PUBLICITE.
Pour la création du site Web de votre entreprise, imprimerie, sérigraphie, peinture de vos bâtiments, confiez votre cummunication à ASCOM. Contact 77 64 83 51 - 94 40 85 66
En travaux !!! Actuellement insdisponible!!!

Charlatanisme : Paul Biya enterré vivant - La Bonne santé du Chef de l’Etat inquiète !

mercredi 28 mai 2014


Selon le quotidien La Nouvelle Expression dans sa publication d’hier, citant (inopportunément ?) le journal américain The Huffington Post, classe le chef de l’Etat camerounais parmi les présidents à la santé précaire et susceptibles de quitter la scène à tout moment.

La Nouvelle Expression, dans son édition du mardi 27 mai 2014, soutient que The Huffington Post cite Paul Biya parmi les 16 dirigeants les plus malades du monde. Le quotidien camerounais indique que d’après cette publication, « L’intérêt n’est nullement de nuire. Mais, de permettre au gouvernement des puissantes nations d’anticiper sur la mort des dictateurs et de miser sur les remplaçants potentiels pour garantir leurs intérêts. » La version en ligne de The Huffington Post, dans l’une de ses sorties de mars 2014, fait par ailleurs un classement des octogénaires et des dictateurs les plus cruels et dont le décès n’est plus loin.

Par ailleurs, l’on constate que, comme le relève La Nouvelle Expression, ce site se trompe sur l’âge de Paul Biya. Il lui donne en effet 79 ans au lieu de 81, comme il en a exactement. Toutefois, ces révélations manquent de pertinence, pour qui connaît bien l’homme du 6 novembre 1982. En rappel, en marge de l’audience de travail que lui a accordée le président français, François Hollande, le 30 janvier 2013, répondant à la question d’une journaliste française sur sa longévité au pouvoir, Paul Biya pétillant de forme, de lucidité et de vivacité réagissait non sans humour : « Ai-je l’air si fatigué ? » Eh oui ! Cette déclaration, apparemment anodine, n’était pourtant pas dénuée de sens.

En effet, le récit de The Huffington Post ne fait ressortir aucun élément indiquant le mauvais état de santé de l’homme de Mvomeka’a. Son bulletin de santé, qui aurait pu être la preuve de ses soucis cliniques de Paul Biya, n’est mentionné nulle part. Par contre, à l’observation, Paul Biya que les potins annoncent malade et fatigué tous les jours, paraît a contrario tous les jours très en forme. Le chef de l’Etat donne même l’air d’être plus pétillant de forme que certains de ses congénères, parfois moins âgés que lui. D’ailleurs, selon des informations parvenues à La Météo, le mari de Chantal Biya fait régulièrement des check-up dont les résultats sont toujours des plus satisfaisants. Au finish, l’on est tenté de penser que le classement produit par le journal américain et relayé par La Nouvelle Expression, n’est qu’une histoire de fou. Bien plus, dans un monde où tout va vite, qui est réellement en parfaite santé ? Qui est malade ? Ne dit-on pas souvent que tout être humain en bonne santé est un malade qui s’ignore ? Qui est aux portes de la mort et qui ne l’est pas ? Qui est jeune ? Qui est vieux ? De grâce, arrêtons de fantasmer sur Paul Biya. Comme tout humain, c’est Dieu qui l’a créé et c’est également le même Dieu qui se chargera du reste.


Havre de paix et de stabilité.

L’on n’a pas par exemple, oublié le tour en quatre heures d’horloge, des stands au comice agro-pastoral d’Ebolowa, pendant que certains de ses collaborateurs donnés plus jeunes, traînaient le pas. « Malgré les péripéties, et certains aléas de la vie, la santé du chef de l’Etat a rarement été chancelante. Au contraire, Paul Biya, grand amateur de sport et notamment du cyclisme, a toujours mis un accent sur son hygiène de vie. Ponctuel à tous ses rendez-vous, le rythme de travail impulsé par le président de la République démontre qu’il dispose suffisamment encore de ressources pour diriger l’Etat du Cameroun », confie un observateur averti. Un diplomate approché témoigne par ailleurs de sa vitalité, sa belle humeur caustique et sa pointe d’ironie dont fait habituellement preuve le président de la République pour rabattre le caquet à ses détracteurs. Il est donc permis de penser que The Huffington Post et ses alliés tapis dans l’ombre ne se sont inspirés que d’arguments dénués de tout fondement.

Source : La Météo

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Enseignement supérieur : comment tirer profit des (...) => Le cadre de concertation permanente Minesupenseignants s’est penché sur la (...)
Aide publique à la communication privée : 216 millions à (...) => 150 dossiers de demandes étudiés par la Commission nationale hier à Yaoundé. (...)
Palais de l’Unité : un investisseur allemand reçu => Le Dr Stefan Liebing, président de l’Association économique germano-africaine (...)
Service public de l’eau potable : la nouvelle Camwater (...) => Le décret qui confie désormais toutes les activités liées au service public de (...)
Chantal Biya inaugure une boutique à Yaoundé. => La première dame a honoré de sa présence, samedi, la cérémonie d’ouverture de (...)
Chantiers de la CAN : déguerpissements inévitables à (...) => Les travaux d’aménagement des voies d’accès et aires périphériques au stade, à (...)
Sénatoriales 2018 : la bataille des investitures => A 48 heures de la clôture du dépôt des listes à Elecam, les partis politiques (...)
Don spécial du chef de l’Etat : 100 000 nouveaux (...) => La distribution se fera dès demain dans les universités de Douala, Buea, (...)
IST, Sida, Cybercriminalité, Drogues : le Cerac édifie (...) => L’institution caritative fondée par la première dame a aussi remis des dons (...)
Crise anglophone : L’union Européenne met en garde l’état (...) => Le week-end dernier, les évènements qui se sont produits dans la partie (...)
SPIP | Copyright © 2008 - 2018 | Powered by Solutions Triangle | Espace Privé | Retrouvez-nous sur Google+ | Suivre la vie du site RSS 2.0