PUBLICITE.
Pour la création du site Web de votre entreprise, imprimerie, sérigraphie, peinture de vos bâtiments, confiez votre cummunication à ASCOM. Contact 77 64 83 51 - 94 40 85 66
En travaux !!! Actuellement insdisponible!!!

Droits de l’Homme : Michel Thierry Atangana bastonné au SED.

vendredi 27 septembre 2013


Le Franco-Camerounais en détention à la prison secondaire de Yaoundé logée au Sed priait lorsque ce haut gradé a débarqué et lui a intimé l’ordre de rentrer dans sa cellule hier, jeudi 26 septembre 2013 à 18 heures. Ses visiteurs conduits sous forte escorte et entendus. Son conseil éconduit.

Décidément Michel Thierry Atangana n’est pas au bout de ses supplices. Depuis plusieurs semaines, il est soumis à une multiplication d’humiliations quotidiennes par ses geôliers du Secrétariat d’Etat à la Défense. Hier jeudi 26 septembre 2013, sorti comme d’ordinaire de sa cellule pour sa traditionnelle séance de prière, il s’est vu contraint à regagner l’intérieur. Alors qu’il en avait le droit jusqu’à 21 heures. « Lorsque le lieutenant Innocent Michel Bouen est arrivé, il lui a demandé rageusement de regagner sa cellule. Il a également intimé l’ordre aux visiteurs (des frères qui lui rendent constamment visite) de s’en aller. Alors qu’il n’était pas 21 heures », confie une source informée, qui affirme que l’un des frères de Michel Thierry Atangana, le nommé Atememgué a été menotté. « Il a été conduit manu militari au service central de la recherche ». Où il a été soumis à un interrogatoire musclé. Informé, son conseil n’a pu le rencontrer. « Me Mbuni a été éconduit comme un malpropre. En ce moment, nous sommes sous la pluie…et nous attendons toujours. Nous avons saisi l’Ambassade (de France, ndlr) et le général Elokobi », raconte un proche de la victime. Selon lui, c’est depuis quelques semaines en effet que Michel Thierry Atangana fait l’objet d’humiliation et des actes d’injustice.

Cet énième acte de barbarie est commis pendant que le Pape François étudie le dossier de Michel Atangana. En effet au cours de l’audience publique qu’il a accordée mercredi 25 septembre au Vatican, le Pape François a reçu des mains d’Honorine Ewodo, sœur de Michel Atangana, les éléments retraçant le calvaire et l’injustice que vit ce dernier depuis maintenant plus de 16 ans dans les geôles de Yaoundé. Au cours de ladite l’audience publique, nous apprend un communiqué du comité de soutien à Michel Atangana, le Pape François a eu droit aux éléments qui indiquent toutes les injustices subies par le Franco-Camerounais. Le comité de soutien qui attend que soit fixée la date de l’audience privée avec le Pape pense que celui-ci « pourra utilement en entretenir Paul Biya dont il se dit qu’il cherche à se rendre au Vatican dans les semaines qui viennent ». Cette nette manifestation d’intérêt du Vatican pour la situation inhumaine que subit Michel Atangana, croit ledit comité, est bienvenue à l’heure où les manœuvres dilatoires se poursuivent de la part des autorités camerounaises.


Par Blaise Pascal Dassié(Le Messager)

1 Message

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Enseignement catholique : Où va la discipline (...) => Jadis réputé pour sa rigidité dans la gestion des effectifs et l’encadrement (...)
Parlement : De quoi a peur le SDF ? => Ses élus, absents des travaux depuis mardi dernier, en raison, disent-ils de (...)
Fraude et évasion fiscales : Le plan de bataille de (...) => Le 10e forum mondial sur la transparance et l’échange des renseignements dans (...)
Assemblée nationale : Cinq étages consumés => Un grave incendie s’est déclaré hier nuit, ravageant totalement une partie des (...)
Partenaires au développement : le clin d’œil du (...) => Un forum s’est déroulé hier à Yaoundé pour explorer les axes de coopération (...)
Nomination de responsables au ministère des Finances => Décret N° 2017/11320/PM du 13 novembre 2017. Le Premier ministre, chef du (...)
Nomination de responsables au ministère de l’Eau et de (...) => Décret n°2017/11321/PM du 13 novembre 2017. Le premier ministre, chef du (...)
Commerce intra-africain : Encore trop de barrières => En plus des procédures et frais exigibles déjà élevés, la corruption et le trop (...)
Humanitaire : La vie change avec Synergies africaines => De nombreuses personnes, démunies ou vulnérables, et autres institutions ont (...)
Situation dans le Nord-Ouest et le Sud-Ouest : Le Sénat (...) => Hier à l’ouverture de la session, Marcel Niat Njifenji a dénoncé les attaques (...)
SPIP | Copyright © 2008 - 2017 | Powered by Solutions Triangle | Espace Privé | Retrouvez-nous sur Google+ | Suivre la vie du site RSS 2.0