PUBLICITE.
Pour la création du site Web de votre entreprise, imprimerie, sérigraphie, peinture de vos bâtiments, confiez votre cummunication à ASCOM. Contact 77 64 83 51 - 94 40 85 66
En travaux !!! Actuellement insdisponible!!!

Aide publique à la communication privée : 250 millions de F pour 168 demandes

dimanche 26 mars 2017


La commission nationale d’examen des dossiers a siégé hier au ministère de la Communication pour le compte de l’année 2016.

C’est une bonne nouvelle pour les candidats à l’aide publique à la communication privée. La commission nationale d’examen des demandes est entrée en session hier au ministère de la Communication. Elle planche pour la dotation relative à l’année 2016. Un soulagement pour le ministère car « la session vient mettre fin à la longue attente qui a laissé libre cours à toutes sortes de rumeurs et de supputations », a observé, au cours de son allocution de circonstance, Issa Tchiroma Bakary, ministre de la Communication. L’instance traitera 168 dossiers dont 78 issus des journaux écrits, 41 des radios communautaires, 24 des organismes professionnels, 11 des radios commerciales, deux télévisions, quatre imprimeries, trois producteurs. Cette année, un cabinet de conseil en communication a aussi postulé.

La cagnotte s’élève à 250 millions de F. Bien en deçà des promesses de 500 millions de F. Les tensions financières n’ont pas permis d’atteindre ce montant, a expliqué le MINCOM. Toutefois, il note avec satisfaction que le processus a connu une évolution et contribué au renforcement des capacités techniques et logistiques des bénéficiaires en attendant la mise en place du compte d’affectation spéciale suggéré par les états généraux de la communication et approuvé par le gouvernement.

L’appel à candidatures a été lancé en décembre et les dossiers déposés à cette période-là. Depuis lors, c’était une espèce de black-out. Rien ne filtrait. Et l’année budgétaire 2016 s’est écoulée sans attribution de l’aide. Aujourd’hui, c’est chose faite et chacun devrait-être fixé sur son sort dès ce matin.

Les modalités d’attribution restent les mêmes. Les critères obéissent aux principes de performance d’abord. Les organes doivent véritablement exister au plan légal. Ils doivent être des structures citoyennes, être à jour avec les exigences fiscales et la sécurité sociale des employés. La commission regarde aussi la charge financière et met sur pied un système de bonification qui permet de donner avantage à ceux qui ont des contraintes plus lourdes, par rapport à ceux qui ont moins d’exigences. Les détails peuvent ainsi varier selon qu’on est un quotidien ou un hebdomadaire, un magazine ou un tabloïd.

Par Jeanine FANKAM(CT)

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Transport en commun : et si on essayait le covoiturage... => La jeune entreprise « Amigoo » propose de faciliter la vie aux voyageurs (...)
20 mai : une réception fusionnelle au palais => Les corps constitués nationaux, les membres du corps diplomatique et les (...)
Crash de Mbanga-Pongo:le site abandonné avec les épaves (...) => Dix ans après le crash du vol KQ 507 de la compagnie aérienne Kenya Airways (...)
Crise à l’Eglise évangélique du Cameroun : une chance au (...) => Un conseil synodal général extraordinaire est convoqué mercredi prochain à (...)
Emmanuel Macron : quel « Africain » sera-t-il ? => La France, le jour d’après, reste encore admirative de l’exploit réussi par (...)
Santé : La Fondation Samuel Eto’o dote l’hôpital (...) => La Fondation Samuel Eto’o dote l’hôpital Laquintinie d’un pavillon de pédiatrie (...)
Développement agricole : un nouveau financement de 45 (...) => Les deuxièmes phases de deux projets financés par la Banque islamique de (...)
Ciment : un marché qui répond => Dans un pays en chantier, le BTP en mouvement est forcément une aubaine pour (...)
Le grand bond d’Internet au Cameroun => Selon de récentes études, le taux de pénétration est passé de 11 à 21% en un (...)
La première du Prix Agricult’or => La première édition de cet événement qui prime les jeunes entrepreneurs du (...)
SPIP | Copyright © 2008 - 2017 | Powered by Solutions Triangle | Espace Privé | Retrouvez-nous sur Google+ | Suivre la vie du site RSS 2.0