PUBLICITE.
Pour la création du site Web de votre entreprise, imprimerie, sérigraphie, peinture de vos bâtiments, confiez votre cummunication à ASCOM. Contact 77 64 83 51 - 94 40 85 66
En travaux !!! Actuellement insdisponible!!!

Elections 2013 - Paul Biya Hors-la-loi : Le Chef de l’Etat bat campagne le jour du scrutin.

mardi 1er octobre 2013


Bain de foule présidentiel, tour de ville accompagné de gyrophares et autres youyous. Voilà à quoi s’est résumée l’heure, pour ne pas dire les minutes de vote du couple présidentiel.

Après une bonne heure d’attente observée par l’assistance, c’est enfin aux environs de 11h45 minutes que Paul et Chantal Biya font leur entrée dans l’enceinte de l’école bilingue de Bastos. Aucune perte de temps : c’est tout de suite vers le bureau de vote qu’ils sont dirigés : lui, dans un costume sombre et elle, dans un ensemble tailleur couleur or, assorti d’un foulard et sa coiffure habituelle. Le vote se fait en deux reprises : d’abord les municipales, ensuite, les législatives.

Pour l’occasion, deux urnes trônent au milieu de la salle. Au fond de la salle, en face des scrutateurs, sont dressés les isoloirs. Le 1er tour est vite fait, puis le second. C’est la fin, la sortie. Les flashes des appareils photos crépitent. Les uns et les autres se bousculent pour avoir une meilleure prise. Le couple s’avance. Il salue brièvement les membres du gouvernement présents, puis entre dans leur voiture, au grand étonnement des uns et des autres. « Pour la présidentielle, il est allé à pied du bureau de vote jusqu’à la foule, avant de rentrer dans son véhicule », s’étonne certains observateurs.

Mais, c’était sans compter avec l’imprévision de la première dame. Une fois la rame présidentielle parvenue hors de la clôture, Chantal Biya saute de la voiture pour un bain de foule, sous les youyous d’une foule excitée. Rejointe par son époux, elle envoie des messages d’encouragement à la foule massée sur la chaussée, malgré l’arrêté du ministre de l’Administration territoriale. Et ce n’était pas tout. S’en est alors suivi un tour de ville spectaculaire du couple présidentiel qui l’a conduit jusqu’à la cathédrale Notre Dame des victoires de Yaoundé, le marché central, avant qu’il ne regagne le palais présidentiel. Toujours sous les applaudissements de la foule. Alors que la loi interdit tout attroupement…


Source : Le Messager

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Après l’incendie à l’Assemblée nationale : la continuité du (...) => Le communiqué à l’issue de la réunion du Bureau tenue hier sous la présidence (...)
Brenda et Junior BIYA classé respectivement 5ème et 16 (...) => Sur la liste des 405 admis du dernier concours de l’ENAM figure en bonne (...)
Roger Chantal Tuilé fait une grève de la faim devant (...) => Après avoir sollicité l’intervention de l’ambassadeur des USA au Cameroun dans (...)
Droit d’auteur : le PM prescrit une large diffusion du (...) => Le communiqué rendu public à l’issue du Conseil de cabinet du mois de (...)
Fête du coq : les 20 ans célébrés à Yaoundé => Cette année, la communauté toupouri a mis l’accent sur la paix et le (...)
Paul et chantal à Paris => C’est sous un grand froid que l’avion ayant à son bord le Président de la (...)
Foumban : mordue au sein gauche par sa coépouse, elle (...) => . Foumban : mordue au sein gauche par sa coépouse, elle meurt sur le chemin (...)
Attaque de la gendarmerie de Mamfe : cinq terroristes (...) => La déclaration du MINCOM à l’issue du point de presse de vendredi parvenu à (...)
Honneurs aux militaires et policiers assassinés => Ces personnels morts récemment en service commandé ont été décorés vendredi (...)
Télécommunications et radiodiffusion : les clandestins (...) => Un communiqué du Minpostel invite les exploitants du site du Mont Mbankolo à (...)
SPIP | Copyright © 2008 - 2017 | Powered by Solutions Triangle | Espace Privé | Retrouvez-nous sur Google+ | Suivre la vie du site RSS 2.0