PUBLICITE.
Pour la création du site Web de votre entreprise, imprimerie, sérigraphie, peinture de vos bâtiments, confiez votre cummunication à ASCOM. Contact 77 64 83 51 - 94 40 85 66
En travaux !!! Actuellement insdisponible!!!

Cameroun : Les personnes âgées aux petits soins

samedi 1er octobre 2016


Des dépistages gratuits de l’hypertension et du diabète organisés à leur intention depuis le 27 septembre dernier par le ministère des Affaires sociales.

Démarche pas très rassurante, Augustin Joseph Endougou Ntollo, 71 ans, arrive au Centre national de réhabilitation des personnes handicapées, cardinal Paul Emile Leger (CNRPH). Le physique a pris un coup, tous les cheveux ont blanchi, mais l’homme est cohérent. « J’ai des douleurs un peu partout mais la plus importante, c’est le nerf sciatique qui me dérange », explique-t-il. Premier patient de ce jeudi 29 septembre, il est directement admis en salle de consultation. Le septuagénaire n’a pas encore fini avec le médecin, qu’une autre « maman » fait sont entrée. Vêtue d’un « kaba » noir accompagné d’un foulard de la même couleur, elle n’a pas l’air en forme. « Je ne peux même pas citer mes maladies. Tellement elles sont nombreuses. D’abord, j’ai mal au bras. Une motocyclette m’a renversé récemment. Ensuite, il y a le dos, les yeux et régulièrement j’ai des vertiges », relate Thérèse Biloa Manga, 74 ans. Ces deux patients saluent l’initiative du ministère des Affaires sociales et souhaitent que la prise en charge ne s’arrête pas qu’au dépistage. « Nous avons besoin de médicaments. Pas seulement avant la fête, mais tout le temps. Nous souffrons », confie notre interlocutrice.

Comme l’explique Dr Liliane Mboumtou Mbélé, médecin généraliste au Centre, c’est depuis le 27 septembre dernier qu’ils sont aux côtés des personnes âgées. En dehors des consultations générales, elles ont droit au dépistage gratuit de l’hypertension et du diabète. Un duo qui perturbe les personnes du troisième âge. L’opération n’a pas été très courue mais le Centre a jusqu’à hier, jeudi matin, reçu près de 20 patients. Certains trimballaient l’hypertension depuis un bout et d’autre pas. Les malades ont été mis sous traitement et tous ont reçu une bonne dose de conseils. « Nous leur avons demandé de ne plus manger trop salé ou trop sucré. Nous leur avons aussi conseillé de consommer beaucoup de légumes, de respecter le traitement et de faire un peu de sport si c’est possible », ajoute Dr Liliane Mboumtou Mbélé.

Par Elise ZIEMINE NGOUMOU(CT)

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Pénétrante Ouest de Douala : le Bonabéri de demain => Les responsables de la mission de contrôle annoncent la livraison de (...)
Deido : le CERAC réhabilite l’hôpital de district => La formation hospitalière, que l’association a également équipée, a été (...)
Palais des congrès : Une nouvelle page => Le Premier ministre a présidé hier la cérémonie d’ouverture officielle de (...)
Dialogue interreligieux : le credo des évêques. => Ils l’ont réitéré à l’occasion de l’ouverture officielle de la 11e assemblée (...)
Départs en vacances : vigilance sur les routes (...) => En cette période de grande affluence, compagnies de transport et autorités (...)
Couverture santé universelle : 182 maladies pour le (...) => Le panier des soins de base validé vendredi au cours d’une cérémonie présidée (...)
Complexe scolaire du palais de l’Unité : Vacances bien (...) => Des résultats élogieux présentés lors de la cérémonie de fin d’année vendredi en (...)
Electricité : 30 milliards pour renforcer Yaoundé => Trois conventions signées hier à Yaoundé, pour la stabilisation du réseau (...)
Telegram des stickers 100% camerounais désormais (...) => Félix Fokoua est l’auteur de l’innovation « Telegram des stickers »qui permet (...)
Sage 2017:une application de langues maternelles (...) => Le projet qui allie technologie et tradition a été présenté par Divine Dongo, (...)
SPIP | Copyright © 2008 - 2017 | Powered by Solutions Triangle | Espace Privé | Retrouvez-nous sur Google+ | Suivre la vie du site RSS 2.0