PUBLICITE.
Pour la création du site Web de votre entreprise, imprimerie, sérigraphie, peinture de vos bâtiments, confiez votre cummunication à ASCOM. Contact 77 64 83 51 - 94 40 85 66
En travaux !!! Actuellement insdisponible!!!

Festi-bikutsi : Aloa Javis et Beti Joseph célébrés

mercredi 8 novembre 2017


Un hommage à ces deux légendes du rythme sera la principale ligne de cette 19e édition, du 20 au 25 novembre prochain à Yaoundé.

Deux monstres du bikutsi en invités d’honneur. Le Festi-bikutsi, pour son édition 2017, rend hommage à Aloa Javis et Beti Joseph. De leur vivant, c’est mieux. C’est du moins l’avis de René Ayina, promoteur de ce rendez-vous incontournable du bikutsi dans la capitale. « Rendre hommage à quelqu’un quand il n’est plus là, c’est se moquer de lui. Nous voulons montrer à nos aînés qui sont encore en vie que nous apprécions ce qu’ils ont fait pour nous », a-t-il avoué le 31 octobre dernier au siège de l’association Irondel à Yaoundé. Au cours de la traditionnelle conférence de presse déclinant les principales lignes du festival, René Ayina a lâché nombre de détails sur les inédits de cette 19e édition, sans éluder la longévité du festival, les difficultés traversées depuis tout ce temps et les perspectives d’une 20e édition qui se profile déjà.

Aloa Javis et Beti Joseph sont prêts à faire danser l’ancienne et la nouvelle génération, du 20 au 25 novembre prochain au Club Eneo-Essos (ancien Camp Sonel). Le prix Découverte Festi-bikutsi, élément de détection privilégié de futures pépites du bikutsi, est aussi de retour. Et cette année, la société « amusic », représentée à cette rencontre avec la presse par Adah Akenji, a promis de produire les vidéogrammes des deux premiers lauréats du concours. Pour les promoteurs du festival, distraction et réflexion se mêleront au thème et au déroulement de la grand’messe du bikutsi. Par deux mots : « Musique et tolérance », René Ayina lance un appel à tous, pour venir « se distraire et oublier que la vie est difficile ». Exposition, déclamation de poème, spectacles à thème, rempliront l’agenda fourni du Festi-bikutsi 19ème . Et sans oublier cette conférence qui se concentrera sur le rôle de la musique comme outil de thérapie.


Par Monika NKODO(CT)

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Festi-bikutsi : Aloa Javis et Beti Joseph célébrés => Un hommage à ces deux légendes du rythme sera la principale ligne de cette (...)
Mballa Roger’s est mort ! => L’auteur du titre à succès « Ma ding wa » est décédé dans la nuit de jeudi à (...)
Gospel : Gaston Beni en messager du Christ => Le chantre-évangéliste a présenté son nouvel album « Espoir en Jésus » lors (...)
Manu Dibango en conclusion => L’icône de la musique camerounaise et africaine était la vedette du gala de (...)
Longuè Longuè :je ne suis pas fou => L’artiste musicien qui défraie la chronique sur la toile avec ses vidéos a (...)
Musique : Mr Black, on y croit ! => Le jeune rappeur séduit ses pairs avec son titre « Bats-toi frérot ». Rimes, (...)
Musique : Taty Eyong, c’est son comme ça ! => Entre africanité et modernité, l’artiste camerounaise, est une voix qui mérite (...)
Spectacle : Ntondobe, la résurrection => Après 18 ans d’absence, l’artiste a renoué samedi dernier avec la scène à (...)
Droits d’auteur de l’art musical : et maintenant (...) => La toute nouvelle Sonacam fait ses premiers pas, et déjà elle doit affronter (...)
Festival Me-mi-ke : le Noun expose ses richesses => La 8e édition, lancée le 6 septembre dernier à Yaoundé, s’achève ce samedi. (...)
SPIP | Copyright © 2008 - 2017 | Powered by Solutions Triangle | Espace Privé | Retrouvez-nous sur Google+ | Suivre la vie du site RSS 2.0