PUBLICITE.
Pour la création du site Web de votre entreprise, imprimerie, sérigraphie, peinture de vos bâtiments, confiez votre cummunication à ASCOM. Contact 77 64 83 51 - 94 40 85 66
En travaux !!! Actuellement insdisponible!!!

Festival Fomaric : la reconnaissance officielle

mercredi 22 février 2017


La 24e édition inaugurée hier marque aussi un partenariat formel avec la Communauté urbaine.

La promotion de l’art, de la culture et du sport sous toutes ses formes fait partie des missions de la Communauté urbaine de Douala (Cud). C’est dans cette optique que le festival Fomaric a signé une convention de partenariat le 13 février dernier. Partenariat rappelé huit jours plus tard, hier 21 février, lors de l’ouverture officielle de la 24e édition de l’évènement au Club Camtel Bepanda. Une cérémonie co-présidée par le ministre du Commerce, Luc Magloire Mbarga Atangana, habitué de l’évènement depuis cinq éditions déjà, et le ministre des Arts et de la Culture, Narcisse Mouelle Kombi, qui effectuait sa première visite.

Occasion pour Fritz Ntonè Ntonè, délégué du gouvernement auprès de la Cud, de revenir sur l’importance du partenariat avec le festival : « Toutes les villes équilibrées ont par nature d’activités, un programme culturel et artistique annuel qu’on appelle rendez-vous incontournables pour une cité. Et le festival Fomaric est désormais un rendez-vous incontournable de la ville de Douala ». Une coopération Cud – festival Fomaric saluée par les deux ministres, notamment le Pr Mouelle Kombi qui estime que l’évènement participe à la multiplication du coefficient d’attractivité et de compétitivité de la ville de Douala. Ajoutant que le festival est « un lieu d’exhibition et d’exposition de la variété et de la diversité du patrimoine culturel du Cameroun, qui est un pays de beauté touristique et artistique ».

Et pour renforcer le caractère populaire de ce festival Fomaric 2017 débuté le 8 février et s’achevant le 12 mars, l’une des premières concrétisations du partenariat avec la ville est l’accessibilité améliorée, avec le prix d’entrée revu à la baisse. Entre 1000F et 5000F lors des précédentes éditions, il se situe désormais dans la fourchette 300F-2000F. En accord avec Fritz Ntonè Ntonè, qui a précisé : « Une ville est un ensemble qui permet à l’homme de s’épanouir. La distraction, les divertissements font partie des choses qui conditionnent le bien-être ».

De son côté, Nkotti François, commissaire général du festival en a profité pour présenter le contenu actuel de Fomaric, qui s’est enrichi de plusieurs innovations. Avec en particulier la présence d’opérateurs étrangers du Ghana, Bénin, Togo, Maroc, Pakistan, etc. Il s’est félicité du caractère tous publics de l’évènement qui couvre plusieurs volets : économique, culturel et ludique. Un évènement pour lequel la Cud, en plus de l’appui matériel et technique pour l’aménagement du site de deux hectares au club Camtel de Bepanda, a versé une contribution financière de 60 000 000 F sur un peu plus de 260 millions F nécessaires à l’organisation globale.

Par Rita DIBA(CT)

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Manu Dibango en conclusion => L’icône de la musique camerounaise et africaine était la vedette du gala de (...)
Longuè Longuè :je ne suis pas fou => L’artiste musicien qui défraie la chronique sur la toile avec ses vidéos a (...)
Musique : Mr Black, on y croit ! => Le jeune rappeur séduit ses pairs avec son titre « Bats-toi frérot ». Rimes, (...)
Musique : Taty Eyong, c’est son comme ça ! => Entre africanité et modernité, l’artiste camerounaise, est une voix qui mérite (...)
Spectacle : Ntondobe, la résurrection => Après 18 ans d’absence, l’artiste a renoué samedi dernier avec la scène à (...)
Droits d’auteur de l’art musical : et maintenant (...) => La toute nouvelle Sonacam fait ses premiers pas, et déjà elle doit affronter (...)
Festival Me-mi-ke : le Noun expose ses richesses => La 8e édition, lancée le 6 septembre dernier à Yaoundé, s’achève ce samedi. (...)
Droits d’auteur de l’art musical : une nouvelle société (...) => La Société nationale camerounaise de l’art musical (Sonacam) constituée au (...)
Gospel : la voix…tracée => Le chanteur Georges Seba a pris part à la finale de la deuxième édition du (...)
Musique : Georges Seba, résolument gospel => Cameroon Tribune a rencontré l’artiste en séjour au Cameroun pour parrainer un (...)
SPIP | Copyright © 2008 - 2017 | Powered by Solutions Triangle | Espace Privé | Retrouvez-nous sur Google+ | Suivre la vie du site RSS 2.0