PUBLICITE.
Pour la création du site Web de votre entreprise, imprimerie, sérigraphie, peinture de vos bâtiments, confiez votre cummunication à ASCOM. Contact 77 64 83 51 - 94 40 85 66

Albert Moutoudou " nous avons sobrement et...

mercredi 14 avril 2021


Albert Moutoudou " nous avons sobrement et sans tapage célébré le 73e anniversaire de l’UPC . "

l’Union des Populations du Cameroun ( Upc ) a célébré son 73e anniversaire ce 10 Avril 2021 . Une journée - anniversaire célébrée dans la sobriété à cause de plusieurs facteurs . A cette occasion , le président de l’UPC - Manidem Albert Moutoudou a accordé une interview à notre rédaction . Au cours de cet entretien , l’homme politique a revisité l’histoire de ce parti historique de l’opposition .

Le 10 Avril 2021 , l’UPC , le parti des crabes a célébré sans tambour battant ni trompette , son 73e anniversaire .

Comment est-ce que vous l’avez célébré au sein de l’UPC - Manidem ?

On a célébré cet anniversaire très sobrement . Juste parce-que nous avons enterré deux de nos camarades le 9 avril 2021 . L’un dans le Moungo et l’autre en pays Bassa . Nous étions un peu occupés par ces obsèques là . Ensuite , vous savez que le premier ministre a interdit les rassemblements de plus de 50 personnes en raison du covid19 . Donc il fallait respecter cela . En définitive , nous avons marqué le moment. Ici dans dans notre siège , nous nous sommes retrouvés quelques-uns pour suivre un exposé animé par un camarade sur la transition politique au Cameroun. J’ajoute que les camarades de la diaspora ont organisé une vidéo - conférence Afrique - Europe . Elle a duré un peu plus de heures pour parler de l’histoire de l’UPC.

Au regard de l’actualité, peut - on conclure que l’UPC est divisée ?si oui quelles sont les principales causes de cette scission ?

Je vais vous répondre ...vous me direz à la fin de ma réponse si je vous ai convaincu . Cette question nous revient très souvent . Mais de mon point de vue , l’UPC n’est pas divisée . Il y’a toujours eu des gens qui se réclament de l’UPC. Ils disent qu’ils campent fermement , résolument dans l’opposition du pouvoir en place .Que se soit le pouvoir colonial ou néocolonial . Ces personnes disent qu’il faut aller avec le pouvoir en place . Or si on remonte dans l’histoire , on va se rendre compte que Um Nyobe , Moumie , Ouandie n’ont jamais été avec le pouvoir colonial . Au contraire , il les a assassiné comme vous le constater . Il y’a des gens qui disent qu’ils sont de l’UPC , mais déclarent qu’ils peuvent s’entendre avec le pouvoir . Et cette Upc a comme grande figure Mayi Matip 1958 .

Selon vous , les revendications portées par l’UPC à l’époque , sont - elles encore d’actualité ?

Quelles sont les revendications ? La première et nos pères fondateurs étaient hautement lucides . C’est la réunification du Cameroun .On est en guerre contre nos frères des régions anglophones . vous vous rendez compte ? Il y’a plus de 70 ans , d’autres avaient vu qu’il y’a un problème . Et il fallait le prendre à bras le corps avec énormément de volonté . Deuxième revendications de nos aînés . L’independance . Ça veut dire la souveraineté . Troisième revendication : l’amélioration des conditions de vie . Moi qui vous parle mon jeune frère , j’ai fait tout l’enseignement secondaire avec une bourse d’état . Aujourd’hui , j’ai pitié de mes enfants et petits enfants quand je les voir avec des scolarités énormes à payer . Les conditions de vie des populations ne font que se dégradées au fil des jours et d’année en année . Elles sont encore au cœur de l’actualité .Et la guerre du Nord - ouest et du sud - ouest est un sacré coup de point à la figure des gens qui nous dirigent . Puisque nos enfants meurent tout les jours sur le théâtre de la crise anglophone .

Que répondez - vous aux observateurs politiques qui estiment que les héritiers de l’UPC ont trahi les pères fondateurs ?

Ce n’est pas vrai . C’est un discours facile . Comme je vous l’indiquais plus haut , il y’a des gens qui ont choisi de composer avec le régime . Évidemment , le régime qu’il soit colonial ou néo colonial .Nous sommes un parti qui date depuis 1992 . Ça fait 30 ans . Il était question de tuer cette confusion . Raison pour laquelle , nous avons ajouté le sigle Manidem pour qu’on nous distingue de l’UPC du pouvoir . On a demandé à légaliser ce parti en vain .Nous sommes allés en justice . La cours suprême a dit : laisser cette organisation de vivre sur le nom de l’UPC Manidem .Le pouvoir a fait la sourde d’oreille . Nous sommes allés à la commission africaine des droits de l’homme et des peuples . Elle a dit : laisser cette organisation vivre sur nom de l’UPC - Manidem . Le pouvoir a dit non. Notre parti n’a jamais été légalisé de 1992 . Alors que nous avons déposé un dossier en bon et due forme . Nous forçons le passage seulement ...il faut se battre pour exister. Quand j’ai pu rencontrer le Minat , je lui ai dit , c’est quoi cette histoire ? On était assis dans son bureau . Il m’a dit . Si mes prédécesseurs n’ont pas résolu ce problème , il faut que je vois là où il y’a problème. Ils ont décidé que les continuateurs de Um , n’auront plus droit de cité . Mais nous pensons qu’il faut tenir contre vents et marées .Notre pays a besoin des énergies qui se disent , on n’est pas là pour manger . On est là pour servir . Il faut tenir et il faut être au service .

Actuellement, l’âme immortelle peut - elle concurrencer d’autres formations politiques au Cameroun ?

Nous n’avons pas besoin de rentrer dans une sorte de concurrence avec qui que se soit . Je viens de vous décrire la situation qui est la nôtre .

Entretien réalisé par Didier kieretu.

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

ConnexionS’inscriremot de passe oublié ?

Marcel Tadjeu : " le multipartisme au... => Marcel Tadjeu : " le multipartisme au Cameroun est à mettre à l’actif du (...)
Cameroun - politique : Lecture de l’homme... => Cameroun - politique : Lecture de l’homme politique et écrivain Julins (...)
Albert Moutoudou " nous avons sobrement et... => Albert Moutoudou " nous avons sobrement et sans tapage célébré le 73e (...)
Kevin William Temphoun : " On a trouvé une... => Kevin William Temphoun : " On a trouvé une formation de Léopard de Bertoua (...)
Easter cup Patricia Berthelot 2021 : Bamboutos de => Easter cup Patricia Berthelot 2021 : Bamboutos de Mbouda entend jouer le (...)
Piepiwo Inouss Lucas " Aujourd’hui , JBL est... => Piepiwo Inouss Lucas " Aujourd’hui , JBL est une association d’élite qui (...)
Philippe Nanga : " Un parti sérieux ne devrait... => Philippe Nanga : " Un parti sérieux ne devrait pas participer aux (...)
Tanko Amadou Camille : " les Haoussas sont... => Tanko Amadou Camille : " les Haoussas sont arrivés à Besseke vers les (...)
Stratégies de sauvegarde des PME face à la... => Stratégies de sauvegarde des PME face à la pandémie du covid19 : le pr. (...)
Jimmy Zakaria Yadib " Je ne fais pas de la... => Jimmy Zakaria Yadib " Je ne fais pas de la politique. Mes actions sont (...)
Copyright © 2008 - 2024 | Powered by OZO Soft | Espace Privé | RSS 2.0