PUBLICITE.
Pour la création du site Web de votre entreprise, imprimerie, sérigraphie, peinture de vos bâtiments, confiez votre cummunication à ASCOM. Contact 77 64 83 51 - 94 40 85 66
En travaux !!! Actuellement insdisponible!!!

Elections à la Fecafoot : Adoum Garoua cède aux menaces de la Fifa

jeudi 11 avril 2013


Le dead line fixé par la Fifa a été respecté. Le ministre des sports a répondu hier mardi 9 avril 2013 via le président de la Fecafoot, à l’injonction de la Fifa qui exigeait que le gouvernement camerounais lève sa décision de suspendre le processus électoral au sein de la fédération camerounaise de football et ses ligues décentralisé.

a été fait, tel que le confirme le contenu de la correspondance que le Ministre des sports Adoum Garoua a envoyé hier au Président de la Fecafoot. « J’ai l’honneur de vous inviter à la poursuite de l’exécution du calendrier des opérations électorales dans votre fédération, en respect de la législation nationale et des principes sportifs internationaux », a écrit Adouma Garoua, avant d’émettre un vœu. « Je vous demande par la même occasion de vous entourer des précautions nécessaire pour éviter toutes menaces à l’ordre public, qui pourrait résulter de l’organisation par votre fédération desdites opérations », conclut le grand patron du sport qui précise cependant que le processus de consultations élargies des acteurs du football engagé par son département ministériel entamé hier mardi 9 avril va se poursuivre jusqu’au 23 avril 2013.

En attendant de connaitre ce que le Gouvernement ferra des résultats de ces consultations quand on sait que la Fecafoot, jalouse de son indépendance, n’acceptera pas de céder la moindre parcelle de son terrain aux tiers, l’opinion s’interroge sur ce qui aurait amené Adoum Garoua à céder aux menaces de la Fifa. Eu égard à des motions de soutient reçues aussi bien de certain dignitaire de la Fecafoot que d’une bonne partie du peuple camerounais, certains s’attendaient à une résistance de Adoum Gaoua, quid à forcer la main à la Fifa pour que cette dernière organise une tripartie afin de trouver des solutions à la crise que traverse notre sport roi. Tout aurait basculé dans la journée de lundi. Selon nos sources, des réunions tenues ce jour en haut lieu, notamment à la Présidence de la République et dans les services du Premier ministre avec entre autres acteurs, le président de la fécafoot, président de la Caf et le ministre ds sports et d’autres membres du gouvernement, auraient abouti sur une résolution, celle de contraindre Adoum Garoua à faire volte face pour éviter une éventuellement suspension du Cameroun de toutes les compétitions de la Fifa, laquelle coûterait cher par exemple aux Lions indomptables en pôle position dans les éliminatoires de la Coupe du Monde 2014.

Sursoir au processus électoral

A l’origine de cette nouvelle crise entre le Gouvernement et les responsables du football, une lettre du ministre des Sports, Adoum Garoua, demandant de sursoir au processus électoral au sein de la Fecafoot jusqu’à nouvel ordre. Le ministre réagissait ainsi à une plainte de certaines anciennes gloires du football camerounais. Telles que Joseph Antoine Bell, Emmanuel Mve, Roger Milla et autres, qui étaient allés rencontrer le grand patron des Sports peu avant le match Cameroun-Togo du samedi 23 mars dernier, pour dénoncer le fait que les responsables de la Fecafoot aient décidé unilatéralement d’exclure l’association des footballeurs des élections en son sein et surtout d’avoir falsifié les textes pour se faire réélire. A la suite de la correspondance du ministre des Sports ordonnant de sursoir au processus électoral, la Fecafoot avait réagi du tac au tac. Une réponse a été faite par l’ensemble de l’assemblée générale à Adoum Garoua pour signifier l’impossibilité à surseoir au processus électoral prévu pour démarrer en principe le mercredi 27 mars 2013 au niveau des départements. Dans la foulée, La FIFA avait également été saisie par la Fecafoot pour se plaindre de cette ingérence du gouvernement. On attendait la réponse du gouvernement aux injonctions de la FIFA. Elle est connue depuis hier après midi.


Par Nana Paul Sabin (La Nouvelle Expression)

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

La France en finale => Les Bleus ont battu la Belgique hier lors de la première demi-finale (1-0). (...)
La planète foot à l’heure russe ! => ça y est ! Nous y sommes enfin. Après quatre ans d’attente, le monde va à (...)
Coupe de l’Uniffac : Le Cameroun, champion d’Afrique (...) => Les Lionceaux se sont défaits hier de leurs homologues de la RD Congo par un (...)
Préparatifs de la CAN 2019 : la CAF de retour en (...) => Le ministre des Sports et de l’Education physique a réuni hier les différents (...)
MTN Elite One : le mercato s’anime => Eding FC, Apejes de Mfou, Astres de Douala, Coton Sport, Union de Douala (...)
CAN 2019 : des Sud-africains proposent leur expertise => Les responsables d’Innovex veulent notamment aider notre pays à mieux gérer (...)
Alain Nandjou Nganle comme un renard de surface => Dans une finale sans panache, il est l’auteur du seul éclair de la partie. (...)
CAF : Vincent Aboubakar est nominé pour le titre de (...) => La sélection finale des joueurs retenus pour le titre de Joueur Africain de (...)
De Pogba à Drogba, les footballeurs s’indignent contre (...) => A la suite d’un reportage de CNN sur l’esclavage des migrants en Libye, (...)
Chantiers de la CAN 2019:deux émissaires étrangers au (...) => Le Canadien Donald Olsen et l’Israélien Michael Gur Arie ont fait état hier, (...)
SPIP | Copyright © 2008 - 2018 | Powered by Solutions Triangle | Espace Privé | Retrouvez-nous sur Google+ | Suivre la vie du site RSS 2.0