PUBLICITE.
Pour la création du site Web de votre entreprise, imprimerie, sérigraphie, peinture de vos bâtiments, confiez votre cummunication à ASCOM. Contact 77 64 83 51 - 94 40 85 66
En travaux !!! Actuellement insdisponible!!!

Cameroun-Togo : Samuel Eto’o délivre les Lions indomptables

lundi 25 mars 2013


Auteur d’un doublé face aux Eperviers (2-1) samedi dernier dans le groupe I des éliminatoires de la Coupe du monde 2014, le capitaine de la sélection nationale a fait taire les critiques autour de sa personne en offrant la victoire aux Camerounais.

On joue la 72e minute dans cette rencontre cruciale entre Camerounais et Togolais. Les deux équipes sont à égalité (1-1). La cuvette de Mfandena qui a fait le plein d’œuf s’est tue et attend avec impatience le déclic. Un but qui viendra peut-être sauver les Lions dont le fond de jeu en cette deuxième période n’a vraiment rien de plaisant. La preuve, le public s’ennuie. Les hommes de médias aussi. Sur une action déclenchée sur le flanc droit, Jean II Makoun sert Samuel Eto’o placé à la lisière de la surface de réparation togolaise.

L’attaquant de l’Anzhi Makhachkala, déjà auteur d’un but sur penalty à la 42e minute, fixe Mama Abdoul Gafar, le défenseur central togolais et poursuit dans la foulée avec un enchainement crochet extérieur-frappe enroulée du pied droit. Le cuir file se loger dans la lucarne opposée de Tchagouni Baba, impuissant. (2-1). Le geste exécuté avec beauté, finesse, puissance et classe met le public en ébullition.

Samuel Eto’o fortement ovationné après ce coup d’éclat, vient de redonner du sourire à une équipe flottante, presque en panne d’inspiration tactique. Ce but est donc le bienvenu puisque comme très souvent ces derniers mois, les Lions indomptables ont été incapables de briller collectivement. Malgré la présence des Rennais Kana-Biyik et Makoun, du Nancéien Moukandjo ou du néophyte Charles Itandje (dont beaucoup avaient oublié jusqu’à l’existence) dans les buts, les poulains de Jean-Paul Akono n’ont pas affiché une grande maîtrise face aux Togolais en deuxième période. Les coéquipiers d’Alaixys Romao, titulaire dans l’entrejeu, ont ainsi gardé espoir en égalisant avant la pause par l’intermédiaire de Dové Womé complètement esseulé en pleine surface à la 45e minute. Le schéma tactique mis sur pied par Jean Paul Akono de par sa flexibilité, renseignait pourtant que le collectif était paré à toute éventualité. Disposés en 4-3-3 avec Emana derrière une attaque Moukandjo - Kweuke - Eto’o, les Lions ont même démarré la rencontre sous les chapeaux de roues. Tour à tour, se sont signalés Emana (3e) d’une frappe consécutive à un centre de Moukandjo, qui rate de peu le cadre, Kweuke (6e) qui trouve le poteau à la suite d’un coup franc d’Eto’o ou Makoun (15e) à la suite d’une accélération qui se termine avec une frappe captée par le portier togolais.

Sorti sous l’ovation du public, Samuel Eto’o aura, à défaut d’avoir complètement balayé les doutes autour de lui et de sa sélection, a permis au Cameroun de provisoirement reprendre la tête du groupe I. Les coéquipiers de Fabrice Olinga (entré à la 64e) devancent ainsi la Libye, qui s’est déplacé en République démocratique du Congo (Rdc) hier dimanche. Pour le Togo, en revanche, la situation est presque désespérée. Les Eperviers, avec un seul point au compteur, devront absolument battre le Cameroun à Lomé, lors de la quatrième journée (7-11 juin 2013) pour rêver encore à la Coupe du monde 2014. En attendant, les fans des Lions savourent à satiété cette victoire qui marque peut-être le début d’une nouvelle ère dans la tanière.

Par Christian TCHAPMI (Le Messager)

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Qatar Sports Club : Samuel Eto’o a signé => Il est à ses derniers miles dans le football professionnel. L’ex (...)
Classement FIFA : le Cameroun au 47e rang mondial => Le Cameroun a bénéficié d’une légère embellie au classement FIFA des meilleures (...)
Eliminatoires CAN U-20 : mission périlleuse à Bamako => Après le nul (1-1) du match aller il y a une semaine, les juniors (...)
La France en finale => Les Bleus ont battu la Belgique hier lors de la première demi-finale (1-0). (...)
La planète foot à l’heure russe ! => ça y est ! Nous y sommes enfin. Après quatre ans d’attente, le monde va à (...)
Coupe de l’Uniffac : Le Cameroun, champion d’Afrique (...) => Les Lionceaux se sont défaits hier de leurs homologues de la RD Congo par un (...)
Préparatifs de la CAN 2019 : la CAF de retour en (...) => Le ministre des Sports et de l’Education physique a réuni hier les différents (...)
MTN Elite One : le mercato s’anime => Eding FC, Apejes de Mfou, Astres de Douala, Coton Sport, Union de Douala (...)
CAN 2019 : des Sud-africains proposent leur expertise => Les responsables d’Innovex veulent notamment aider notre pays à mieux gérer (...)
Alain Nandjou Nganle comme un renard de surface => Dans une finale sans panache, il est l’auteur du seul éclair de la partie. (...)
SPIP | Copyright © 2008 - 2018 | Powered by Solutions Triangle | Espace Privé | Retrouvez-nous sur Google+ | Suivre la vie du site RSS 2.0