PUBLICITE.
Pour la création du site Web de votre entreprise, imprimerie, sérigraphie, peinture de vos bâtiments, confiez votre cummunication à ASCOM. Contact 77 64 83 51 - 94 40 85 66
En travaux !!! Actuellement insdisponible!!!

Après « Hein Père ! » de Stanley, place à « Pala-Pala » de Mani Bella

dimanche 30 mars 2014


Le phénomène « Hein père ! » avait paralysé tous les espaces et est allé au-delà de nos frontière ; aujourd’hui, c’est « Pala Pala » de Mani Bella qui se positionne comme le frontispice des hits, et ce depuis le début de cette année 2014. D’aucuns se lancent même déjà à une prévision selon laquelle, ce titre serait la « chanson de l’année ».

« Tout le monde est pala pala »  ; Mani la belle en scandant à répétition cette phrase dans son nouvel opus, ne se doutait peut-être pas qu’elle présageait une réalité qui de jour en jour prend une certaine ampleur. « Je suis fini oooh, je suis pala pala, l’amour m’a traumatisé… », pouvons-nous entendre entonner les passants, qu’on recrute de tous âges et de toutes les couches sociales : Des chauffeurs de taxis aux hautes autorités en passant par des commerçants, ceux opérant dans divers domaines, et surtout les plus jeunes dont l’hymne à la sortie des classes ne se discute plus, on assiste à un véritable phénomène viral spontané dont la pertinence communicationnelle n’est plus à démontrer.

Retour fracassant de celle-là que le public a vite fait de surnommer la « Lady Gaga du kamer »  ; un nouveau look, et nouvelle vibe ; Mani Bella carbure et électrocute à souhait. Très plébiscitée depuis un certain temps, l’auteure de « Kongossa » vit alors une véritable hystérie. « Mon cœur me fait kum, kum, kum, kum », confie-t-elle ; comment en serait-il autrement ? Surtout lorsqu’on assiste à un tel boom ! Radios, télés, et même sur la grande toile, rien n’y personne n’y échappe ; à croire que cette œuvre procède à l’évidence, d’une toute autre inspiration… « Pala pala » bénéficie actuellement d’une immense affection populaire, qui pour ainsi dire le confine à la dévotion d’un public dont la soif semble inextinguible.Jusqu’où ira ce « palapalisme » ? On est fini ooooooooooh !


Par Darysh Nehdi(culture enbene)

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Musique : Mr Black, on y croit ! => Le jeune rappeur séduit ses pairs avec son titre « Bats-toi frérot ». Rimes, (...)
Musique : Taty Eyong, c’est son comme ça ! => Entre africanité et modernité, l’artiste camerounaise, est une voix qui mérite (...)
Spectacle : Ntondobe, la résurrection => Après 18 ans d’absence, l’artiste a renoué samedi dernier avec la scène à (...)
Droits d’auteur de l’art musical : et maintenant (...) => La toute nouvelle Sonacam fait ses premiers pas, et déjà elle doit affronter (...)
Festival Me-mi-ke : le Noun expose ses richesses => La 8e édition, lancée le 6 septembre dernier à Yaoundé, s’achève ce samedi. (...)
Droits d’auteur de l’art musical : une nouvelle société (...) => La Société nationale camerounaise de l’art musical (Sonacam) constituée au (...)
Gospel : la voix…tracée => Le chanteur Georges Seba a pris part à la finale de la deuxième édition du (...)
Musique : Georges Seba, résolument gospel => Cameroon Tribune a rencontré l’artiste en séjour au Cameroun pour parrainer un (...)
Musiques et danses patrimoniales : ouverture de bal ce (...) => Le lancement officiel de ce festival dédié à l’expression du multiculturalisme (...)
Le groupe TAMKAM II survie après la mort de Jean (...) => Une messe d’action de grâces a été dite le 30 juin en mémoire de l’un des (...)
SPIP | Copyright © 2008 - 2017 | Powered by Solutions Triangle | Espace Privé | Retrouvez-nous sur Google+ | Suivre la vie du site RSS 2.0