PUBLICITE.
Pour la création du site Web de votre entreprise, imprimerie, sérigraphie, peinture de vos bâtiments, confiez votre cummunication à ASCOM. Contact 77 64 83 51 - 94 40 85 66
En travaux !!! Actuellement insdisponible!!!

Festival Me-mi-ke : le Noun expose ses richesses

mardi 12 septembre 2017


La 8e édition, lancée le 6 septembre dernier à Yaoundé, s’achève ce samedi.

Conservation et mise en valeur de l’identité culturelle avec pour ambition de promouvoir la culture. C’est le principal objectif du comité d’organisation du festival Me-mi-ke. En effet, depuis le 6 septembre dernier à l’esplanade du Musée national à Yaoundé, la culture du Noun (région de l’Ouest) en particulier et du Cameroun en général est au centre de multiples activités culturelles et traditionnelles. Des expositions : objets d’art vêtements traditionnels, colis et bijoux dans une vingtaine de stands, animés au rythme des tams-tams et balafons.

Lancé par Pascal Serge Oumarou Nguiaro, délégué régional des Arts et de la Culture pour le Centre, représentant le ministre des Arts et de la Culture Narcisse Mouelle Kombi, l’événement célébré sous le thème : « Diversité culturelle et cohésion sociale », a connu la présence d’Aminatou Ahidjo, marraine de l’événement. Plusieurs autorités traditionnelles et de nombreux invités ont répondu présent a cette rencontre culturelle organisée par Mariama Mamboune Njoya, promotrice du Me-mi-ke. Au cours de l’ouverture, plusieurs groupes de danse traditionnelle du Cameroun ont égayé les centaines d’invités et curieux de la ville de Yaoundé. Le festival Me-mi-ke met en valeur la culture du Cameroun, à travers ses nombreuses activités parmi lesquelles « La nuit de la tabaski ».

Rendu à sa 8e édition cette année, le festival Me-mi-ke est entièrement placé sous le prisme de la diversité culturelle camerounaise. « Cette diversité qui fait du Cameroun une Afrique en miniature où l’intégration nationale et le vivre-ensemble se présentent comme des leviers du développement durable dans la paix », a précisé Mariama Mamboune Njoya. Ce festival, verra son terme samedi par une soirée de gala.

Par Pierre Bernard KOAGNE(CT)

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Festi-bikutsi : Aloa Javis et Beti Joseph célébrés => Un hommage à ces deux légendes du rythme sera la principale ligne de cette (...)
Mballa Roger’s est mort ! => L’auteur du titre à succès « Ma ding wa » est décédé dans la nuit de jeudi à (...)
Gospel : Gaston Beni en messager du Christ => Le chantre-évangéliste a présenté son nouvel album « Espoir en Jésus » lors (...)
Manu Dibango en conclusion => L’icône de la musique camerounaise et africaine était la vedette du gala de (...)
Longuè Longuè :je ne suis pas fou => L’artiste musicien qui défraie la chronique sur la toile avec ses vidéos a (...)
Musique : Mr Black, on y croit ! => Le jeune rappeur séduit ses pairs avec son titre « Bats-toi frérot ». Rimes, (...)
Musique : Taty Eyong, c’est son comme ça ! => Entre africanité et modernité, l’artiste camerounaise, est une voix qui mérite (...)
Spectacle : Ntondobe, la résurrection => Après 18 ans d’absence, l’artiste a renoué samedi dernier avec la scène à (...)
Droits d’auteur de l’art musical : et maintenant (...) => La toute nouvelle Sonacam fait ses premiers pas, et déjà elle doit affronter (...)
Festival Me-mi-ke : le Noun expose ses richesses => La 8e édition, lancée le 6 septembre dernier à Yaoundé, s’achève ce samedi. (...)
SPIP | Copyright © 2008 - 2017 | Powered by Solutions Triangle | Espace Privé | Retrouvez-nous sur Google+ | Suivre la vie du site RSS 2.0