PUBLICITE.
Pour la création du site Web de votre entreprise, imprimerie, sérigraphie, peinture de vos bâtiments, confiez votre cummunication à ASCOM. Contact 77 64 83 51 - 94 40 85 66
En travaux !!! Actuellement insdisponible!!!

Commune de Douala IVème : L’ex-maire Sdf, Dangle Kumase, acquitté

mercredi 30 mars 2016


Les faits retenus contre lui par dénonciation non pas été établis. Le tribunal a délibéré sur la culpabilité ce mardi 29 mars 2016. Conformément à loi, après la longue lecture du plumitif, en anglais, le Président Wanki, en formation collégiale, a prononcé l’acquittement de John Dangle Kumase pour faits non établis.

Son coaccusé, Mankollo Titty, ancien receveur municipal de la mairie à l’époque des faits, a aussi été acquitté. Il n’a pas comparu tout au long de la procédure. Mr John Kumase, ex-Maire de Douala-Bonabéri, mandature 2007-2013, est accusé en coaction, d’avoir commis le crime de détournement des deniers publics de la somme de 131.000.000 Fcfa pendant son magistère au préjudice de la commune de Douala IVème. Les charges retenues par l’accusation portent sur trois chefs d’accusation précis. La première porte sur la somme de 9.120.000 Fcfa. Cette somme représentait les loyers de la Bicec sur la mairie. Selon l’accusation, un chèque a été émis à cet effet et n’a pas été comptabilisé dans le document approprié. Le second chef d’accusation porte sur la somme de 32.000.000 Fcfa au titre de la ‘’Journée Citoyenne de Propreté’’ (JCP). Une opération finançait en 2011 par la Communauté urbaine de Douala (CUD) dans le cadre de la salubrité et de l’assainissement. Cette dotation a servi en partie a résolve les arriérés de salaires des employés de la mairie. Enfin, il a été reproché à l’ex-Maire le détournement de la somme de 90.91.000Fcfa. Cette somme, selon le ministère public (l’accusation), représente les prélèvements des cotisations sociales des employés non reversées à la Cnps.

Une dénonciation aphone -Une dizaine de témoins a été entendue dans le cadre de cette affaire. La défense a produit toutes les pièces justificatives qui, ont été admises par le tribunal comme pièces à conviction. Toutes pièces ont fait l’objet de contradiction avec toutes les parties au procès. A contrario, le Parquet général n’a produit aucun document pour asseoir son accusation. Il a assis son accusation à la suite d’une dénonciation de deux employés de la mairie. Les intéressés ont été entendus comme témoins du Ministère public.

En gros leur déposition s’est fondée sur les ‘’déboires’’ professionnels présumés. Sur les faits par eux incriminés, ils n’ont rapporté aucune preuve, mettant parfois le procureur général en ‘’difficulté’’. Bref, pour ceux qui ont suivi, tant soit peu, ce dossier, n’ont pas été surpris par le verdict. L’ex-Maire avait plaidé non coupable à l’entame de la procédure en fin de l’année dernière.

Source : LNE

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Approvisionnement en eau potable : près de 38 milliards (...) => Une convention de financement signée entre l’Etat du Cameroun et la GIEK (...)
Circulation routière : des policiers menacés => Ils sont au quotidien soumis à des comportements dangereux de la part (...)
Cafouillage : Le repos sans paix de Joseph Ndi (...) => Les Ndi Samba se regardent désormais en chiens de faïence. La guerre de (...)
Cicam : Pourquoi Yao Aïssatou a été débarquée => L’ancienne Pca a été remerciée à l’issue du Conseil d’administration de (...)
Elecam : Le président à nouveau dans l’illégalité => Le mandat de 12 des 18 membres du Conseil électoral est depuis 5 jours (...)
Voeux 2017 : Bonne année M. le président ! => Le chef de l’Etat reçoit ce jour les voeux de nouvel an du corps diplomatique (...)
Corruption : 11 ministres de souveraineté se rebellent (...) => Tous les départements clés du gouvernement ont tourné le dos à la Conac pour (...)
Véhicules d’occasion : L’importation recadrée pour (...) => De nouvelles dispositions sont en vigueur depuis ce 1er janvier. En 2016, (...)
Douala : Quand un prisonnier piège la justice => Condamné à 10 ans d’emprisonnement ferme avec mandat de dépôt à l’audience, il (...)
Bamenda, les anglophones se rebiffent => Depuis ce lundi, la ville de Bamenda, dans le nord-ouest du Cameroun, est (...)
SPIP | Copyright © 2008 - 2017 | Powered by Solutions Triangle | Espace Privé | Retrouvez-nous sur Google+ | Suivre la vie du site RSS 2.0