PUBLICITE.
Pour la création du site Web de votre entreprise, imprimerie, sérigraphie, peinture de vos bâtiments, confiez votre cummunication à ASCOM. Contact 77 64 83 51 - 94 40 85 66
En travaux !!! Actuellement insdisponible!!!

Enseignements secondaires : Les meilleurs du Littoral primés

lundi 25 juillet 2016


Parmi eux, les élèves, les enseignants et les chefs d’établissements. Une grande première au Cameroun.

C’est une cérémonie forte courue, riche en sons et en couleurs que celle organisée vendredi le 15 juillet 2016 au collège Libermann à Douala. Jour marquant la première édition de la Journée des Premiers de l’Education du Littoral (Jpel). Une initiative de Emmanuel Nkunke Ngouaba, Inspecteur pédagogique régional de mathématiques pour le Littoral, chevalier des Palmes académiques. L’événement présidé par le Secrétaire général des services du Gouverneur représentant ce dernier, a donné l’occasion aux autorités présentes et surtout au Pr James Mouangue Kobila, Directeur des affaires académiques et de la Coopération à l’Université de Douala de pousser les primés en particulier et la jeunesse en général à la quête de l’excellence. Dans sa brillante leçon inaugurale, le Pr Mouangué a souligné : « la base de l’excellence se trouve dans le livre. Chers lauréats, reconnectez-vous avec la lecture. C’est la voie la plus sûre pour l’émergence. Il s’agit de se fixer un objectif, de se battre avec l’aide des uns et des autres tout en comptant sur Dieu pour atteindre son objectif ». Avec une attention particulière, les heureux élus du jour et toutes les personnes présentes, ont écouté religieusement le Pr Mouangué Kobila. Lui qui a demandé à tous de « résister à la tentation des raccourcis indignes. La victoire est lente car le temps de Dieu n’est pas celui de l’homme. Oubliez la fraude, la tromperie, la falsification. Il urge donc d’orienter les lauréats vers des personnes qui ont réalisé leurs rêves. C’est pourquoi je recommande la lecture des mémoires et biographies des grands hommes. Il faut toujours se démarquer ».

Un avis qu’a partagé le représentant du Gouverneur. Celui-ci a déclaré à l’attention des jeunes que : « la quête de la perfection vous confrontera envers vous-mêmes. Il est essentiel pour que nous soyons productifs par rapport à la société que nous soyons un exemple. Il est bon que nous devenions meilleurs que nous-mêmes ». C’est après ces propos que les meilleurs élèves et enseignants sélectionnés dans chacun des quatre départements du Littoral ont reçu des primes des mains des autorités sus-évoquées y compris de Emmanuel Nkunke Ngouaba. La cérémonie est sous le haut parrainage du Sénateur Jean Jules Ebongue Ngoh, ancien délégué régional des enseignements secondaires du Littoral et fortement accompagné par le délégué régional des enseignements secondaires, Emile Yomkyl.

Le pouvoir de la lecture

C’est tout sourire que les uns et les autres parmi lesquels le meilleur élève du Littoral, ont pris acte des différents discours des panélistes. « Nous sommes heureux de cette première édition de la Journée des premiers de l’Education du Littoral. Une telle initiative nous pousse à aller de l’avant et surtout, comme l’ont rappelé les autorités et Professeur le Kobila, à rechercher l’excellence », a laissé entendre l’élève Nyami Lukuman, le meilleur du Littoral en classe de Terminale au Lycée bilingue de Bonabéri et qui a collecté sur le champ la somme de 350 000 Fcfa. Pour leur part, les organisateurs ont relevé qu’une telle Journée des Premiers de l’Education entre dans le cadre du but poursuivi par le collège Libermann à savoir : former des hommes et des femmes distingués par l’esprit et le caractère, désireux de servir leur pays à l’intérieur de la communauté internationale et conscients que tout passe par la lecture. « Celle-ci amène l’individu à s’éduquer et vivre en soi-même », insiste Pr James Mouangue Kobila. Notons que la lecture est cet entraînement au savoir-faire exigé pour pouvoir prendre connaissance par soi-même des textes écrits. La lecture est un éveil de l’âme et du cœur. Une jouissance de la pensée et des sentiments. Une ouverture sur le monde enchanté. « Elle permet de s’approprier l’histoire, contrairement à un film où l’on assiste seulement à la vision du réalisateur. Vous serez les acteurs de l’émergence en atteignant l’excellence », a conclu Pr Kobila.

Au total, 26 prix ont été distribués aux meilleurs élèves, enseignant et chefs d’établissement de la Région du Littoral. L’évènement qui en est à sa première avait été très encouragé par le ministre des enseignements secondaires, Jean Ernest Ngalle Bibehe qui espère voir les journées de l’Education s’organiser dans d’autres régions du Pays dans les prochaines années.

Par Linda Mbiapa(LNE)

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Approvisionnement en eau potable : près de 38 milliards (...) => Une convention de financement signée entre l’Etat du Cameroun et la GIEK (...)
Circulation routière : des policiers menacés => Ils sont au quotidien soumis à des comportements dangereux de la part (...)
Cafouillage : Le repos sans paix de Joseph Ndi (...) => Les Ndi Samba se regardent désormais en chiens de faïence. La guerre de (...)
Cicam : Pourquoi Yao Aïssatou a été débarquée => L’ancienne Pca a été remerciée à l’issue du Conseil d’administration de (...)
Elecam : Le président à nouveau dans l’illégalité => Le mandat de 12 des 18 membres du Conseil électoral est depuis 5 jours (...)
Voeux 2017 : Bonne année M. le président ! => Le chef de l’Etat reçoit ce jour les voeux de nouvel an du corps diplomatique (...)
Corruption : 11 ministres de souveraineté se rebellent (...) => Tous les départements clés du gouvernement ont tourné le dos à la Conac pour (...)
Véhicules d’occasion : L’importation recadrée pour (...) => De nouvelles dispositions sont en vigueur depuis ce 1er janvier. En 2016, (...)
Douala : Quand un prisonnier piège la justice => Condamné à 10 ans d’emprisonnement ferme avec mandat de dépôt à l’audience, il (...)
Bamenda, les anglophones se rebiffent => Depuis ce lundi, la ville de Bamenda, dans le nord-ouest du Cameroun, est (...)
SPIP | Copyright © 2008 - 2017 | Powered by Solutions Triangle | Espace Privé | Retrouvez-nous sur Google+ | Suivre la vie du site RSS 2.0