PUBLICITE.
Pour la création du site Web de votre entreprise, imprimerie, sérigraphie, peinture de vos bâtiments, confiez votre cummunication à ASCOM. Contact 77 64 83 51 - 94 40 85 66
En travaux !!! Actuellement insdisponible!!!

Banque des PME : cinq milliards de F de prêts déjà octroyés

jeudi 17 novembre 2016


Depuis le mois de février, l’institution financière a tenu 32 comités de crédits et traité 670 dossiers de demandes.

En 10 mois d’activités du volet octroi de crédits, la Banque camerounaise des petites et moyennes entreprises (BC-PME) affiche un bilan assez satisfaisant. Ses engagements en termes de crédits accordés aux PME totalisent un montant de près de cinq milliards de F. Dont 374 engagements par signature pour un total de plus de 1,5 milliard de F et 295 engagements par trésorerie évalué à près de 3,5 milliards de F, suivi d’un remboursement à hauteur de 1,5 milliard de F. Par contre, le directeur général de la BC-PME, Agnès Ndoumbe Mandeng précise en ce qui concerne les engagements par signature qu’aucun décaissement n’est effectué à ce niveau.

Au sujet des crédits attribués aux PME, on note à ce jour, aucun impayé enregistré, se réjouit le DG. Elle ajoute en substance que l’encours actuel de la banque se chiffre à plus de 1,9 milliard de F. Par ailleurs, la banque a tenu pour le moment, 32 comités de crédits au cours desquels 669 dossiers ont été traités depuis février dernier.

Concernant les clients, la BC-PME en compte actuellement près de 2500 répartis entre les deux agences. A Yaoundé, l’institution totalise 1470 clients tandis que dans la capitale économique, on dénombre 986 clients. Mais le DG indique qu’il y en avait plus que cela, « des comptes qui avaient été ouverts, mais après trois mois, comme ils n’ont pas approvisionnés comme l’exige la réglementation, on s’est trouvé dans l’obligation de les clôturer afin de ne pas nous faire payer les impôts », explique Agnès Ndoumbe Mandeng. Par ailleurs, depuis février, les mouvements de la banque, côté dépôts et retraits des épargnants avoisinent déjà les 25 milliards de F. « Preuve que les PME nous font confiance », se félicite le DG.

Bien que la banque des PME arrive dans un marché assez concurrentiel, elle parle de belles performances affichées sur le compte des défis relevés. D’autant plus que l’établissement est de plus en plus sollicité par les PME en quête de financements. C’est dire, selon Agnès Ndoumbe Mandeng qu’il y avait un besoin, « des attentes fortes des clients ». Encore que, le taux d’intérêt arrêté est bien bas par rapport au reste du marché : environ 11%. Avec le temps, la banque a pu s’arrimer aux standards et son offre commerciale n’a rien à envier aux autres institutions financières de la place.

Par Josy MAUGER(CT)

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Accident ferroviaire d’Eséka : la responsabilité de (...) => Selon le communiqué du SG/PR parvenu à notre Rédaction, le chef de l’Etat a, (...)
E-commerce en Afrique centrale : Douala au carrefour => Les infrastructures portuaire et aéroportuaire, atouts pour le Cameroun, (...)
Transport en commun : et si on essayait le covoiturage... => La jeune entreprise « Amigoo » propose de faciliter la vie aux voyageurs (...)
20 mai : une réception fusionnelle au palais => Les corps constitués nationaux, les membres du corps diplomatique et les (...)
Crash de Mbanga-Pongo:le site abandonné avec les épaves (...) => Dix ans après le crash du vol KQ 507 de la compagnie aérienne Kenya Airways (...)
Crise à l’Eglise évangélique du Cameroun : une chance au (...) => Un conseil synodal général extraordinaire est convoqué mercredi prochain à (...)
Emmanuel Macron : quel « Africain » sera-t-il ? => La France, le jour d’après, reste encore admirative de l’exploit réussi par (...)
Santé : La Fondation Samuel Eto’o dote l’hôpital (...) => La Fondation Samuel Eto’o dote l’hôpital Laquintinie d’un pavillon de pédiatrie (...)
Développement agricole : un nouveau financement de 45 (...) => Les deuxièmes phases de deux projets financés par la Banque islamique de (...)
Ciment : un marché qui répond => Dans un pays en chantier, le BTP en mouvement est forcément une aubaine pour (...)
SPIP | Copyright © 2008 - 2017 | Powered by Solutions Triangle | Espace Privé | Retrouvez-nous sur Google+ | Suivre la vie du site RSS 2.0