PUBLICITE.
Pour la création du site Web de votre entreprise, imprimerie, sérigraphie, peinture de vos bâtiments, confiez votre cummunication à ASCOM. Contact 77 64 83 51 - 94 40 85 66
En travaux !!! Actuellement insdisponible!!!

Afrique média-Cnc :La presse refait l’affaire

mardi 18 août 2015


Les médias ont été aux premières loges des évènements ayant opposé la chaine de télévision aux pouvoirs publics dans l’exécution de la décision du Cnc.

La décision de fermer pour un mois la chaine de télévision Afrique média a soulevé des passions, tant du côté du staff de cette entreprise que d’une partie du public fidèle à sa ligne éditoriale. Les confrères de la presse en ont fait des sujets dans leurs différentes éditions. En radio comme en télévision, en passant par la presse écrite, Afrique média a été un sujet largement traité, dans tous les sens. Deux éditions du quotidien Le jour ont ainsi consacré leur ouverture à ce sujet. « La foule bloque la fermeture d’Afrique média », peut-on lire dans l’édition de Le jour du mardi 11 août. Et le 13 du même mois, le journal de la vallée Nlongkak revient pour faire « comprendre l’affaire Afrique média ».

Après la résistance constatée par la presse, dès la fermeture du bureau régional de Yaoundé, les évènements prennent toute une autre tournure lorsque la décision est appelée à s’exécuter à Douala ; le Conseil national de la communication (Cnc) ayant constaté que la chaine émettait toujours à partir des studios du Cameroun. Les images en ligne et dans les télévisions qui traitent de cette situation montrent une foule devant le siège de la télévision au quartier Ndogbong à Douala. Des officiers de police mis en mal, une foule surexcitée sont les images qui ressortent à la télévision, et sur les images de la presse écrite.

Finalement, les bâtiments de Yaoundé et de Douala finiront par être scellés, malgré les appels et la désapprobation du Syndicat national des journalistes et de quelques leaders d’opinion. La décision du Cnc parle d’un mois de fermeture. Les bureaux du Pdg et les studios devront donc garder le silence durant cette période. Le constat est que la « chaine panafricaine est toujours reçue dans de nombreux foyers du pays et les panélistes ont gardé toute leur verve, qui aujourd’hui, leur vaut la sanction du Cnc. Le secrétaire général de cette institution, Tobie Hond, lors d’une interview à la Crtv radio, est revenu sur le motif de cette mise sous scellés qui, entre autres réprimandes, fait suite « au non respect de la déontologie ». Les dirigeants d’Afrique média ont parlé d’une procédure pendante en justice devant la chambre administrative. On n’a, à coup sûr, pas encore fini de parler du feuilleton Afrique média-Cnc.

Par Georges Parfait Owoundi(Mutations)

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Conseil constitutionnel : Entrée en fonction le 6 (...) => Les membres de cette institution prêteront serment ce jour-là devant le (...)
Réorganisation de l’armée : des réajustements opportuns => Le nouveau découpage militaire territorial vise à augmenter les capacités (...)
Enseignement supérieur : comment tirer profit des (...) => Le cadre de concertation permanente Minesupenseignants s’est penché sur la (...)
Aide publique à la communication privée : 216 millions à (...) => 150 dossiers de demandes étudiés par la Commission nationale hier à Yaoundé. (...)
Palais de l’Unité : un investisseur allemand reçu => Le Dr Stefan Liebing, président de l’Association économique germano-africaine (...)
Service public de l’eau potable : la nouvelle Camwater (...) => Le décret qui confie désormais toutes les activités liées au service public de (...)
Chantal Biya inaugure une boutique à Yaoundé. => La première dame a honoré de sa présence, samedi, la cérémonie d’ouverture de (...)
Chantiers de la CAN : déguerpissements inévitables à (...) => Les travaux d’aménagement des voies d’accès et aires périphériques au stade, à (...)
Sénatoriales 2018 : la bataille des investitures => A 48 heures de la clôture du dépôt des listes à Elecam, les partis politiques (...)
Don spécial du chef de l’Etat : 100 000 nouveaux (...) => La distribution se fera dès demain dans les universités de Douala, Buea, (...)
SPIP | Copyright © 2008 - 2018 | Powered by Solutions Triangle | Espace Privé | Retrouvez-nous sur Google+ | Suivre la vie du site RSS 2.0