PUBLICITE.
Pour la création du site Web de votre entreprise, imprimerie, sérigraphie, peinture de vos bâtiments, confiez votre cummunication à ASCOM. Contact 77 64 83 51 - 94 40 85 66
En travaux !!! Actuellement insdisponible!!!

Douala 5 : Une autre succession de Foning ouverte

mercredi 19 août 2015


En attendant que le secrétaire général du comité central du Rassemblement démocratique du peuple camerounais (Rdpc), Jean Nkuete, lance les opération de renouvellement des organes de base de leur parti, conformément à la circulaire de Paul Biya, le président national, la section Wouri 5 du Rdpc est déjà en ébullition. La particularité de cette section du parti au pouvoir, parmi plus d’une centaine que compte le Cameroun, c’est que ce sont des hommes qui vont se bousculer pour remplacer une femme. François Foning, décédée en janvier dernier, avait « minimisé » la section de l’Organisation des femmes du Rassemblement démocratique du peuple camerounais (Ofrdpc) pour aller s’imposer chez les hommes, en 1996. Et depuis lors, elle avait « cimenté » sa place à sa présidence. Cas unique au Cameroun. Depuis que le renouvellement des organes de base de ce parti est lancé, les « braves » hommes sortent des « buissons » ; le premier qui est très enthousiaste, pour ses états de services dans la section sous Foning, ou contre Foning, ancien secrétaire général adjoint de la section, est Jean Claude Tchuilen, ancien cinéaste, et ancien adjoint sous la maire. Il est manifestement rassuré d’avoir « été sollicité par des camarades pour présider désormais aux destinées de cette section ». Mais il devra compter éventuellement avec d’autres grosses pointures de Wouri 5 qui ne se prononcent pas encore ; parmi eux, le bouillant Hervé Emmanuel Nkom (membre du comité central) avec qui il s’est heurté à la maire au renouvellement de 2002 ; l’actuel président par intérim à la section, l’ancien député Calvin Njokè, sans oublier Jean Albert Bongongui, lui aussi membre du comité central. On ne peut pas laisser de côté dans les coulisses les manœuvres d’autres poids lourds de la section comme Feungwa, Jacques Bimaï ou l’ancien député, Celestin Ketchanga. C’est dire qu’après la succession de « Dalida » à la mairie, son fantôme va encore hanter les élections à la section de Wouri 5. A Yaoundé, ce cas précis est suivi de près.

Source : La Nouvelle Expression

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Awards des entreprises et acteurs de la communication : (...) => Le nouveau trophée du prix de l’excellence en communication au Cameroun (...)
Hôpital d’Ebomè-Kribi : deux naissances de triplés (...) => Les six bébés nés le 22 avril dernier se portent bien, mais l’une des mamans (...)
Chantier des jeux universitaires de Maroua : il faut (...) => Le président du comité local d’organisation est descendu sur le terrain mardi (...)
Cameroun-Chine : L’ambassadeur Wei Wenhua fait ses (...) => Arrivé en fin de séjour, le diplomate chinois a été reçu en audience hier par le (...)
Distribution de l’eau potable : Camwater reprend la main (...) => Les ultimes réglages effectués en attendant de franchir la ligne droite ce (...)
Secrétaires : plus que des femmes derrière un bureau => Elles l’ont rappelé le 20 avril dernier au cours d’une cérémonie, à Yaoundé à (...)
Chine – Cameroun : on célèbre encore l’amitié => La récente visite d’Etat du président de la République dans l’Empire du Milieu (...)
Préservation de la paix et de l’unité nationale : le Sénat (...) => A l’ouverture de la session ordinaire de plein droit de la 2e législature (...)
Lutte contre le terrorisme : Le Nigéria et le Cameroun (...) => Déclaration du chef d’état major des forces armées nigérianes après le (...)
Sénat : La seconde législature s’ouvre => Les membres de la chambre se retrouvent ce matin au Palais des Congrès de (...)
SPIP | Copyright © 2008 - 2018 | Powered by Solutions Triangle | Espace Privé | Retrouvez-nous sur Google+ | Suivre la vie du site RSS 2.0