PUBLICITE.
Pour la création du site Web de votre entreprise, imprimerie, sérigraphie, peinture de vos bâtiments, confiez votre cummunication à ASCOM. Contact 77 64 83 51 - 94 40 85 66
En travaux !!! Actuellement insdisponible!!!

Clément Nzeko : « La qualité de jeu s’est nettement améliorée »

mardi 3 octobre 2017


Le Coach Clément NZEKO fait le bilan dans les colonnes de cameroon tribune le bilan du championnat MTN élite one qui s’est achevé le week end dernier.


Quelle analyse faîtes vous de la saison qui vient de s’achever ?

Sur le plan sportif, 612 matches se sont déroulés sur trois types de surfaces : le gazon naturel, le gazon synthétique, les terrains sablonneux ou la latérite non stabilisée. Tout en félicitant les progrès observés au plan organisationnel, notamment dans la régularité des matches et la continuité du championnat, on peut cependant s’offusquer du fait que la 34e journée se soit déroulée alors que des litiges sont encore pendants. A l’exemple du différend entre Feutcheu FC et Racing de Bafoussam qui laisse dans l’incertitude Aigle de la Menoua et le match à distance entre la Panthère sportive du Ndé et Fovu club de Baham pour la troisième place d’accession en élite one.

La victoire d’Eding Sport promu l’année dernière seulement est elle une surprise. Ne révèle t- elle pas une faiblesse de niveau ?

Dans le contexte Camerounais, la victoire d’Eding semble être une surprise mais ce serait se moquer de la science car pour y parvenir le conseil d’administration de cette structure a appliqué les règles du management sportif autour d’un projet mûri. De manière chronologique, il a constitué un staff technique au profil convenant au projet, s’est attaché les services d’un groupe de jeunes joueurs aux qualités reconnues et s’est engagé à respecter les clauses contractuelles. En résumé Eding Sport de la Lékié à su allier les facteurs de performances aux facteurs de réussite tout au long du championnat. Le niveau observé du championnat camerounais est tributaire de la qualité approximative des facteurs de réussite (gestion et administration) qui, lamentablement tirent les facteurs de performances ( staff technique et joueurs) vers le bas. Le caractère professionnel manque de consistance.

Quelques clubs cadors traditionnels ont déçu (Coton Sport, Canon, Union). Qu’est ce qui explique cette faillite ?

Les effets les plus marquants du championnat qui s’achève sont la descente du Canon Sportif de Yaoundé et la perte de vitesse manifeste des clubs cadors et de tradition. Si pour les clubs de tradition et les cadors on peut évoquer l’inadéquation entre le contexte professionnel, la gestion inadaptée observée au quotidien et le manque de moyens pour justifier les résultats, Coton Sport de Garoua par contre a brillé, malgré le changement de philosophie, du staff technique et le rajeunissement de l’effectif.

Qu’est-ce qui expliquerait le manque de notoriété du championnat et des joueurs locaux qui persiste ?

La qualité de jeu s’est nettement améliorée mais le championnat manque de notoriété à cause d’un certain nombre d’inconstances observées de la part de l’organisateur ce qui a un impact sur la régularité des performances de haut niveau. A ce titre, la non sélection (ou le peu) dépend du bon vouloir du sélectionneur qui regarde ce championnat avec beaucoup d’appréhension.

Source : Cameroon Tribune

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Me Nico Halle : « Le bilinguisme doit être adossé sur des (...) => Membre de la Commission nationale pour la promotion du bilinguisme et du (...)
Akere Muna : " il serait souhaitable que Paul Biya (...) => L’ancien président du Conseil Économique et social de l’Union Africaine vient (...)
Clément Nzeko : « La qualité de jeu s’est nettement (...) => Le Coach Clément NZEKO fait le bilan dans les colonnes de cameroon tribune (...)
Alain Belibi : « poursuivre l’effort, écouter le public , (...) => Le Directeur Central de l’antenne radio de la Crtv apprécie la chemin (...)
Me Pierre Robert Fojou : « A la lumière des textes, (...) => Avocat au Barreau du Cameroun, expert en droit de la propriété (...)
Jean-Baptiste Bokam : « Des consignes particulières ont (...) => Les accidents de circulation enregistrés au cours du mois d’août ont bien (...)
Jean Ernest Masséna Ngalle Bibehe : « Tout est mis en (...) => Monsieur le ministre, l’on s’achemine vers la rentrée scolaire 2017. Où en (...)
Amélo : " Dans la vie il faut apprendre à célébrer nos (...) => La population du quartier Bilonguè « cité de la paix » était le témoin dimanche (...)
Enow Ngachu : « Je suis fier parce que le Chef de l’Etat (...) => Nommé ce 24 mai 2017, directeur général de l’Académie nationale de football (...)
Issa Tchiroma Bakary : « Les hommes de médias ne sont pas (...) => Monsieur le ministre, la Journée internationale de la liberté de la presse (...)
SPIP | Copyright © 2008 - 2017 | Powered by Solutions Triangle | Espace Privé | Retrouvez-nous sur Google+ | Suivre la vie du site RSS 2.0