PUBLICITE.
Pour la création du site Web de votre entreprise, imprimerie, sérigraphie, peinture de vos bâtiments, confiez votre cummunication à ASCOM. Contact 77 64 83 51 - 94 40 85 66
En travaux !!! Actuellement insdisponible!!!

Décès de Pauline Laure Hiol : Violée puis étouffée

jeudi 29 octobre 2015


C’est ce que précise le rapport du médecin légiste.

La recherche des présumés assassins de Pauline Laure Hiol, employée de MTN CAMEROON dont le corps a été découvert mardi dernier à son domicile au quartier Anguissa dans un état de décomposition avancée, se poursuit. Selon des sources proches de l’enquête à la brigade de recherche d’Emombo, la victime a été violée, puis étouffée. C’est ce que précise le rapport du médecin légiste qui est allé mardi dernier constater le décès de la jeune femme de 29 ans. A en croire notre source, aucun suspect n’a toujours pas été interpellé dix jours après ce décès tragique.


Pauline Laure Hiol
qui travaillait à la direction régionale de Mtn à Yaoundé, plus précisément au service « call center » y a fait sa dernière apparition le jeudi 15 octobre dernier. Au quartier Anguissa où elle louait un studio, les voisins affirment l’avoir vue également dans l’après -midi du 15 octobre en compagnie de deux amis. Selon ces voisins, ce jeudi- là, un homme à bord d’une grosse voiture s’était garé devant le portail de la jeune femme. Il a fait plusieurs appels téléphoniques , mais, Pauline Laure Hiol n’est pas venue le recevoir. Trente minutes après, on a vu quelqu’un d’autre venir, et cette fois -là, l’employée de Mtn lui a ouvert le portail.

Après quelques minutes d’échange, Pauline Laure Hiol est sortie avec son visiteur. Elle reviendra aux alentours de 18h, cette fois-ci avec quelqu’un d’autre, et c’était la dernière fois qu’on la voyait vivante. Lundi dernier, les collègues de Pauline Laure Hiol ont contacté son père pour lui dire qu’ils ne la voyaient pas au travail depuis deux jours. Après cet appel téléphonique , le père de la jeune fille qui vit à Douala, a demandé à un neveu de la victime vivant au quartier Emombo d’aller s’enquérir de la situation de sa tante au quartier Anguissa. Rendu pour la première fois le même jour à Anguissa, le neveu n’a pas pu accéder à l’intérieur de la maison de Pauline Laure Hiol parce qu’il avait oublié les clés. Lorsqu’il revient mardi matin, il est accueilli au portail par une mauvaise odeur. Selon les témoignages recueillis à Anguissa, Pauline Laure Hiol aurait été tuée dans la nuit du 15 au 16 octobre.

Par Prince Nguimbous(Le Jour )

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Pk 11 : du sourire pour des orphelins => Les pensionnaires du Refuge Meinrad Hebga ont reçu des cadeaux de femmes (...)
Communauté urbaine Douala : 52,6 milliards pour (...) => Budget en baisse de près de 8%, qui met l’accent sur les infrastructures et (...)
Don d’ordinateurs du chef de l’Etat : « Happy Day » à (...) => 1000 étudiants ont effectivement reçu leurs ordinateurs hier, des mains du (...)
Corruption : comment l’Etat a perdu 1 302 milliards => Ce montant est révélé dans le rapport de la CONAC sur l’état de la corruption (...)
Promotion de l’esprit d’entreprise : désormais dès le (...) => Une convention de partenariat y relative, liant le Minesec à l’APME, signée (...)
Après l’incendie à l’Assemblée nationale : la continuité du (...) => Le communiqué à l’issue de la réunion du Bureau tenue hier sous la présidence (...)
Brenda et Junior BIYA classé respectivement 5ème et 16 (...) => Sur la liste des 405 admis du dernier concours de l’ENAM figure en bonne (...)
Roger Chantal Tuilé fait une grève de la faim devant (...) => Après avoir sollicité l’intervention de l’ambassadeur des USA au Cameroun dans (...)
Droit d’auteur : le PM prescrit une large diffusion du (...) => Le communiqué rendu public à l’issue du Conseil de cabinet du mois de (...)
Fête du coq : les 20 ans célébrés à Yaoundé => Cette année, la communauté toupouri a mis l’accent sur la paix et le (...)
SPIP | Copyright © 2008 - 2018 | Powered by Solutions Triangle | Espace Privé | Retrouvez-nous sur Google+ | Suivre la vie du site RSS 2.0