PUBLICITE.
Pour la création du site Web de votre entreprise, imprimerie, sérigraphie, peinture de vos bâtiments, confiez votre cummunication à ASCOM. Contact 77 64 83 51 - 94 40 85 66
En travaux !!! Actuellement insdisponible!!!

Disparition : Un Camerounais toujours porté disparu au Congo

dimanche 7 juillet 2013


Depuis 2011 la famille et les proches sont sans nouvelle. Le Collectif Retrouvez Tchamba Ngassam Melvin » vient d’initier une pétition pour faire avancer les recherches.

Les autorités camerounaises et congolaises seraient-elles laxistes sur la question ? C’est en tout cas le point de vue du « Collectif Retrouvez Tchamba Ngassam Melvin », du nom de ce Camerounais porté disparu depuis 8 avril 2011 au Congo. « Avec le deuxième anniversaire qui vient de passer le 8 avril 2013, le collectif retrouvez Tchamba Ngassam Melvin a décidé de relancer les autorités camerounaises et congolaises pour une reprise des enquêtes au vue d’élucider les nombreuses zones d’ombre constatées dans le rapport de la justice congolaises, affirme l’association. Raison pour laquelle, elle a lancé une pétition qu’elle dit citoyenne et qui, pour l’heure n’a que mille cent signatures. Melvin Tchamba Ngassam, au moment de sa disparition, travaillait pour une société congolaise. D’après le procès-verbal de 2011 de l’enquête relative à sa disparition, son entreprise, Geospatial technology group Congo (Gtgc), c’est au lendemain d’une mission que ses proches n’ont plus de nouvelles de lui.

Ce procès-verbal affirme de prime abord que « Monsieur Tchamba Ngassam Melvin fait partie des employés de Gtgc Sarl. Il est titulaire d’un contrat de travail signé le 2 octobre 2010... a été recruté en qualité de superviseur technique chargé du suivi de la saisie, de l’analyse et du traitement des données d’inventaires multi-ressources ». Et que, dans le cadre de la formation du personnel et du suivi et évaluation des travaux, Melvin et ses collègues ont été envoyés en mission de service le 6 avril 2011 pour « former l’opérateur de saisie de la cellule d’aménagement de Asia Congo sur les techniques d’utilisation du logiciel de traitement des données d’inventaires forestiers développé par Gtgc, et d’autres part, pour effectuer des contrôles qualité des travaux d’inventaire multi-ressources en cours dans l’Ufe Mpoukou-Ogooué dont Taman-industries est attributaire ».

D’après ce document dont Le Messager a eu copie, la mission s’est achevée entre 19h30 et 20h, du jeudi 7 avril 2011. « Le Directeur gérant de Gtgc a été informé de la disparition de Monsieur Tchamba Ngassam Melvin, vendredi 8 avril aux environs de 7h. Les recherches ont aussitôt été lancées au niveau de Pointe Noire ». Mais depuis lors, plus rien. La famille de Melvin ne sait plus s’il faut faire le deuil ou s’il faut encore espérer. De l’autre côté, les deux Etats impliqués ne disent mot. D’où l’initiative du « Collectif Retrouvez Tchamba Ngassam Melvin ».

Source:Le Messager

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Enseignement catholique : Où va la discipline (...) => Jadis réputé pour sa rigidité dans la gestion des effectifs et l’encadrement (...)
Parlement : De quoi a peur le SDF ? => Ses élus, absents des travaux depuis mardi dernier, en raison, disent-ils de (...)
Fraude et évasion fiscales : Le plan de bataille de (...) => Le 10e forum mondial sur la transparance et l’échange des renseignements dans (...)
Assemblée nationale : Cinq étages consumés => Un grave incendie s’est déclaré hier nuit, ravageant totalement une partie des (...)
Partenaires au développement : le clin d’œil du (...) => Un forum s’est déroulé hier à Yaoundé pour explorer les axes de coopération (...)
Nomination de responsables au ministère des Finances => Décret N° 2017/11320/PM du 13 novembre 2017. Le Premier ministre, chef du (...)
Nomination de responsables au ministère de l’Eau et de (...) => Décret n°2017/11321/PM du 13 novembre 2017. Le premier ministre, chef du (...)
Commerce intra-africain : Encore trop de barrières => En plus des procédures et frais exigibles déjà élevés, la corruption et le trop (...)
Humanitaire : La vie change avec Synergies africaines => De nombreuses personnes, démunies ou vulnérables, et autres institutions ont (...)
Situation dans le Nord-Ouest et le Sud-Ouest : Le Sénat (...) => Hier à l’ouverture de la session, Marcel Niat Njifenji a dénoncé les attaques (...)
SPIP | Copyright © 2008 - 2017 | Powered by Solutions Triangle | Espace Privé | Retrouvez-nous sur Google+ | Suivre la vie du site RSS 2.0