PUBLICITE.
Pour la création du site Web de votre entreprise, imprimerie, sérigraphie, peinture de vos bâtiments, confiez votre cummunication à ASCOM. Contact 77 64 83 51 - 94 40 85 66
En travaux !!! Actuellement insdisponible!!!

Faits divers : Pierre Ismaël Bidoung Mkpatt et le luxe insolent

mercredi 18 novembre 2015


Apparemment, la crise économique qui secoue le Cameroun depuis plus d’une vingtaine d’années ne touche pas tout le monde. Du moins, les membres du Gouvernement de la mangeoire qui dirigent le pays comme une épicerie depuis maintenant 33 ans.

Le palais des mille et une nuit….

Ce n’est un secret de polichinelle pour personne que quand un individu est nommé Ministre au Cameroun, c’est qu’il vient d’être admis dans le cercle des milliardaires. Le Cameroun est malheureusement parmi les pays au monde où les fonctionnaires de l’État sont les plus riches. Pour être un bon Ministre au pays de Roger Milla il faut savoir faire “l’économie du budget”. Eût égard du domicile princier du tout nouveau Ministre des Sports et de l’Éducation Physique Pierre Ismaël Bidoung Mkpatt, le camerounais lambda n’a qu’à se demander comment un fonctionnaire de l’État peut se doter d’aussi grand palais alors que les camerounais croupissent dans la pauvreté ?

Le Ministre Bidoung Mkpatt aurait pu s’en passer de cette publicité si le virevoltant Soleil Nyasia le “Tombi A Roko Sidikiste” affirmé n’avait pas lui-même posté les photos du palais princier de Bidoung Mpkatt sur les réseaux sociaux suivi de l’un de ses textes dont-il détient seul le secret “Visite de courtoisie au domicile du nouveau ministre des sports Ismael Bidoungpat du PRESIDENT de la Fecafoot Mr Tombi a roko avec son équipe de campagne à sa tête soleil Nyassa alors allé vous suicidé ok"

Que Dieu punisse sans pitié aucune, les Hommes qui affament les autres.
L’insolence du luxe composant le palais princier du Ministre des Sports pourrait sans doute relancer dans les prochains jours le fameux débat sur la déclaration des biens des membres du Gouvernement comme l’exige l’article 66 de la Constitution Camerounaise. Ne dit-on pas souvent dans nos quartiers que “même l’acteur meurt souvent dans son propre film” ? Pas vraiment étonnant que tout un Gouvernement ait pris quartier dans les cachots de la prison centrale de Yaoundé.

Source : L’Empereur Britanikus Wonderfulus Zendé
@camersenat.info

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Enseignement catholique : Où va la discipline (...) => Jadis réputé pour sa rigidité dans la gestion des effectifs et l’encadrement (...)
Parlement : De quoi a peur le SDF ? => Ses élus, absents des travaux depuis mardi dernier, en raison, disent-ils de (...)
Fraude et évasion fiscales : Le plan de bataille de (...) => Le 10e forum mondial sur la transparance et l’échange des renseignements dans (...)
Assemblée nationale : Cinq étages consumés => Un grave incendie s’est déclaré hier nuit, ravageant totalement une partie des (...)
Partenaires au développement : le clin d’œil du (...) => Un forum s’est déroulé hier à Yaoundé pour explorer les axes de coopération (...)
Nomination de responsables au ministère des Finances => Décret N° 2017/11320/PM du 13 novembre 2017. Le Premier ministre, chef du (...)
Nomination de responsables au ministère de l’Eau et de (...) => Décret n°2017/11321/PM du 13 novembre 2017. Le premier ministre, chef du (...)
Commerce intra-africain : Encore trop de barrières => En plus des procédures et frais exigibles déjà élevés, la corruption et le trop (...)
Humanitaire : La vie change avec Synergies africaines => De nombreuses personnes, démunies ou vulnérables, et autres institutions ont (...)
Situation dans le Nord-Ouest et le Sud-Ouest : Le Sénat (...) => Hier à l’ouverture de la session, Marcel Niat Njifenji a dénoncé les attaques (...)
SPIP | Copyright © 2008 - 2017 | Powered by Solutions Triangle | Espace Privé | Retrouvez-nous sur Google+ | Suivre la vie du site RSS 2.0