PUBLICITE.
Pour la création du site Web de votre entreprise, imprimerie, sérigraphie, peinture de vos bâtiments, confiez votre cummunication à ASCOM. Contact 77 64 83 51 - 94 40 85 66
En travaux !!! Actuellement insdisponible!!!

Commission d’enquête en Rca : Bernard Muna place son mandat sous le signe de l’intransigeance

mardi 28 janvier 2014


Samedi 25 janvier 2014, quelques jours après la désignation de Bernard A. Muna à la tête de commission internationale d’enquête sur les violations des droits de l’Homme en République centrafricaine, l’Afp a indiqué le point d’ancrage de l’action, à venir, de l’ex-bâtonnier.

La crise centrafricaine préoccupe au plus haut point l’Organisation des Nations Unies (Onu). Malgré la présence à Bangui d’un contingent de casques bleus, Ban Ki-Moon, le secrétaire général de cette organisation internationale a nommé il y quelques jours, trois experts membres d’une commission chargée d’enquêter sur les violations des droits de l’Homme dans ce pays en proie à des atrocités de toutes sortes. Le Mexicain Jorge Castañeda et le Mauritanien Fatimata M’Baye font partie de cette commission présidée par notre compatriote Bernard Acho Muna. Cet homme politique camerounais est un technocrate en, la matière.

Président de l’Alliance des forces progressistes (Afp), ce juriste de renommée mondiale a été procureur adjoint près le Tribunal pénal international pour le Rwanda de 1997 à 2001. Président exécutif de l’Association pour une Afrique Unie (Unafas), Bernard Muna a été, au plan national, bâtonnier au barreau national du Cameroun de 1986 à 1992. Une expérience qui, selon les cadres de l’Afp (l’Alliance des forces progressistes) dont Bernard Muna est le président, sera mise à contribution sur le terrain.

« En cette décennie où la plupart des jeunes Etats africains célèbrent plus ou moins fièrement le cinquantenaire de leurs indépendances respectives, il va de soi que le sol africain n’avait plus besoin de s’abreuver ainsi du sang de ses filles et fils dans des combats absurdes. Les images diffusées par les médias nationaux et internationaux parlent plus fort que tous les discours savants réunis », regrette Alice Z. Sadio, le secrétaire général de l’Afp dans un communiqué de presse rendu public à l’issue de cette rencontre avec la presse. Le patron administratif de l’Afp précise que les cadres de ce jeune parti politique mettent tout leur espoir en ces trois experts. « Nous sommes convaincus de ce que, fidèle à ses principes éthiques et attaché qu’il est aux valeurs intrinsèquement humanistes et panafricains, Me Bernard A. Muna saura accomplir, avec l’aide de Dieu cette tâche dans l’intérêt prioritaire du peuple centrafricain, de la paix et de la sécurité dans la sous-région Afrique centrale. Nous ne doutons point que le sens de l’objectivité, de la persévérance et de l’intransigeance qui l’ont toujours caractérisé le guideront encore une fois, comme au Rwanda afin que soit restauré l’Etat de droit, condition sine qua non à la réconciliation sincère et durable du peuple centrafricain », écrit Alice Z. Sadio.

Le travail de cette commission devrait déboucher sur la rédaction d’un rapport sur la situation humanitaire en Centrafrique, les circonstances de la crise actuelle et les acteurs des tueries. Par la suite, il sera question de mettre sur pied un plan d’urgence pour sortir le pays de cette situation conflictuelle tout en envisageant des poursuites contre les commanditaires de ces exactions par la Cour pénale internationale.

Par Joseph Flavien KANKEU (Le Messager)

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Enseignement catholique : Où va la discipline (...) => Jadis réputé pour sa rigidité dans la gestion des effectifs et l’encadrement (...)
Parlement : De quoi a peur le SDF ? => Ses élus, absents des travaux depuis mardi dernier, en raison, disent-ils de (...)
Fraude et évasion fiscales : Le plan de bataille de (...) => Le 10e forum mondial sur la transparance et l’échange des renseignements dans (...)
Assemblée nationale : Cinq étages consumés => Un grave incendie s’est déclaré hier nuit, ravageant totalement une partie des (...)
Partenaires au développement : le clin d’œil du (...) => Un forum s’est déroulé hier à Yaoundé pour explorer les axes de coopération (...)
Nomination de responsables au ministère des Finances => Décret N° 2017/11320/PM du 13 novembre 2017. Le Premier ministre, chef du (...)
Nomination de responsables au ministère de l’Eau et de (...) => Décret n°2017/11321/PM du 13 novembre 2017. Le premier ministre, chef du (...)
Commerce intra-africain : Encore trop de barrières => En plus des procédures et frais exigibles déjà élevés, la corruption et le trop (...)
Humanitaire : La vie change avec Synergies africaines => De nombreuses personnes, démunies ou vulnérables, et autres institutions ont (...)
Situation dans le Nord-Ouest et le Sud-Ouest : Le Sénat (...) => Hier à l’ouverture de la session, Marcel Niat Njifenji a dénoncé les attaques (...)
SPIP | Copyright © 2008 - 2017 | Powered by Solutions Triangle | Espace Privé | Retrouvez-nous sur Google+ | Suivre la vie du site RSS 2.0