PUBLICITE.
Pour la création du site Web de votre entreprise, imprimerie, sérigraphie, peinture de vos bâtiments, confiez votre cummunication à ASCOM. Contact 77 64 83 51 - 94 40 85 66
En travaux !!! Actuellement insdisponible!!!

Drogue : un business juteux au Burkina Faso

lundi 13 juin 2011


des pieds de CanabisDe nombreux jeunes burkinabè sont sous l’emprise de la drogue qui se révèle quelquefois plus destructrice de vies humaines que les maladies vénériennes. La consommation abusive de la drogue gangrène tous les maillons de la société avec à la traîne, la perte de la jeunesse. Du point de vue scientifique, une drogue est une substance autre qu’alimentaire qui, lorsque introduite dans l’organisme humain, peut modifier une ou plusieurs fonctions physiques ou mentales.

Les Nations Unies pour leur part définissent la drogue comme toute substance d’origine naturelle ou obtenue par synthèse qui, consommée par un être vivant, modifie une ou plusieurs de ses fonctions. Mais d’un point de vue comme de l’autre, toutes les drogues s’équivalent. Leur finalité : la destruction physique et psychologique de l’être humain. " Au Burkina Faso, la drogue circule bien. Elle est très appréciée par bon nombre de personnes ". Propos du Commissaire Roger Rayaissé. Il est le chef de la division de la Police des Mœurs et des Stupéfiants (PMS). Actuellement, on rencontre toutes sortes de drogues au Burkina Faso.

Mais la plus répandue et la plus consommée est le cannabis sativa line. Communément appelée " Yamba ", cette drogue est un psychodysleptique. Il s’agit d’une substance qui désorganise, perturbe le système nerveux central, en provoquant une altération de la perception visuelle, spatiale et temporaire. Le cannabis a diverses formes : Il y a l’herbe (marijuana) : Elle se présente sous forme de feuilles, tiges et sommités fleuries séchées, qui sont fumées soit avec du tabac, soit pur. Le haschich (shit), lui se présente sous forme de plaques compressées, de barrettes de couleur verte, brune ou jaune selon les régions de production. Il se fume aussi avec du tabac. Il peut être couplé avec d’autres substances comme le henné, le cirage, … l’huile plus concentrée en principe actif est consommée avec une pipe, mais son usage est peu répandu. Le principe actif recherché par le consommateur du cannabis est le tétra hydro cannibinole (TTC).

Il y a dix 10 ans, le Burkina Faso était un pays de transit. L’importance et la dangerosité du fléau n’ayant pas été suffisamment perçues en son temps, le " Burkina Faso est actuellement un pays de trafic illicite intense de toutes les drogues ". L’officier de Police Moumouni Ouédraogo, chef des investigations judiciaires à la PMS, est on ne peut plus clair. Du fait de sa situation géographique, le pays est abondamment ravitaillé en cannabis par le Nigeria et le Ghana. L’Héroïne et la Cocaïne proviennent en grande partie du Togo, du Bénin, de la Côte d’Ivoire, du Ghana et du Nigeria. Le déferlement intempestif de ces substances a donné des idées à quelques nationaux. C’est ainsi que le cannabis est même de nos jours cultivé dans certaines régions. L’intensification du trafic rend juteux le " deal ".

A cet effet, plusieurs champs ont été découverts dans le Nahouri. La Police des mœurs affirme y avoir détruit un en 2005. Mais à cause de sa rentabilité, le risque est tout de même grand que la culture de la drogue devienne la principale activité de certains paysans. Les forces de l’ordre ont également découvert plusieurs pieds de cannabis dans des jardins à Ouagadougou. Mais en réalité, aucune zone du pays n’est épargnée. Commissaire Rayaissé : " Il n’ y a pas de province où on n’opère pas des saisines de drogue ". Le trafic de drogue est de nos jours devenu le gagne-pain de milliers d’individus. Ce fléau a pour corollaire la montée fulgurante de la criminalité, de la violence et du grand banditisme dans nos villes et campagnes.

Par Rodrigue Tchuidjan

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Jean-Vincent Placé à Canal + : "Je me tire, vous me (...) => Le chef de file des sénateurs EELV a quitté le plateau de l’émission de Canal (...)
Brésil : violence faite aux femmes => Lorsqu’on évoque le problème des violences urbaines au Brésil, on a tendance à (...)
proxénètisme : les femmes de l’Europe de l’Est => Irina est moldave. A dix-huit ans, elle quitte sa ville natale de Chisinau (...)
L’EPINEUX PROBLEME DE SEXUALITE EN ASIE DE L’EST => Un des problèmes majeurs des femmes en Asie du Sud-est est celui de la (...)
Polygamie : Une pratique à double lame au Maroc => De nombreuses femmes dénoncent encore cette réalité. Suite à la réforme du Code (...)
Dakar : le marché Kermel agonise => Visiter les marchés est sans doute le meilleur moyen de s’imprégner de (...)
Drogue : un business juteux au Burkina Faso => De nombreux jeunes burkinabè sont sous l’emprise de la drogue qui se révèle (...)
Seine-et-Marne : une lycéenne aurait fait une fellation (...) => L’homme de 22 ans est soupçonné d’avoir demandé à une lycéenne de 16 ans à lui (...)
Thaïlande : univers de la chirurgie transsexuelle. => Vous voulez changer de sexe ? Une seule destination : la Thaïlande. C’est du (...)
La femme d’autrui est sucrée ! => Votre journal, celui que vous visité à l’instant depuis sa naissance le 5 (...)
SPIP | Copyright © 2008 - 2018 | Powered by Solutions Triangle | Espace Privé | Retrouvez-nous sur Google+ | Suivre la vie du site RSS 2.0