacle s’intitule d’ailleurs : « Manu Dibango rencontre la relève ». Celui que les organisateurs du festival baptisent « le père de la musique du monde » passe donc le relais à la relève artistique de Montréal. Les élus qui auront le privilège de partager la scène avec ce ponte du saxophone sont connus. Il y a d’abord Veeby, artiste d’origine camerounaise installé à Montréal. Veeby est une chanteuse portée sur l’Afro soul. Son album « The Journey » sorti en 2012 et son single « Manguè » ont aussi des traces de gospel, R&B, avec des textes mettant en valeur le bassa. Élété et Rookie Rook sont les deux autres artistes associés à Manu pour ce spectacle. Manu Dibango sera également l’invité du grand gagnant des Syli d’Or 2016, la formation cubaine Proyecto Iré. Une soirée unique donc pour célébrer le 30e anniversaire des Nuits d’Afrique.

Ce festival rassemble, chaque année, un parterre métissé de musiciens du Canada et de l’autre côté de l’océan, originaires d’Afrique, des Antilles et d’Amérique latine. L’événement n’hésite pas à présenter le meilleur des répertoires traditionnels et modernes. En 30 ans, le festival a su préserver cette originalité, en mettant l’accent sur l’esprit de fête, et surtout cette passion des belles musiques. Un terrain de réconciliation entre musiques d’Afrique et d’Occident. Cette année, Nuits d’Afrique ce sont 13 jours, 90 spectacles et activités.

Par Monica NKODO(CT)

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Manu Dibango en conclusion => L’icône de la musique camerounaise et africaine était la vedette du gala de (...)
Longuè Longuè :je ne suis pas fou => L’artiste musicien qui défraie la chronique sur la toile avec ses vidéos a (...)
Musique : Mr Black, on y croit ! => Le jeune rappeur séduit ses pairs avec son titre « Bats-toi frérot ». Rimes, (...)
Musique : Taty Eyong, c’est son comme ça ! => Entre africanité et modernité, l’artiste camerounaise, est une voix qui mérite (...)
Spectacle : Ntondobe, la résurrection => Après 18 ans d’absence, l’artiste a renoué samedi dernier avec la scène à (...)
Droits d’auteur de l’art musical : et maintenant (...) => La toute nouvelle Sonacam fait ses premiers pas, et déjà elle doit affronter (...)
Festival Me-mi-ke : le Noun expose ses richesses => La 8e édition, lancée le 6 septembre dernier à Yaoundé, s’achève ce samedi. (...)
Droits d’auteur de l’art musical : une nouvelle société (...) => La Société nationale camerounaise de l’art musical (Sonacam) constituée au (...)
Gospel : la voix…tracée => Le chanteur Georges Seba a pris part à la finale de la deuxième édition du (...)
Musique : Georges Seba, résolument gospel => Cameroon Tribune a rencontré l’artiste en séjour au Cameroun pour parrainer un (...)
SPIP | Copyright © 2008 - 2017 | Powered by Solutions Triangle | Espace Privé | Retrouvez-nous sur Google+ | Suivre la vie du site RSS 2.0