PUBLICITE.
Pour la création du site Web de votre entreprise, imprimerie, sérigraphie, peinture de vos bâtiments, confiez votre cummunication à ASCOM. Contact 77 64 83 51 - 94 40 85 66
En travaux !!! Actuellement insdisponible!!!

CAN 2017 : Les pièges à éviter

samedi 22 octobre 2016


Avec une poule jugée abordable, le Cameroun se doit de prendre tous ses adversaires au sérieux pour ne pas vivre de nouvelles déconvenues.

Cameroun-Burkina Faso le 14 janvier 2017 à Libreville. Depuis mercredi dernier, les Lions indomptables savent à quoi s’en tenir pour leur entrée en scène à la 31e Coupe d’Afrique des nations, Gabon 2017 (14 janvier au 05 février). Ils enchaîneront ensuite avec la Guinée Bissau pour terminer contre le Gabon, pays organisateur. Un programme plutôt light pour le Cameroun, de l’avis de nombreux observateurs. Et c’est justement dans le piège de la facilité qu’il ne faudrait pas tomber à moins de 100 jours du démarrage de la grand-messe du football africain.

De prime abord, le Cameroun et le Gabon constituent les favoris de ce groupe A devant une équipe du Burkina Faso en quête de repères et une Guinée Bissau qui se plaît dans le costume de jeune loup aux dents longues. Mais s’il y a une chose sur laquelle tous les spécialistes du football sont d’accord, c’est bien le fait qu’on assiste depuis des années à un nivellement des valeurs au niveau des nations. « Nous sommes peut-être une petite équipe, mais nous connaissons notre potentiel. Il me semble qu’un match se joue en 90 minutes », a d’ailleurs déclaré Baciro Cande, le sélectionneur de la Guinée Bissau au terme du tirage.

De plus, l’expérience de la dernière CAN au cours de laquelle les Lions semblaient disposer de toutes les chances pour une place en quarts de finale dans un groupe où se trouvaient également la Côte d’Ivoire, le Mali et la Guinée, est encore fraîche dans les mémoires. Au final, ils ont été éliminés au premier tour avec une piteuse dernière place et deux points. « De l’expérience que j’ai de ce genre de compétition, le premier match est souvent le plus important », affirme Joël Epalle, ancien Lion indomptable. Pas question donc de prendre qui que ce soit à la légère.

Les résultats de l’équipe dépendront également du sérieux qui sera mis dans la sélection des meilleurs et la préparation de la compétition, comme l’espère Hugo Broos, le sélectionneur national. Une fois le tirage au sort effectué, le technicien belge et son staff sont déjà à pied. d’œuvre pour établir le meilleur programme possible en vue d’avoir un groupe affûté au moment d’entrer dans l’arène. Le match de la 2e journée des éliminatoires de la coupe du monde 2018 contre la Zambie dans quelques semaines devrait déjà servir de galop d’essai. Les Lions restent sur une bonne dynamique, avec une nouvelle configuration de l’équipe, après ce match nul (1-1) contre l’Algérie, même si beaucoup reste à faire. Mais chaque chose a son temps.

Par Josiane R. MATIA(CT)

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Qatar Sports Club : Samuel Eto’o a signé => Il est à ses derniers miles dans le football professionnel. L’ex (...)
Classement FIFA : le Cameroun au 47e rang mondial => Le Cameroun a bénéficié d’une légère embellie au classement FIFA des meilleures (...)
Eliminatoires CAN U-20 : mission périlleuse à Bamako => Après le nul (1-1) du match aller il y a une semaine, les juniors (...)
La France en finale => Les Bleus ont battu la Belgique hier lors de la première demi-finale (1-0). (...)
La planète foot à l’heure russe ! => ça y est ! Nous y sommes enfin. Après quatre ans d’attente, le monde va à (...)
Coupe de l’Uniffac : Le Cameroun, champion d’Afrique (...) => Les Lionceaux se sont défaits hier de leurs homologues de la RD Congo par un (...)
Préparatifs de la CAN 2019 : la CAF de retour en (...) => Le ministre des Sports et de l’Education physique a réuni hier les différents (...)
MTN Elite One : le mercato s’anime => Eding FC, Apejes de Mfou, Astres de Douala, Coton Sport, Union de Douala (...)
CAN 2019 : des Sud-africains proposent leur expertise => Les responsables d’Innovex veulent notamment aider notre pays à mieux gérer (...)
Alain Nandjou Nganle comme un renard de surface => Dans une finale sans panache, il est l’auteur du seul éclair de la partie. (...)
SPIP | Copyright © 2008 - 2018 | Powered by Solutions Triangle | Espace Privé | Retrouvez-nous sur Google+ | Suivre la vie du site RSS 2.0