PUBLICITE.
Pour la création du site Web de votre entreprise, imprimerie, sérigraphie, peinture de vos bâtiments, confiez votre cummunication à ASCOM. Contact 77 64 83 51 - 94 40 85 66
En travaux !!! Actuellement insdisponible!!!

Couverture santé universelle : 182 maladies pour le lancement

lundi 10 juillet 2017


Le panier des soins de base validé vendredi au cours d’une cérémonie présidée par le ministre de la Santé publique.

Il a fallu plus de trois heures pour valider les 182 maladies contenues dans le panier de soins de base par le ministre de la Santé publique, André Mama Fouda et tous ses partenaires le 7 juillet dernier à Yaoundé. Celui-ci couvre les paquets d’activités communautaires, minimum et complémentaire au niveau du district de santé. Un consensus des experts qui rentre dans le régime de base que le Cameroun veut mettre en place avec le début de la couverture santé universelle (CSU). Au cours de cette cérémonie de validation, le Pr Samuel Kingué a restitué les travaux de cette étude sur l’ensemble des soins, préventifs et curatifs, des médicaments et des dispositifs médicaux considérés comme fondamentaux et prioritaires et dont la prise en charge collective sera garantie par la CSU. Pour ce qui est des activités de santé communautaire pour la CSU, on y retrouve la promotion de la santé, la prévention de la maladie, la prise en charge des cas et la gouvernance et pilotage stratégique/ renforcement du système de santé.

Pour ce qui est des conditions prioritaires qui entrent dans le paquet minimum et paquet complémentaire d’activités, la liste retenue en médecine interne concerne les spécialités suivantes : cardiologie, pneumologie, hépato-gastroentérologie, néphrologie, neurologie, rhumatologie, endocrinologie, les maladies infectieuses, psychiatrie, oncologie et hématologie, et dermatologie. La liste des maladies retenues en pédiatrie est constituée entre autres de la néonatologie, cardiologie et pneumologie pédiatrique, accidents domestiques et sévices et la santé de l’adolescent. En gynécologie-obstétrique, ont été pris en compte les affections du sein, les affections inflammatoires des organes pelviens et non inflammatoires de l’appareil génital de la femme, l’obstétrique. Tout comme en chirurgie on retrouve l’urologie, les chirurgies cardiaque, pédiatrique, plastique et réparatrice, thoracique, vasculaire, neurochirurgie et traumatologie/ orthopédie. Les maladies retenues en ophtalmologie-ORL tout comme celles de l’odonto-stomatologie ne sont pas en reste. « Nous avons validé cette étape. La quantification de ce qui est fait avec ce paquet de soins pour que dans deux ou trois mois, nous puissions chiffrer sa mise en œuvre avant de s’engager dans la gouvernance », a expliqué le Minsanté.

Au total, 40% de soins sont réservés à la mère et à l’enfant et 60 % au reste de la population. Une avancée saluée par Martina Baye, coordonnateur du programme de lutte contre la mortalité maternelle et infanto juvénile. « Je suis la plus heureuse. Avec ce système, les femmes pourront payer leurs soins en cotisant dans la CSU », confie-t-elle. Puisque ce sont 4000 à 5000 femmes qui meurent par an faute de moyens financiers.

Par Sorèle GUEBEDIANG à BESSONG(CT)

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Préparation du budget : rudence et discipline => C’est dans cette logique que devra s’inscrire la préparation du prochain (...)
Présidentielle 2018 : les Etats-Unis n’ont pas de (...) => L’ambassadeur Peter Henry Barlerin l’a réitéré mardi à l’issue d’une audience (...)
Présidentielle 2018 : Paul Biya, le candidat qui (...) => C’est le titre de l’éditorial que signe Samuel Mvondo Ayolo, dans la dernière (...)
Camwater : un nouveau PCA installé => Patrick Kum Bong Akwa, installé mardi dernier par le ministre de l’Eau et de (...)
Télécommunications et TIC : l’annuaire des données (...) => Il a été officiellement remis hier au ministre des Postes et Télécommunications
Cameroun-Espagne : le courant passe => Arrivé en fin de séjour, l’ambassadeur du Royaume d’Espagne a fait le bilan de (...)
Baccalauréat général 2018 : les clés de la réussite de (...) => Les performances de la région à cet examen font un bond en passant de 39,03% (...)
Services publics : la maladie du vendredi => Fonctionnaires et autres travailleurs ont pris l’habitude de se donner (...)
Ebolowa : l’hôtel du Comice livré en novembre => Après près de huit ans de travaux, l’ouvrage en est aujourd’hui au stade des (...)
Transformation du bois : un Camerounais rachète les (...) => La procédure de redressement judiciaire de mars 2018 s’est soldée il y a (...)
SPIP | Copyright © 2008 - 2018 | Powered by Solutions Triangle | Espace Privé | Retrouvez-nous sur Google+ | Suivre la vie du site RSS 2.0