PUBLICITE.
Pour la création du site Web de votre entreprise, imprimerie, sérigraphie, peinture de vos bâtiments, confiez votre cummunication à ASCOM. Contact 77 64 83 51 - 94 40 85 66
En travaux !!! Actuellement insdisponible!!!

CAMEROUN - CRISE ANGLOPHONE : LES CLASSES ONT TIMIDEMENT REPRIS À BUEA (SUD-OUEST)

vendredi 27 janvier 2017


Selon nos sources, en dépit des tracts qui ont circulé pour dissuader les parents d’envoyer leurs enfants à l’école, les élèves francophones étaient présents dans les salles de classe.Même si les rues de Buea, chef-lieu de la Région du Sud-Ouest, sont restées désertes le 23 janvier dernier, des sources dans la ville rapportent que les cours ont timidement repris de ce côté du Cameroun. Ce sont les élèves francophones qui ont répondu présents à l’appel de Jean Ernest Ngalle Bibehe Massena le ministre des Enseignements secondaires (MINESEC). Celui-ci a indiqué dans un communiqué lu samedi dernier sur les ondes du Poste national de la CRTV que la rentrée scolaire devait être effective lundi dans les Régions anglophones.


Dans son édition du 23 janvier 2017, le quotidien Le Jour qui suit aussi de près cette actualité rapporte qu’au lycée bilingue de Buea, « seuls les élèves de la section francophone ont regagné les salles. Des cours ont été dispensés. Les autres établissements scolaires de la ville sont restés fermés. Dans certains lycées comme au lycée technique à Molyko, le proviseur et quelques responsables de l’administration et des enseignants ont répondu à l’appel du ministre ».
}

Il faut dire que le délégué régional des Enseignements secondaires s’est rendu dans les différentes écoles de la ville au courant de cette journée de rentrée scolaire. Histoire de voir si l’appel du MINESEC a été ou pas suivi.
Les autorités n’ont pas cessé de multiplier des actions en faveur d’une reprise de cours au -sud ouest. Il y a quelques jours, BernaRDOkard Bilaï, le Gouverneur de la Région, a tenu une réunion avec les chefs traditionnels. Il leur a demandé, apprend-on de nos sources, de prêcher par le bon exemple en conduisant eux-mêmes leurs enfants à l’école.

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Prostitution : Les jeunes filles défient les professionnelles => Depuis le début des vacances, la prostitution des jeunes filles a atteint (...)
Cameroun-Union africaine : Moussa Faki Mahamat à (...) => Le renforcement de la coopération bilatérale et la situation dans les régions (...)
Prorogation du mandat des conseillers municipaux => Décret N°2018/406 du 11 juillet 2018 Le président de la République, Vu la (...)
Insécurité routière : il faut des mesures fortes => Jusqu’à présent, les mécanismes de prévention mis en œuvre tardent à produire (...)
Chantiers de la CAN à Garoua : des mesures correctives (...) => Philemon Yang a instruit les entreprises de tout mettre en œuvre pour tenir (...)
Médiation, multiculturalisme : la Commission Musonge (...) => Invitation adressée hier par l’ambassadeur de France au Cameroun lors de sa (...)
Plan d’assistance humanitaire : premières actions (...) => Sur très hautes instructions du président de la République, la première (...)
Plan d’assistance humanitaire d’urgence : le détail des (...) => L’intégralité du propos liminaire du ministre de la Communication lors de son (...)
Marcel Niat/Célestine Ketcha : Ennemis intimes => Le président du Sénat et le maire de Bangangté se vouent une cordiale (...)
Décentralisation : le ministre dans les chantiers de (...) => Georges Elanga Obam a visité les hôtels de ville en construction de Douala V (...)
SPIP | Copyright © 2008 - 2018 | Powered by Solutions Triangle | Espace Privé | Retrouvez-nous sur Google+ | Suivre la vie du site RSS 2.0