PUBLICITE.
Pour la création du site Web de votre entreprise, imprimerie, sérigraphie, peinture de vos bâtiments, confiez votre cummunication à ASCOM. Contact 77 64 83 51 - 94 40 85 66
En travaux !!! Actuellement insdisponible!!!

Coopération Cameroun- Suisse : des intérêts communs

vendredi 7 juillet 2017


Arrivé en fin de séjour, l’ambassadeur Claude Altermatt, hôte du chef de l’Etat hier au Palais de l’Unité, a salué une coopération positive.

C’est un diplomate particulièrement satisfait de sa rencontre avec le président de la République qui a quitté le Palais de l’Unité hier en fin de matinée à l’issue d’une audience de près d’une heure. L’ambassadeur de Suisse, arrivé en fin de séjour au Cameroun, S.E. Claude Altermatt a indiqué à l’issue de cet entretien, avoir abordé avec le chef de l’Etat des sujets d’intérêt commun entre son pays et le Cameroun. « Nous avons fait le bilan des relations bilatérales depuis le début de ma fonction, c’est-à-dire depuis presque quatre ans. Ce bilan est très positif », a relevé le diplomate qui a présenté ses lettres de créance au président Paul Biya en novembre 2013. Près de quatre ans après, S.E. Claude Altermatt a pu apprécier la qualité de l’hospitalité camerounaise, le sens de la tolérance qui caractérise ses populations, notamment dans un domaine aussi délicat que la religion.

Hier avec le président de la République, celui qui s’apprête à quitter le Cameroun a évoqué les questions de migration et de formation des personnels. Sur le premier sujet, c’était pour se satisfaire de la convergence de vues avec son hôte. Il convient d’ailleurs de préciser en la matière que le Cameroun et la Suisse sont liés depuis 2014 par un accord qui vise à lutter contre l’immigration clandestine. Accord signé à l’occasion de la visite au Cameroun de Mme Simonetta Sommaruga, alors vice-présidente de la Confédération Suisse. Sans doute pour mieux renforcer leur coopération dans ce domaine, les deux pays ont signé, en 2014, un accord sur la suppression de visa pour les détenteurs de passeports diplomatiques et de service.
Autre sujet abordé au cours de cet échange avec le chef de l’Etat, la formation. La Suisse intervient dans de nombreux secteurs en la matière, tant au Cameroun qu’à travers des bourses qui sont offertes à de nombreux Camerounais pour aller se perfectionner dans ce pays. A titre d’illustration, l’Institut panafricain pour le développement (IPD), société de droit suisse fondée en 1964 et qui dans notre pays intervient dans des domaines aussi variés que la formation des cadres, l’appui-conseil et la gestion des projets. La rencontre d’hier au Palais de l’Unité s’est achevée par un échange de cadeaux entre le président de la République et l’ambassadeur Claude Altermatt.


Par Jean Francis BELIBI(CT)

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Prostitution : Les jeunes filles défient les professionnelles => Depuis le début des vacances, la prostitution des jeunes filles a atteint (...)
Cameroun-Union africaine : Moussa Faki Mahamat à (...) => Le renforcement de la coopération bilatérale et la situation dans les régions (...)
Prorogation du mandat des conseillers municipaux => Décret N°2018/406 du 11 juillet 2018 Le président de la République, Vu la (...)
Insécurité routière : il faut des mesures fortes => Jusqu’à présent, les mécanismes de prévention mis en œuvre tardent à produire (...)
Chantiers de la CAN à Garoua : des mesures correctives (...) => Philemon Yang a instruit les entreprises de tout mettre en œuvre pour tenir (...)
Médiation, multiculturalisme : la Commission Musonge (...) => Invitation adressée hier par l’ambassadeur de France au Cameroun lors de sa (...)
Plan d’assistance humanitaire : premières actions (...) => Sur très hautes instructions du président de la République, la première (...)
Plan d’assistance humanitaire d’urgence : le détail des (...) => L’intégralité du propos liminaire du ministre de la Communication lors de son (...)
Marcel Niat/Célestine Ketcha : Ennemis intimes => Le président du Sénat et le maire de Bangangté se vouent une cordiale (...)
Décentralisation : le ministre dans les chantiers de (...) => Georges Elanga Obam a visité les hôtels de ville en construction de Douala V (...)
SPIP | Copyright © 2008 - 2018 | Powered by Solutions Triangle | Espace Privé | Retrouvez-nous sur Google+ | Suivre la vie du site RSS 2.0