PUBLICITE.
Pour la création du site Web de votre entreprise, imprimerie, sérigraphie, peinture de vos bâtiments, confiez votre cummunication à ASCOM. Contact 77 64 83 51 - 94 40 85 66
En travaux !!! Actuellement insdisponible!!!

Après le Chauffeur d’Yves Michel Fotso, la Secrétaire de Marafa - Meutres suspects autour de l’Opération Epervier.

mardi 28 janvier 2014


Avant la secrétaire de l’ex-Minatd, c’est le chauffeur de l’ex-Adg de la Camair qui décédait brutalement.

La nouvelle, le week-end dernier du décès de Mme Christiane Soppo, qui a été pendant plusieurs années la secrétaire de Marafa Hamidou Yaya, a suscité un certain nombre de réactions. Depuis son incarcération, ses lettres et sa condamnation, tout ce qui tourne autour de l’ex-Ministre de l’Administration territoriale et de la Décentralisation intéresse. Et le fait que l’on a appris que Mme Soppo était restée très proche de son ancien patron, à qui elle rendait régulièrement visite, a fait croître encore l’intérêt autour de son décès.

L’on notera que ce n’est pas la première fois que le décès d’une star de l’opération Epervier occupe de cette façon l’actualité. Mme Soppo a été retrouvée morte et des interrogations demeurent sur les circonstances de son décès. En novembre 2010, c’est déjà l’expression « mort suspecte » qui avait accompagné l’annonce du décès du chauffeur d’Yves Michel Fotso. L’ancien Adg de la Camair était d’ailleurs, entre autres, accusé dans la même affaire que Marafa Hamidou Yaya.

Le 9 novembre 2010, le corps d’Etienne Kengne a été retrouvé à son domicile au petit matin. D’après les témoignages de voisins à l’époque, le défunt avait été aperçu bien portant la veille. Si au moment du décès de son chauffeur Yves Michel Fotso n’avait pas encore été arrêté, il était pratiquement de notoriété publique que ce n’était plus qu’une affaire de temps. A ce jour, le flou persiste sur les circonstances de ce décès.

D’autres personnalités poursuivies dans le cadre de l’opération Epervier ont perdu des êtres chers, même si ce n’était pas toujours de façon aussi brutale que les deux cas déjà soulevés. En septembre 2008, Mme Paulette Affa’a, la sœur aînée de Polycarpe Abah Abah, rendait l’âme. Celle-ci, que l’ex-Ministre de l’Economie et des Finances considérait comme une mère, avait joué un rôle important dans sa vie. Détenu déjà au moment de son décès, il n’a pas eu la permission de participer à ses obsèques.

Thierry Michel Atangana, à deux reprises, a connu le même désagrément. En août 2002 d’abord, lorsqu’il a perdu sa mère. En juillet 2006 ensuite, lorsque sa sœur aînée est décédée. Et pour revenir au registre des morts suspectes, l’on pourrait évoquer le cas de François-Xavier Owona Ndouguessa. Cet ancien cadre du Contrôle supérieur de l’Etat n’était pas un proche d’une victime de la lutte contre la corruption, mais il a joué un rôle important dans l’affaire Mounchipou Seydou notamment. Owona Ndouguessa a été retrouvé mort à son domicile du village, à 5 km de Yaoundé, en 2003.

Avec les meurtres de deux proches de personnalités interpellées dans le cadre de l’opération Epervier et toutes les autres entraves comme les interdictions de participer aux obsèques, l’idée grandit dans l’opinion selon laquelle cette opération ne reflète pas simplement la volonté des pouvoirs publics de combattre les détournements de deniers publics. Certains avaient déjà évoqué une opération à relents politiques, ils semblent de plus en plus confortés dans leur thèse.

Par J.R.N. (Le Jour)

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Enseignement catholique : Où va la discipline (...) => Jadis réputé pour sa rigidité dans la gestion des effectifs et l’encadrement (...)
Parlement : De quoi a peur le SDF ? => Ses élus, absents des travaux depuis mardi dernier, en raison, disent-ils de (...)
Fraude et évasion fiscales : Le plan de bataille de (...) => Le 10e forum mondial sur la transparance et l’échange des renseignements dans (...)
Assemblée nationale : Cinq étages consumés => Un grave incendie s’est déclaré hier nuit, ravageant totalement une partie des (...)
Partenaires au développement : le clin d’œil du (...) => Un forum s’est déroulé hier à Yaoundé pour explorer les axes de coopération (...)
Nomination de responsables au ministère des Finances => Décret N° 2017/11320/PM du 13 novembre 2017. Le Premier ministre, chef du (...)
Nomination de responsables au ministère de l’Eau et de (...) => Décret n°2017/11321/PM du 13 novembre 2017. Le premier ministre, chef du (...)
Commerce intra-africain : Encore trop de barrières => En plus des procédures et frais exigibles déjà élevés, la corruption et le trop (...)
Humanitaire : La vie change avec Synergies africaines => De nombreuses personnes, démunies ou vulnérables, et autres institutions ont (...)
Situation dans le Nord-Ouest et le Sud-Ouest : Le Sénat (...) => Hier à l’ouverture de la session, Marcel Niat Njifenji a dénoncé les attaques (...)
SPIP | Copyright © 2008 - 2017 | Powered by Solutions Triangle | Espace Privé | Retrouvez-nous sur Google+ | Suivre la vie du site RSS 2.0