PUBLICITE.
Pour la création du site Web de votre entreprise, imprimerie, sérigraphie, peinture de vos bâtiments, confiez votre cummunication à ASCOM. Contact 77 64 83 51 - 94 40 85 66
En travaux !!! Actuellement insdisponible!!!

Coopération financière : l’Allemagne débloque 89 milliards de F

lundi 4 septembre 2017


Les documents y afférents signés jeudi à Yaoundé. Une partie des fonds, près de 23 milliards, est un don pour la santé, les réfugiés et le développement durable.

Un accord de coopération technique et financière a été signé jeudi 31 août dernier à Yaoundé, entre la République fédérale d’Allemagne et le gouvernement du Cameroun. L’enveloppe de, 100,5 millions d’euro, soit environ 66 milliards de F, couvre le triennat 2017/2019. C’est une aide publique au développement, qui sera injectée dans des projets relevant de la gestion durable des ressources naturelles, la gouvernance et la décentralisation, le développement rural, mais aussi la santé et les travaux publics. Occasion pour le ministre de l’Economie, de la Planification et de l’Aménagement du territoire (MINEPAT), Louis Paul Motaze, signataire de l’accord pour le compte du Cameroun, de saluer la diversification de la coopération germano-camerounaise.

Même appréciation de la part de Hans-Dieter Stell, ambassadeur de la République fédérale d’Allemagne au Cameroun, signataire de l’accord pour la partie germanique. Selon le diplomate allemand, la nouvelle enveloppe est plus importante que celle accordée à la programmation 2014/2016. « C’est la preuve de la volonté des deux pays à œuvrer pour l’atteinte des objectifs globaux de développement définis par les Nations unies. C’est-à-dire préserver les forêts, lutter contre les changements climatiques, réduire les inégalités, lutter contre la pauvreté, garantir la santé et le bien-être des populations ».

Justement, ce même jeudi 31 août, outre les accords cadre de coopération d’un montant de 66 milliards de F, le diplomate allemand et le MINEAT ont également signé quatre accords de don d’un montant cumulé de 35 millions d’euros, soit environ 22,96 milliards de F. Cette autre enveloppe sera affectée à trois secteurs : la santé (5,25 milliards de F), pour la lutte contre la malnutrition chez les enfants de moins de 5 ans dans le septentrion et à l’Est, l’appui aux mesures pour les réfugiés de provenance nigériane et centrafricaine, et déplacés internes (11,15 milliards de F). Et enfin 6,56 milliards de F pour le Fonds commun du programme sectoriel forêts-environnement. Il est notamment question dans ce dernier cas de réduire la pression sur les forêts du Cameroun et partant, protéger l’équilibre environnemental.

Par Félicité BAHANE(CT)

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Loi de règlement 2016 : le Minfi explique le déficit de (...) => Le texte déposé à l’Assemblée nationale la semaine dernière, a été examiné hier (...)
Soldats assassinés : L’hommage de la nation => Sur instructions du président de la République, le SED, Jean-Baptiste Bokam a (...)
SABADE : Transformation du bois : le savoir-faire (...) => La première édition du Salon africain du bois, de l’artisanat, de la (...)
Enseignement catholique : Où va la discipline (...) => Jadis réputé pour sa rigidité dans la gestion des effectifs et l’encadrement (...)
Parlement : De quoi a peur le SDF ? => Ses élus, absents des travaux depuis mardi dernier, en raison, disent-ils de (...)
Fraude et évasion fiscales : Le plan de bataille de (...) => Le 10e forum mondial sur la transparance et l’échange des renseignements dans (...)
Assemblée nationale : Cinq étages consumés => Un grave incendie s’est déclaré hier nuit, ravageant totalement une partie des (...)
Partenaires au développement : le clin d’œil du (...) => Un forum s’est déroulé hier à Yaoundé pour explorer les axes de coopération (...)
Nomination de responsables au ministère des Finances => Décret N° 2017/11320/PM du 13 novembre 2017. Le Premier ministre, chef du (...)
Nomination de responsables au ministère de l’Eau et de (...) => Décret n°2017/11321/PM du 13 novembre 2017. Le premier ministre, chef du (...)
SPIP | Copyright © 2008 - 2017 | Powered by Solutions Triangle | Espace Privé | Retrouvez-nous sur Google+ | Suivre la vie du site RSS 2.0