PUBLICITE.
Pour la création du site Web de votre entreprise, imprimerie, sérigraphie, peinture de vos bâtiments, confiez votre cummunication à ASCOM. Contact 77 64 83 51 - 94 40 85 66
En travaux !!! Actuellement insdisponible!!!

Eric Legras, un passionné de l’hôtellerie à la tête de l’hôtel Akwa Palace.

vendredi 16 octobre 2015


Il n’est pas encore connu de l’univers hôtelier camerounais, pourtant, Eric Legras a le profil idéal en matière de gestion d’hôtels.

Si l’on s’est accoutumé à un service de grande qualité avec le personnel de l’Hôtel Akwa Palace pendant la période de gestion de son regretté fondateur André Sohaing, cette tendance est bien loin de s’estomper. Eric Legras, grand nom du management outre atlantique, est désormais celui qui prendra les rennes de cet établissement hôtelier de la capitale économique.

Si l’on s’en tient aux avis d’experts, l’univers hôtelier camerounais souffre de plusieurs maux qui le désavantagent par rapport à celui de ses voisins : un manque d’infrastructures fiables, un service client souvent jugé défaillant, une mauvaise maintenance, le confort et la propreté qui laissent à désirer, etc. La donne pourrait changer avec la venue de pionniers tels qu’Eric Legras qui innovent et créent des challenges dans le domaine de l’hôtellerie. Eric Legras traîne derrière lui une grosse expérience en matière de gestion d’hôtels. Après une formation à l’Ecole Hôtelière de Lausanne (la plus prestigieuse école de formation en hôtellerie d’Europe), il va très vite poser ses valises dans des hôtels de luxe en qualité de directeur général. Il a participé à l’expansion de plusieurs établissements comme une société de négoce de vins « Crus et Vignobles distribution » qui travaille dans le monde. Il officiait en tant que directeur commercial. Directeur Général de plusieurs entreprises, Eric Legras a toujours voulu multiplier les challenges. Il est envoyé par l’ecole hôtelière de Lausanne en 2012, pour ouvrir l’Ecole Supérieure d’Hôtellerie et de Restauration d’Alger en Algérie (partenariat avec l’école de Lausanne) où il va passer 7 mois, pour partir ensuite à la direction des opérations d’un hôtel Hilton. A la recherche d’autres challenges, il fera par la suite le tour des grands établissements européens et est aujourd’hui un consultant émérite dans ce domaine.

A seulement 54 ans, Eric Legras hérite de la tête d’un des plus vieux hôtels du pays : l’hôtel Akwa palace. Il arrive à la tête de cet hôtel dans un contexte très particulier. « C’est vrai que le Cameroun traverse une période marquée par les intrusions terroristes dans l’extrême Nord du pays, mais cela n’entrave rien à son charme et à ses atouts. Le Cameroun a un grand potentiel autant que destination touristique que destination d’affaire mais le service hôtelier doit être à la hauteur des attentes », a-t-il fait savoir. Il a également salué les avancées qu’a connu le secteur ces dernières années notamment sur la toile. “La réservation de chambre d’hôtel via internet est devenue la norme dans les pays développés. Avec l’implication des nouvelles technologies et de services en ligne comme le site de réservation www.Jovago.com, ce secteur au Cameroun connait un renouveau”.

Mettant un point d’honneur sur le service client, la culture du sourire, empreinte de l’esprit fraternel du peuple camerounais, Eric a également remis l’Akwa Palace en chantier afin de redorer son éclat. Visionnaire, il reste focalisé sur des événements centraux. Il déclare : « A la veille de grandes compétitions telles que les Coupes d’Afrique des Nations de 2016 et 2019, nous devons nous mettre au pas ». L’hôtellerie camerounaise a bien besoin de profils tels que le sien afin de lui donner un nouveau souffle et de relever les nombreux défis que connaît ce secteur.

Par Simon Mbeleck

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Me Dieudonné Happi : un avocat pour le redressement => En plein échange avec le Secrétaire général du ministère des Sports et de (...)
Célestin Kamanou Tawamba:un meunier aux commandes du (...) => A 51 ans, Célestin Kamanou Tawamba, ce capitaine d’industrie devient le 10e (...)
Gabrielle Aboudi Onguene au top => Elle a fait naître de l’espoir dans le coeur des plus jeunes. Meilleure (...)
Imbolo Mbue : Rencontre avec un phénomène littéraire => La jeune Camerounaise a effectué une entrée fracassante dans l’univers du (...)
Christian Ngan : Au bonheur des peaux noires => L’entreprise de produits cosmétiques « Madlyn Cazalis » se sert de la nature (...)
Mason Cyrille Elong Ewing : styliste sans complexes => L’artiste collectionne plusieurs défilés et est aussi producteur de cinéma (...)
Cameroun : rencontre avec les hommes et les femmes de (...) => Ils vivent depuis des années loin du pays de leurs parents. Ambitieux, (...)
Marie-Caroline Kingue : ce que femme peut… => La promotrice du magazine Kwin est fan de développement personnel et (...)
André Fotso : Le bâtisseur visionnaire => Souvenir que laisse le défunt président du Gicam, André Fotso, industriel au (...)
Charles Ndongo : 36 ans d’expérience, et enfin patron de (...) => L’ancien directeur de l’information de la télévision nationale a été nommé ce (...)
SPIP | Copyright © 2008 - 2017 | Powered by Solutions Triangle | Espace Privé | Retrouvez-nous sur Google+ | Suivre la vie du site RSS 2.0