PUBLICITE.
Pour la création du site Web de votre entreprise, imprimerie, sérigraphie, peinture de vos bâtiments, confiez votre cummunication à ASCOM. Contact 77 64 83 51 - 94 40 85 66
En travaux !!! Actuellement insdisponible!!!

André Alexis Megudjou : « En 2015, le CCA a financé à hauteur de 69 milliards de francs CFA l’économie nationale »

dimanche 9 octobre 2016


Récompenses, réalisations, perspectives du Crédit communautaire d’Afrique sont les questions évoquées par le directeur général de cet établissement de microfinance dans cette interview.

Quel est le sentiment qui vous anime au moment où vous recevez ce prix ?

C’est un sentiment de satisfaction qui m’anime en ce moment, aussi bien pour l’entreprise que pour ma personne et tous mes collaborateurs. Ma désignation a été une surprise, mais en même temps je ne dirais pas surprise lorsqu’il s’agit de la gouvernance parce que nous savons comment nous travaillons au Crédit communautaire d’Afrique. Ces récompenses nous rassurent davantage dans la mesure où les derniers indicateurs du secteur de la microfinance au Cameroun publiés dans la note de conjoncture n 4 du ministère des finances confirment la position de leader du CCA.

L’entreprise fait aujourd’hui valoir ses ambitions à travers la couverture du territoire national, ses nombreux services innovants et le confort visible et rassurant de ses agences. Une position qui trouve son fondement dans les principes ayant présidé à sa création, notamment entre vision, réalisations et projections.

2- Quelle est l’évolution du Crédit communautaire d’Afrique 19 ans après sa création ?

Depuis sa création en 1997 sous forme de coopérative, le capital social du Crédit communautaire d’Afrique a considérablement augmenté. Ce capital est passé de 7 312 500 000 francs CFA en fin 2015 à 15 milliards de francs CFA en 2016. Cette situation a permis à l’entreprise d’assurer sa solvabilité et son développement. Pour le Crédit communautaire d’Afrique c’est une situation de privilégié qui se traduit par les bonnes pratiques de gouvernance observées par le conseil d’administration présidé par Albert Nkemla mais aussi par l’ensemble des valeurs qu’incarne son personnel.

En 2015 nous avons financé l’économie camerounaise à hauteur de 69 milliards de francs CFA, contre 61 milliards en 2014. Avec tous ses financements, nous restons avec une surliquidité avérée de 96 milliards de francs CFA, ce qui est l’émanation d’un volume de dépôts collectés de 149 milliards de francs CFA, et un encourt de crédit net de 54 milliards de francs CFA.

3- Quelles sont réalisations actuelles et futures du Crédit Communautaire d’Afrique ?

Le crédit communautaire d’Afrique peut valablement se réjouir de disposer d’un réseau de 42 agences disséminées dans les 10 régions du Cameroun, ce qui lui confère une place de choix non seulement dans le secteur de la microfinance mais aussi dans l’échiquier bancaire au Cameroun. Ce réseau sur le plan qualitatif et quantitatif permet non seulement d’offrir un cadre de travail agréable aux employés du CCA mais en plus un confort à la clientèle y séjournant. Sur le plan de la performance financière, le CCA affiche au 30 juin 2016 des agrégats reluisants. Un total de bilan de 167 milliards de francs CFA et un encours de fonds propres de 16 milliards de francs CFA.

Sur le plan de la performance commerciale, il convient de dire que l’institution affiche un bilan élogieux avec 515 000 comptes clientèles au 30 juin 2016, une base clientèle qui constitue un gisement d’appui pour les ambitions futures de l’entreprise. Un autre acquis du CCA c’est l’interconnexion de ces agences. Depuis 2012, toutes les agences CCA, à travers le pays sont interconnectées. Ainsi, toutes les opérations basiques que sont les versements ou les retraits se font dans toutes les agences de son réseau. En ce qui concerne le déploiement commercial des services de banque à distance qu’offre le CCA, nous constatons après un an et quatre mois que le Sms banking et l’Internet banking commercialisés sous les noms « C-mobile » et « C-online », accueillent environ 60 000 abonnés pour C-mobile contre 2500 abonnés pour le C-Online.


Propos recueillis par Chamberline MOKO

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Paul Atanga Nji : « Les anglophones ont toujours reçu du (...) => Le ministre chargé de mission à la présidence de la République, secrétaire (...)
Bernard Okalia Bilai : « Les populations sont mobilisées (...) => Les explication du gouverneur du Sud-Ouest et président du Comité local (...)
André Alexis Megudjou : « En 2015, le CCA a financé à (...) => Récompenses, réalisations, perspectives du Crédit communautaire d’Afrique sont (...)
Gaëlle Enganamouit :" Je serai à la CAN" => Gaëlle Enganamouit, meilleure joueuse africaine 2015 et internationale en (...)
KOFFI OLOMIDE : Le chanteur explique son geste => Le chanteur congolais a démenti avoir agressé une femme présentée comme l’une (...)
Inoni Ephraïm : « Il n’y a aucune considération politique (...) => Ancien Premier Ministre de 2004 à 2009, Inoni Ephraïm avait accordé en avril (...)
Horore BEBGA : " SHESTARTUPCamp promeut l’entrepreunariat => La première édition du programme d’accélération des femmes porteuses de projets/ (...)
Severin Tchounkeu : « Il est important aujourd’hui que le (...) => Le président de la Commission de délivrance de la carte de presse en tournée (...)
Hon. Robert Bapooh Lipot : « Le gouvernement ridiculise (...) => Le député Upc du Nyong-et-Kelle accuse le gouvernement de museler les (...)
Gaëtan Bong : « Il y a la corruption dans les Lions (...) => L’arrière-gauche de Brighton (leader de Championship anglaise) dénonce des (...)
SPIP | Copyright © 2008 - 2016 | Powered by Solutions Triangle | Espace Privé | Retrouvez-nous sur Google+ | Suivre la vie du site RSS 2.0