PUBLICITE.
Pour la création du site Web de votre entreprise, imprimerie, sérigraphie, peinture de vos bâtiments, confiez votre cummunication à ASCOM. Contact 77 64 83 51 - 94 40 85 66
En travaux !!! Actuellement insdisponible!!!

Contentieux préélectoral : Garga Haman humilie Elecam.

mercredi 14 août 2013


Sous la pression de l’Add, l’organe en charge des élections a affirmé que les listes publiées sont truffées d’erreurs matérielles » et ne sont pas les bonnes.

L’image d’Election Cameroon (Elecam) est sortie encore plus écornée qu’elle ne l’était, hier à la suite de l’audience de la Cour suprême consacrée au contentieux préélectoral. Cette audience a permis à certains partis politiques de mettre en doute la compétence d’Elecam à organiser une élection. Deux acteurs principaux en sont les auteurs. Il s’agit, premièrement de Garga Haman Adji, le Président de l’Alliance pour la démocratie et le développement (Add) et de Mbah Ndam, candidat à la députation pour le Sdf et conseil du parti de Ni John Fru Ndi.

Au cours de l’examen du recours de Garga Haman Adji (réhabilitation des listes de l’Add dans quatre circonscriptions : Diamaré Centre, Diamaré Sud, Mvina et le Faro-Djéro) le Président de l’Add a accusé l’organe en charge des élections de pratiquer la politique du « deux poids deux mesures ». Car selon lui, Elecam a validé des listes, qu’il a énumérées, dans certaines régions qui présentaient le même problème que les siennes ; la question du genre. Ceci en s’appuyant sur la liste publiée par Cameroon Tribune, le quotidien gouvernemental. Il s’est également plaint qu’à ce jour, Elecam ne lui a toujours pas notifié sa décision de rejet des listes sus-évoquées, conformément à la loi.

Face à ces accusations, l’un des représentants d’Elecam a déclaré devant la collégialité des magistrats que « les listes publiées par Elecam comportaient beaucoup d’erreurs matérielles ». Et que des vérifications et rectifications sont en cours. Cet aveu suscite des remous dans la salle d’audience. Garga Haman esquisse un sourire en coin. Puis, le représentant d’Elecam demande à la Cour, de leur permettre de rectifier les listes. L’affaire a été mise en délibéré.

Dans la requête en annulation du Sdf contre l’Andp et Elecam, Mbah Ndam, candidat à la députation pour le Social democratic front (Sdf) et conseil de ce parti vient sonner une autre charge contre Elecam. « Elecam n’a pas publié les listes. Car celles qui ont été publiées par Cameroon tribune n’étaient pas signées par Elecam. Jusqu’à présent, nous les compétiteurs nous ne connaissons pas nos adversaires », dit-il. En clair, Elecam n’a pas notifié sa décision de rejet ou d’acceptation des candidatures aux prochaines élections aux concernés.

Une nouvelle fois dos mur, le représentant d’Elecam remet séance tenante, une liste Alexis Dipanda Mouellé. « La liste que je vais vous donner est la liste corrigée dans la Mémé Ouest même s’il n’y a pas la signature du Président du conseil électoral », déclare le représentant d’Elecam. Mbah Ndam renchérit : « Nous n’avons aucune assurance que les listes qui viennent de vous être remises à l’instant sont les bonnes. Il n’y a toujours pas le cachet d’Elecam. Qu’on nous montre les listes qui ont été publiées ou qui seront publiées. C’est un problème dangereux. On peut être assis ici alors que Elecam est en train d’ajouter de nouveaux candidats », raille l’Avocat du Sdf. Le premier Président de la Cour suprême, à la fin de la plaidoirie, a également mis l’affaire en délibéré.

Source : Le Jour

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Enseignement catholique : Où va la discipline (...) => Jadis réputé pour sa rigidité dans la gestion des effectifs et l’encadrement (...)
Parlement : De quoi a peur le SDF ? => Ses élus, absents des travaux depuis mardi dernier, en raison, disent-ils de (...)
Fraude et évasion fiscales : Le plan de bataille de (...) => Le 10e forum mondial sur la transparance et l’échange des renseignements dans (...)
Assemblée nationale : Cinq étages consumés => Un grave incendie s’est déclaré hier nuit, ravageant totalement une partie des (...)
Partenaires au développement : le clin d’œil du (...) => Un forum s’est déroulé hier à Yaoundé pour explorer les axes de coopération (...)
Nomination de responsables au ministère des Finances => Décret N° 2017/11320/PM du 13 novembre 2017. Le Premier ministre, chef du (...)
Nomination de responsables au ministère de l’Eau et de (...) => Décret n°2017/11321/PM du 13 novembre 2017. Le premier ministre, chef du (...)
Commerce intra-africain : Encore trop de barrières => En plus des procédures et frais exigibles déjà élevés, la corruption et le trop (...)
Humanitaire : La vie change avec Synergies africaines => De nombreuses personnes, démunies ou vulnérables, et autres institutions ont (...)
Situation dans le Nord-Ouest et le Sud-Ouest : Le Sénat (...) => Hier à l’ouverture de la session, Marcel Niat Njifenji a dénoncé les attaques (...)
SPIP | Copyright © 2008 - 2017 | Powered by Solutions Triangle | Espace Privé | Retrouvez-nous sur Google+ | Suivre la vie du site RSS 2.0