PUBLICITE.
Pour la création du site Web de votre entreprise, imprimerie, sérigraphie, peinture de vos bâtiments, confiez votre cummunication à ASCOM. Contact 77 64 83 51 - 94 40 85 66
En travaux !!! Actuellement insdisponible!!!

Centrafrique : Idriss Deby refuse de reconnaitre Michel Djotodia comme président !

jeudi 4 avril 2013


Coup de théâtre à N’djamena ou coup de bluff ? Alors qu’on le soupçonnait déjà d’être l’homme orchestre du putsch, le président tchadien a renverser la tendance. En effet selon, Idriss Deby, il est « impossible de reconnaître un président autoproclamé » a t-il déclaré, ce mercredi 03 avril, à l’issue du sommet de la CEEAC à Ndjamena consacré à la crise centrafricaine.

« En l’état actuel des choses, il est impossible de reconnaître un président autoproclamé (...) Un collège voté par les forces vives de la nation doit être à la tête de la transition. Ce collège va jouer le rôle de l’exécutif, et doit voter pour le président de la transition », qui « ne doit pas excéder 18 mois », a déclaré le président tchadien Idriss Déby.

A l’issue du sommet de la CEEAC à Ndjamena, au Tchad, au sujet de la crise centrafricaine, les chefs d’états de la CEEAC ont estimé « impossible » de reconnaître le chef rebelle Michel Djotodia comme président de la Centrafrique, demandant l’élection d’un président de transition.

Selon l’ambassadeur de l’Union européenne à Bangui, Guy Samzun il y a un exécutif au pouvoir renforcé qui est le Premier ministre Nicolas Tiangaye », issu de l’ancienne opposition à François Bozizé, « et la création d’un Comité national de transition ».

« Ce Comité sera composé de toutes les parties présentes à Libreville. Son président sera élu en son sein et deviendra la président de la République », cependant « On peut penser que ce sera Michel Djotodia, qui n’est pas du tout rejeté du processus, au contraire » a-t-il estimé.

La coalition Séléka ne s’est pas étalée sur cette décision : « On va se concerter avec les autres (chefs du Séléka) et on va réfléchir », a simplement commenté le général Moussa Mohamed Dhaffane.

Abordant le cas du président déchu François Bozizé, les chefs d’État d’Afrique centrale ont appelé leur homologue béninois Thomas Boni Yayi à accorder l’asile au président centrafricain s’il en fait la demande.

L’ex-président Bozizé se trouve au Cameroun, nous avons demandé au président béninois, s’il (Bozizé) en fait la demande, qu’il accepte de l’accueillir chez lui en tant que frère, a déclaré le président tchadien Idriss Deby à l’issue du sommet.

Le président Idriss Deby, hôte du sommet, a pesé de tout son poids dans les décisions, le Tchad, qui selon l’ex-président Bozizé, serait responsable de la situation en Centrafrique.

Source:Koaci.com

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Enseignement catholique : Où va la discipline (...) => Jadis réputé pour sa rigidité dans la gestion des effectifs et l’encadrement (...)
Parlement : De quoi a peur le SDF ? => Ses élus, absents des travaux depuis mardi dernier, en raison, disent-ils de (...)
Fraude et évasion fiscales : Le plan de bataille de (...) => Le 10e forum mondial sur la transparance et l’échange des renseignements dans (...)
Assemblée nationale : Cinq étages consumés => Un grave incendie s’est déclaré hier nuit, ravageant totalement une partie des (...)
Partenaires au développement : le clin d’œil du (...) => Un forum s’est déroulé hier à Yaoundé pour explorer les axes de coopération (...)
Nomination de responsables au ministère des Finances => Décret N° 2017/11320/PM du 13 novembre 2017. Le Premier ministre, chef du (...)
Nomination de responsables au ministère de l’Eau et de (...) => Décret n°2017/11321/PM du 13 novembre 2017. Le premier ministre, chef du (...)
Commerce intra-africain : Encore trop de barrières => En plus des procédures et frais exigibles déjà élevés, la corruption et le trop (...)
Humanitaire : La vie change avec Synergies africaines => De nombreuses personnes, démunies ou vulnérables, et autres institutions ont (...)
Situation dans le Nord-Ouest et le Sud-Ouest : Le Sénat (...) => Hier à l’ouverture de la session, Marcel Niat Njifenji a dénoncé les attaques (...)
SPIP | Copyright © 2008 - 2017 | Powered by Solutions Triangle | Espace Privé | Retrouvez-nous sur Google+ | Suivre la vie du site RSS 2.0