PUBLICITE.
Pour la création du site Web de votre entreprise, imprimerie, sérigraphie, peinture de vos bâtiments, confiez votre cummunication à ASCOM. Contact 77 64 83 51 - 94 40 85 66
En travaux !!! Actuellement insdisponible!!!

Attentats de Kolofata : les blessés aux petits soins

lundi 5 juin 2017


Ceux transférés à l’hôpital régional de Maroua ne présentent plus de signes alarmants.

Ils sont 10 au total. Dans le détail, sept sont de sexe féminin et trois de sexe masculin, dont un nourrisson âgé d’environ un mois et demi. Ces victimes des attentats de Kolofata en date du 2 juin 2017 et référés à l’hôpital régional de Maroua étaient arrivés dans un état inquiétant. Ils font partie des nombreux blessés enregistrés ce jour-là. Quatre blessés jugés graves par le corps médical du district de santé de Kolofata avaient été immédiatement évacués à l’hôpital régional de Maroua ; les autres ont été amenés à l’hôpital de district de Mora et c’est de là que sont sortis les six autres blessés que le personnel de santé de la place a décidé d’évacuer aussi à Maroua afin qu’ils puissent bénéficier des soins appropriés. Il s’agit là des cas de polytraumatisme : il y a là des cas de fractures à l’instar de ce bébé de moins de deux mois et sa maman, des cas de blessures pénétrantes, des cas de traumatismes crâniens. Sur les 10 cas, 7 ont subi une intervention chirurgicale.

Selon le Dr Vohod Deguimé, directeur de l’hôpital régional de Maroua, la situation clinique de ces patients est « stable ». Tous sont conscients, même le bébé qui, lors de notre passage dormait dans les bras de sa mère. Ces attaques de Kolofata ont été planifiées le jour-même où le nouveau sous-préfet prenait les rênes de cet arrondissement. Ces victimes sont aux bons soins du personnel médical de l’hôpital régional de Maroua. Les soins leur sont gracieusement administrés. 24h/24, comme prescrit par le chef de l’Etat.

Par Patrice MBOSSA(CT)

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Enseignement catholique : Où va la discipline (...) => Jadis réputé pour sa rigidité dans la gestion des effectifs et l’encadrement (...)
Parlement : De quoi a peur le SDF ? => Ses élus, absents des travaux depuis mardi dernier, en raison, disent-ils de (...)
Fraude et évasion fiscales : Le plan de bataille de (...) => Le 10e forum mondial sur la transparance et l’échange des renseignements dans (...)
Assemblée nationale : Cinq étages consumés => Un grave incendie s’est déclaré hier nuit, ravageant totalement une partie des (...)
Partenaires au développement : le clin d’œil du (...) => Un forum s’est déroulé hier à Yaoundé pour explorer les axes de coopération (...)
Nomination de responsables au ministère des Finances => Décret N° 2017/11320/PM du 13 novembre 2017. Le Premier ministre, chef du (...)
Nomination de responsables au ministère de l’Eau et de (...) => Décret n°2017/11321/PM du 13 novembre 2017. Le premier ministre, chef du (...)
Commerce intra-africain : Encore trop de barrières => En plus des procédures et frais exigibles déjà élevés, la corruption et le trop (...)
Humanitaire : La vie change avec Synergies africaines => De nombreuses personnes, démunies ou vulnérables, et autres institutions ont (...)
Situation dans le Nord-Ouest et le Sud-Ouest : Le Sénat (...) => Hier à l’ouverture de la session, Marcel Niat Njifenji a dénoncé les attaques (...)
SPIP | Copyright © 2008 - 2017 | Powered by Solutions Triangle | Espace Privé | Retrouvez-nous sur Google+ | Suivre la vie du site RSS 2.0