PUBLICITE.
Pour la création du site Web de votre entreprise, imprimerie, sérigraphie, peinture de vos bâtiments, confiez votre cummunication à ASCOM. Contact 77 64 83 51 - 94 40 85 66
En travaux !!! Actuellement insdisponible!!!

Développement du tourisme : L’impératif de modernisation des infrastructures

mercredi 4 avril 2018


L’intégralité du communiqué de presse rendu public hier à l’issue de la 17e session du Conseil national du Tourisme présidée par le Premier ministre, Philemon Yang.

« Le Premier ministre, chef du gouvernement, Monsieur Philemon Yang, a présidé ce mardi 03 avril 2018 dans l’immeuble principal abritant ses Services, la 17e session du Conseil national du Tourisme (CNT), sur le thème central « Le tourisme durable : un outil de développement pour le Cameroun ».

Outre le compte rendu de la mise oeuvre des recommandations et résolutions issues de la 16e session, l’ordre du jour des travaux comportait les quatre points ci-après : - un exposé du ministre d’Etat, ministre du Tourisme et des Loisirs sur le tourisme durable comme outil de développement pour le Cameroun ; - un exposé du ministre de l’Environnement, de la Protection de la Nature et du Développement durable sur la valorisation du patrimoine naturel et le tourisme durable ; -un exposé du ministre des Arts et de la Culture sur la valorisation du patrimoine culturel et le tourisme durable ; -une présentation du délégué du gouvernement auprès de la Communauté urbaine de Yaoundé sur la mise en oeuvre du projet éco-touristique dénommé « Projet Grand Yaoundé ». Après le mot introductif du Premier ministre, chef du gouvernement, le Secrétaire permanent du Conseil national du Tourisme a rendu compte du niveau de mise en oeuvre des recommandations adoptées au cours de la seizième session. Il a indiqué à cet effet que le bilan des actions menées est globalement satisfaisant.

Ainsi, dans le cadre des préparatifs de la CAN 2019, l’offre en hébergement connaît une nette amélioration, à la faveur des travaux de construction ou de la rénovation des établissements hôteliers dans les villes d’accueil de cette compétition. S’agissant spécifiquement des loisirs, le programme d’investissement y relatif s’est résolument poursuivi, à travers notamment l’aménagement du parc récréatif d’Ebolowa, des stations nautiques de Lagdo et de Maga, ainsi que la sécurisation du site du village de vacances de Buea. De nombreux projets sont en cours d’exécution à l’effet de moderniser les infrastructures et les équipements, en particulier dans le secteur des travaux publics et des transports. Intervenant sur le tourisme durable comme un outil de développement pour le Cameroun, le ministre d’Etat, ministre du Tourisme et des Loisirs a d’abord rappelé les principes directeurs qui sous-tendent cette conception de l’activité touristique, axée sur la viabilité économique, sociale et environnementale. Il s’est ensuite appesanti sur les implications inhérentes à la mise en oeuvre d’un programme de promotion du tourisme durable à l’échelle nationale, dans le but d’accroître sa contribution à l’économie locale et à la qualité de vie des populations d’accueil.

Prenant la parole à son tour, le ministre de l’Environnement, de la Protection de la Nature et du Développement durable a souligné que le Cameroun dispose d’un patrimoine naturel très riche et propice au développement du tourisme. Cinquième pays africain le plus riche en biodiversité, le Cameroun compte 8 260 espèces végétales, 409 espèces de mammifères, 542 espèces de poissons, 850 espèces d’oiseaux et 330 reptiles. Le ministre de l’Environnement a fait savoir que la conservation et la valorisation du patrimoine naturel participent à l’émergence d’un tourisme durable. Il a enfin mentionné quelques actions menées par le Gouvernement en faveur de la valorisation du patrimoine naturel, notamment en matière de lutte contre le changement climatique et la désertification. Le ministre des Arts et de la Culture a, pour sa part, indiqué que la valorisation du patrimoine culturel constitue un atout majeur pour l’attractivité des territoires, l’équilibre économique, l’identité et la cohésion sociale.

Il a précisé que le tourisme durable est un moteur essentiel de conservation du patrimoine culturel, à travers notamment la stimulation de l’esprit créatif au sein des communautés, avant d’annoncer la publication de la première édition de l’inventaire général du patrimoine culturel national et le répertoire des évènements culturels du Cameroun. Les travaux se sont poursuivis avec l’exposé du délégué du gouvernement auprès de la Communauté urbaine de Yaoundé, qui a fait savoir que le projet éco-touristique « Grand Yaoundé » s’inscrit dans le cadre de la promotion du tourisme durable. Il prend en compte divers aspects tels que la modernisation des réseaux de drainage, le développement des aménagements paysagers, la sauvegarde et la protection des espaces naturels. Dans cette lancée, plusieurs projets sont en gestation dans la ville de Yaoundé, à l’instar du projet de valorisation touristique et économique de la Vallée de la Mingoa et du lac Municipal, la restauration des massifs forestiers de Messa, Mbankolo et Yéyé. Les échanges subséquents ont permis aux participants d’aborder diverses problématiques liées au développement du secteur touristique au Cameroun. Le Conseil s’est achevé à 12h30mn, après la lecture des résolutions et recommandations ».

Yaoundé, le 3 avril 2018

Le Secrétaire général des

Services du Premier ministre,

(é) Séraphin Magloire FOUDA

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Prostitution : Les jeunes filles défient les professionnelles => Depuis le début des vacances, la prostitution des jeunes filles a atteint (...)
Cameroun-Union africaine : Moussa Faki Mahamat à (...) => Le renforcement de la coopération bilatérale et la situation dans les régions (...)
Prorogation du mandat des conseillers municipaux => Décret N°2018/406 du 11 juillet 2018 Le président de la République, Vu la (...)
Insécurité routière : il faut des mesures fortes => Jusqu’à présent, les mécanismes de prévention mis en œuvre tardent à produire (...)
Chantiers de la CAN à Garoua : des mesures correctives (...) => Philemon Yang a instruit les entreprises de tout mettre en œuvre pour tenir (...)
Médiation, multiculturalisme : la Commission Musonge (...) => Invitation adressée hier par l’ambassadeur de France au Cameroun lors de sa (...)
Plan d’assistance humanitaire : premières actions (...) => Sur très hautes instructions du président de la République, la première (...)
Plan d’assistance humanitaire d’urgence : le détail des (...) => L’intégralité du propos liminaire du ministre de la Communication lors de son (...)
Marcel Niat/Célestine Ketcha : Ennemis intimes => Le président du Sénat et le maire de Bangangté se vouent une cordiale (...)
Décentralisation : le ministre dans les chantiers de (...) => Georges Elanga Obam a visité les hôtels de ville en construction de Douala V (...)
SPIP | Copyright © 2008 - 2018 | Powered by Solutions Triangle | Espace Privé | Retrouvez-nous sur Google+ | Suivre la vie du site RSS 2.0