PUBLICITE.
Pour la création du site Web de votre entreprise, imprimerie, sérigraphie, peinture de vos bâtiments, confiez votre cummunication à ASCOM. Contact 77 64 83 51 - 94 40 85 66
En travaux !!! Actuellement insdisponible!!!

Après le match Cameroun-Nigeria… Des demandes d’explication servies à Finke et Tchami

jeudi 22 octobre 2015


La Fédération camerounaise de football, sous la plume de son tout nouveau président Tombi à Roko Sidiki, enjoint l’entraîneur sélectionneur et le Team manager des Lions indomptables de s’expliquer sur les raisons qui ont contribué à la lourde défaite (0-3) des Super Eagles sur le Cameroun le 11 octobre dernier en match amical.

Tombi sévit ! Ceux des footeux qui estimaient que la douche froide infligée aux Lions indomptables par le Nigeria (0-3) il y’a une semaine n’était ni plus ni moins qu’un autre accident de parcours à inscrire dans la série des interminables contre-performances de la sélection nationale fanion, devraient se raviser. Le président de la Fécafoot ne compte pas laisser cette énième défaite des poulains de Volker Finke impunie. A preuve, il a signé en début de week-end dernier C a m e r.b e, deux demandes d’explication qu’il a aussitôt servies au technicien allemand ainsi qu’au Team manager. Le patron de l’instance faîtière du football camerounais, à travers cette lettre « aux forts relents de rappel à l’ordre », pour reprendre notre source à la Fédération, somme les deux hommes de lui donner avec précision, tous les détails liés à la préparation, le transport et la logistique des quadruples « Ballon d’Or africain » depuis le stage jusqu’au jour de ce fameux match insipide.

Si le « sorcier blanc » est interpellé sur la performance ignominieuse des ses poulains qui peinaient à inquiéter le Nigeria ou à réduire au moins la marque, l’ancien Lion indomptable, lui, est accusé d’avoir manqué de rigueur et de discipline dans l’accomplissement des tâches à lui assignées. Lui qui doit gérer l’équipe au quotidien dans sa dimension sportive, mais également administrative, financière, logistique, etc Camer.be. Interface entre la Fécafoot et les autres fédérations pendant les compétitions internationales ou les matchs amicaux, on se serait certainement attendu à ce qu’Alphonse Tchami soit pointilleux sur le respect de timing. Surtout quand on sait qu’il dispose de solides capacités en management. Planification approximative En effet, de sources dignes de foi, le bus qui transportait les joueurs de leur hôtel jusqu’au stade Edmond Machtens de Bruxelles, a mis plus de temps que prévu.

Alors que les négociateurs juraient que la tanière des Lions est à un jet de pierre du stade, ce n’est qu’après 60 minutes de route, que Stéphane Mbia et ses coéquipiers vont arrivés au stade, le poids de la fatigue pesant sur les épaules. La faute, à une mauvaise organisation et une planification approximative. Conséquence, les joueurs ont foulé la pelouse lorsque la sélection nationale du Nigeria avait déjà occupé la moitié de l’aire de jeu pour le traditionnel exercice d’échauffement et d’étirement. « Il a même fallu que le staff supplie carrément l’arbitre central de la rencontre afin que ce dernier accorde une légère rallonge de dix minutes aux joueurs pour qu’ils puissent au moins faire du vélo, question de réveiller au moins les muscles avant le début de la rencontre C a m e r.b e », confesse un membre du staff qui était de l’expédition en terre bruxelloise. Doléance accordée certes, mais sur le terrain, les Lions qui ont à peine eu le temps de bien se préparer, ont été cueillis à froid. Ambroise Ife a ouvert le score peu avant la mi-temps. Les hommes de Sunday Oliseh ont contenu leur adversaire après l’expulsion de Stéphane Mbia (47è). Moses et Ighalo ont marqué respectivement aux 61è et 88è. Déjà averti en première période, le capitaine des Lions a eu du mal à se contrôler.

Le joueur de Trabzonspor sort sous les huées des supporters camerounais. En infériorité numérique, le Onze national va davantage subir et prendre deux buts. A la 60’ Simon Moses fixe Bassong, croise du gauche et crucifie Ondoa. Les Lions souffrent et prennent un troisième but 3 minutes avant la fin de la rencontre. Une défaite retentissante qui risque de faire des vagues, au regard du contexte dans lequel évolue la sélection nationale fanion depuis la fameuse renaissance annoncée. D’ailleurs, dans la foulée, d’autres sources révèlent qu’il a été signifié aux autorités fédérales que le technicien allemand devait purement et simplement libérer le plancher d’ici les prochains mois. Tombi à Roko, on ne peut plus tendre, a concédé un délai de 10 jours aux deux membres du staff technique et administratif des Lions pour produire une explication. Le président a parlé !

Par Christian TCHAPMI(Le Messager )

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Fecafoot : des organes dissous => Le Comité de normalisation a mis un terme au fonctionnement des commissions (...)
Fécafoot : les visages de la normalisation => Cinq personnalités désignées par la mission FIFA-CAF vendredi dernier pour (...)
Eliminatoires du Mondial 2018 : les Lions en difficulté => Le Cameroun doit impérativement l’emporter aujourd’hui à Yaoundé contre le (...)
Can 2019:ce comité de normalisation qui inquiète => Pour certains, l’instance aura un impact dans l’organisation de la (...)
Cameroun-Nigéria : 23 Lions convoqués => Eric-Maxim Choupo Moting dans le groupe d’Hugo Broos, qui a publié sa liste (...)
Crise à la FECAFOOT : les assurances du gouvernement => Lors d’un point de presse au stade Ahmadou Ahidjo vendredi dernier, le (...)
Organisation de la CAN 2019 : « Le gouvernement reste (...) => Organisation de la CAN 2019 : « Le gouvernement reste fermement engagé » (...)
CAN 2019 : Les assurances de la Chine => L’ambassadeur Wei Wenhua et le représentant de l’équipementier français Alcor (...)
Création, organisation et fonctionnement du comité (...) => Décret N°2017/445 du 11 août 2017 Le président de la République, Vu la (...)
CAN 2019 : le Comité d’organisation créé => Le chef de l’Etat a mis sur pied, le 11 août dernier, le COCAN qui devra (...)
SPIP | Copyright © 2008 - 2017 | Powered by Solutions Triangle | Espace Privé | Retrouvez-nous sur Google+ | Suivre la vie du site RSS 2.0