PUBLICITE.
Pour la création du site Web de votre entreprise, imprimerie, sérigraphie, peinture de vos bâtiments, confiez votre cummunication à ASCOM. Contact 77 64 83 51 - 94 40 85 66
En travaux !!! Actuellement insdisponible!!!

Eglise catholique, l’évêque de Bafia a été assassiné

dimanche 25 juin 2017


C’est la position qui découle de l’ assemblée plénière extraordinaire de la conférence épiscopale nationale tenue mardi à Yaoundé.

« Nous, évêques du Cameroun, affirmons que Mgr Jean-Marie Benoît Bala ne s’est pas suicidé ; il a été brutalement assassiné. Voilà un meurtre de plus, et un de trop ». Cette phrase résume la position de l’Eglise catholique, au sujet de la disparition de l’évêque de Bafia. Le prélat, dont le corps a été repêché des eaux de la Sanaga le vendredi 02 juin, avait disparu mystérieusement le mercredi 31 mai. Sa voiture était garée sur le pont de l’enfance à Ebebda. Un message écrit disant « Je suis dans l’eau » -et vraisemblablement signé du défunt-, ainsi que des pièces personnelles de l’évêque avaient été trouvés dans ledit véhicule.

Depuis le vendredi 02 juin, la dépouille de Mgr Bala se trouve à la morgue de l’hôpital général de Yaoundé. Les enquêtes sont en cours pour élucider les circonstances de ce décès aussi rocambolesque que surprenant. Mais, à peine le procureur général près la Cour d’appel du Centre a-t-il annoncé l’ouverture d’une procédure judiciaire pour « mort suspecte », que la thèse de l’assassinat s’est définitivement installée dans l’opinion. La position de l’Eglise catholique ne vient que la consolider. Les résultats de l’enquête n’ont pourtant pas encore été publiés.

Visiblement remontés, les évêques du Cameroun ont « le sentiment que le clergé au Cameroun est particulièrement persécuté par des forces obscures et diaboliques ». Ils en veulent pour preuve, « le triste souvenir de plusieurs autres prélats, membres du clergé et personnes consacrées qui ont été assassinés dans les conditions non élucidées à ce jour. Pensons notamment à Mgr Yves Plumey (Ngaoundéré – 1991), Abbé Joseph Mbassi (Yaoundé – 1988), Père Anthony Fontegh (Kumbo – 1990), les Sœurs de Djoum (en 1992), Père Engelbert Mveng (Yaoundé – 1995), pour ne citer que ceux-là ».

Fort de cela, les évêques du Cameroun appellent l’Etat à faire toute la lumière sur les circonstances et les mobiles de ce qu’ils considèrent comme étant un assassinat. Pour le moment, de nombreuses personnes issues de l’entourage de l’évêque auraient été auditionnées.

Source : journal du cameroun

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Enseignement catholique : Où va la discipline (...) => Jadis réputé pour sa rigidité dans la gestion des effectifs et l’encadrement (...)
Parlement : De quoi a peur le SDF ? => Ses élus, absents des travaux depuis mardi dernier, en raison, disent-ils de (...)
Fraude et évasion fiscales : Le plan de bataille de (...) => Le 10e forum mondial sur la transparance et l’échange des renseignements dans (...)
Assemblée nationale : Cinq étages consumés => Un grave incendie s’est déclaré hier nuit, ravageant totalement une partie des (...)
Partenaires au développement : le clin d’œil du (...) => Un forum s’est déroulé hier à Yaoundé pour explorer les axes de coopération (...)
Nomination de responsables au ministère des Finances => Décret N° 2017/11320/PM du 13 novembre 2017. Le Premier ministre, chef du (...)
Nomination de responsables au ministère de l’Eau et de (...) => Décret n°2017/11321/PM du 13 novembre 2017. Le premier ministre, chef du (...)
Commerce intra-africain : Encore trop de barrières => En plus des procédures et frais exigibles déjà élevés, la corruption et le trop (...)
Humanitaire : La vie change avec Synergies africaines => De nombreuses personnes, démunies ou vulnérables, et autres institutions ont (...)
Situation dans le Nord-Ouest et le Sud-Ouest : Le Sénat (...) => Hier à l’ouverture de la session, Marcel Niat Njifenji a dénoncé les attaques (...)
SPIP | Copyright © 2008 - 2017 | Powered by Solutions Triangle | Espace Privé | Retrouvez-nous sur Google+ | Suivre la vie du site RSS 2.0