PUBLICITE.
Pour la création du site Web de votre entreprise, imprimerie, sérigraphie, peinture de vos bâtiments, confiez votre cummunication à ASCOM. Contact 77 64 83 51 - 94 40 85 66
En travaux !!! Actuellement insdisponible!!!

Don d’ordinateurs du chef de l’Etat : Microsoft impliqué

mercredi 1er novembre 2017


Le mémorandum d’entente signé hier entre le ministère de l’Enseignement supérieur et la firme vise à doter lesdits ordinateurs de systèmes d’exploitation et de logiciels.

Les 500 000 ordinateurs, don du chef de l’Etat aux étudiants camerounais ne seront pas des coquilles vides. Alors que leur fabrication est en cours en Chine, le ministre de l’Enseignement supérieur, le Pr. Jacques Fame Ndongo, a ouvert un autre volet du dossier. Il a signé hier avec le géant informatique mondial Microsoft, un mémorandum d’entente de collaboration. Objectif, doter lesdits ordinateurs du système d’exploitation Windows 10 et du logiciel de productivité Office 365, au coût symbolique d’un dollar pour chaque logiciel. L’entreprise représentée à l’occasion par Simon Ouattara, directeur du secteur public Microsoft Afrique de l’Ouest, de l’Est et de l’Océan indien, apporte ainsi son appui technique pour la finalisation de ce projet d’envergure.

Et à ce sujet justement, le Pr. Jacques Fame Ndongo a tenu à rassurer ceux qui ne croient plus à ce don du chef de l’Etat. « Le président Paul Biya dit ce qu’il fait, fait ce qu’il dit et les ordinateurs seront évidemment livrés. Je sais que d’aucuns sont perplexes, sinon sceptiques mais je voudrais les rassurer. Car, cette convention illustre à suffisance la détermination du chef de l’Etat à finaliser dans les délais les meilleurs, ce grand projet », a-t-il martelé. Il ajoute ainsi que les 80 000 premiers ordinateurs seront au Cameroun en novembre prochain. Et ils ne seront plus seulement destinés aux étudiants de l’année académique 2016-2017, comme préalablement arrêté. « Parce que ces ordinateurs ne sont pas fabriqués au Cameroun avec l’argent du Cameroun et au regard des contraintes et des contingences techniques en Chine, le président de la République, Paul Biya, a décidé d’accorder également ces ordinateurs aux étudiants de cette année 2017-2018. C’est un bonus du chef de l’Etat à la jeunesse universitaire camerounaise », a-t-il fait savoir.

Dans les universités publiques et privées, l’enrôlement biométrique des étudiants est en cours. Le ministère de l’Enseignement supérieur entrera en scène après la fabrication des ordinateurs, pour le « dispatching » dans chacune des institutions du triangle national.

Par Elise ZIEMINE NGOUMOU

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Partenaires au développement : le clin d’œil du (...) => Un forum s’est déroulé hier à Yaoundé pour explorer les axes de coopération (...)
Nomination de responsables au ministère des Finances => Décret N° 2017/11320/PM du 13 novembre 2017. Le Premier ministre, chef du (...)
Nomination de responsables au ministère de l’Eau et de (...) => Décret n°2017/11321/PM du 13 novembre 2017. Le premier ministre, chef du (...)
Commerce intra-africain : Encore trop de barrières => En plus des procédures et frais exigibles déjà élevés, la corruption et le trop (...)
Humanitaire : La vie change avec Synergies africaines => De nombreuses personnes, démunies ou vulnérables, et autres institutions ont (...)
Situation dans le Nord-Ouest et le Sud-Ouest : Le Sénat (...) => Hier à l’ouverture de la session, Marcel Niat Njifenji a dénoncé les attaques (...)
Investir au Cameroun : le potentiel en vitrine => L’Agence de promotion des investissements (API) remet ça. A partir de ce (...)
An 35 du Renouveau : hymne à la paix et à l’unité => L’anniversaire de l’accession à la magistrature suprême du président Paul Biya (...)
Budget 2018 Vers une augmentation de 140 milliards Fcfa (...) => L’économie numérique, les jeux de hasard et la taxe sur le revenu sont (...)
Hamadou Moustapha : l’Andp soutient discretement le (...) => Après les congrès de 1996 et 2008, le président national de l’Andp entame un (...)
SPIP | Copyright © 2008 - 2017 | Powered by Solutions Triangle | Espace Privé | Retrouvez-nous sur Google+ | Suivre la vie du site RSS 2.0